L'Âge de glace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Âge de glace (homonymie).
L'Âge de glace
Description de l'image L'Âge de glace.svg.
Titre québécois L'Ère de glace
Titre original Ice Age
Réalisation Chris Wedge
Carlos Saldanha (codirecteur)
Scénario Michael Berg
Michael J. Wilson
Acteurs principaux
Sociétés de production Blue Sky Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Durée 81 minutes
Sortie 2002

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Âge de glace ou L'Ère de glace au Québec (Ice Age), est un film d'animation américain de Chris Wedge et Carlos Saldanha, sorti en 2002.

C'est le premier opus de la série de films L'Âge de glace. Il est suivi par L'Âge de glace 2 en 2005, L'Âge de glace 3 en 2009, L'Âge de glace 4 en 2012 et L'Âge de glace 5 en 2016[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule au début d'une ère glaciaire. Un trio peu ordinaire, composé d'un mammouth, Manny, d'un paresseux, Sid, et d'un tigre à dents de sabre, Diego, se retrouve avec un bébé humain. Ils décident de le rendre à ses parents mais l'enfant est celui du chef d'une tribu préhistorique chasseuse de tigres. Diego est chargé par son clan d'attirer Manny et Sid dans un piège pour récupérer l'enfant.

Le film se déroule au temps préhistorique, au début de « l'ère de glace », il y a 20 000 ans. Un troupeau d'animaux de toutes sortes se déplace vers le sud pour échapper au froid. Parmi eux devrait être Sid, un paresseux maladroit incapable de s'occuper de lui-même, mais il a été abandonné par sa famille pendant qu'il dormait. Un mammouth, décidé à partir en solitaire, prend la file à contre-sens. Peu de temps après, Sid tombe de l'arbre sur lequel il dormait, se rend compte qu'il a été abandonné et décide de marcher seul. Mais il est poursuivi par deux rhinocéros en colère pour avoir, après avoir marché sur une crotte, nettoyé ses pattes dans la salade de feuilles fraîches qu'ils allaient manger. Heureusement pour lui vient le mammouth Manfred, qui lui sauve la vie après un bref combat. Sid, voyant Manfred comme un protecteur, l'appelle Manny et le suit partout contre son gré.

Pendant ce temps, près d'un village humain non loin de là, une meute de tigres à dents de sabre, dirigée par Soto et Diego, s'organise. Ceux-ci sont sur le point d'enlever et dévorer le fils nouveau-né du chef du village pour se venger, puisque l'homme a tué plusieurs de leurs compagnons. Le lendemain matin, Diego et les autres membres de la meute attaquent le village. Les tigres le couvrant, Diego parvient à atteindre le fils du chef du village, lorsque sa mère prend le bébé et s'enfuit. Diego la prend en chasse, mais en arrivant à une cascade avec son fils dans les bras, elle n'a pas le choix et s'y jette avec lui. Diego, dépité, en rend compte à Soto, qui lui ordonne de lui rapporter le bébé, vivant, au rocher qu'on appelle le Pic sans Tête, sans quoi il prendra sa place.

En bas de la cascade, Manny et Sid trouvent l'enfant encore en vie, tandis que sa mère, à bout de force, fait confiance à Manny pour prendre soins de son fils puis meure d'épuisement. Sid veut le ramener aux humains et tente d'escalader la paroi rocheuse de la cascade, tandis que Manny reste à l'écart pour profiter de la scène. Mais Sid laisse accidentellement tomber le bébé. Manny s'apprête à le recevoir, mais Diego saute et l'attrape avec ses dents. Manny le lui ravit et Diego, préférant éviter la confrontation, dit que les humains sont partis et qu'il veut le leur ramener. Sid et Manny montent jusqu'au village, mais celui-ci est en effet déserté. Après une brève discussion avec Diego, celui-ci ne parvient pas à récupérer l'enfant mais guidera le duo aux humains. Cependant, c'est une occasion pour Diego, qui veut apporter à la fois l'enfant, Manny et Sid à Soto.

Sur le chemin, le bébé, qui a faim, pleure beaucoup. Le trio croise une colonie de dodos et essaie de voler leurs trois pastèques, qui étaient les stocks des dodos pour la période glaciaire, et qui seront perdus avec beaucoup de dodos. À la nuit tombée, Diego tente sans succès de s'emparer du bébé et s'en tient au plan initial. Il en informe les autres tigres. Sid rencontre les rhinocéros qui veulent toujours sa peau, et cette fois se fait passer pour mort en provoquant Diego et amenant celui-ci à le prendre entre ses mâchoires. Diego manque alors de ne pas laisser passer l'occasion, mais Manny arrive à ce moment-là. Dans une ancienne cave pleine de peintures rupestres, on découvre peinte l'histoire de Manny : il a eu une famille, avec une compagne qu'il aimait et un fils, vivait une vie heureuse. Mais un jour, le petit a involontairement attiré des chasseurs et, malgré l'intervention opportune de Manny, la mère et le fils sont piégés et tués par les hommes et les femmes qui les écrasent avec des rochers. Depuis lors, Manny est connu comme étant "le mammouth solitaire". Après avoir caressé le dessin, tous sortent de la grotte non sans mal et finalement parviennent à leur destination.

Cependant, en vue du Pic sans Tête, un accident se produit : le trio, sans le savoir, passe au-dessus d'une rivière de lave qui fait fondre la glace. De saut en saut, ils se mettent hors de danger mais Diego, à la suite d'un long saut, s'accroche à une extrémité de la glace. Manny se risque dangereusement pour l'atteindre, lui sauve la vie... et prend sa place. Il parvient à ramener Diego, mais n'a pas le temps de s'abriter et est précipité avec un bloc de glace vers une mort certaine. Mais par miracle, la glace en contact avec une explosion de lave soulève une réaction assez puissante pour éjecter le pachyderme, le portant à la surface en toute sécurité. Après cette mésaventure, tandis que le groupe se repose dans une grotte, Diego commence à se repentir de ses intentions, d'autant plus que l'enfant semble s'attacher à lui.

Ils ont atteint le Pic sans Tête, et Diego constate que les tigres les ont déjà encerclés. Profitant d'une caverne, il décide de tout révéler à Manny et à Sid. Manny est d'abord furieux contre lui pour sa trahison, mais Diego lui fait comprendre que s'ils ne lui font pas confiance, la meute va les éliminer. Ils inventent un plan, qui consiste à attirer la moitié de la meute sur Sid avec un faux enfant vers Manny. Le plan réussit, mais Soto intervient et coince Manny dans la caverne avec ses sbires. Sid, de son côté, récupère le bébé caché tout en se débarrassant d'un tigre. Diego se retourne contre Soto et les deux tigres s'engagent dans un duel pendant que les tigres tiennent Manny en respect. Soto, plus fort, sort vainqueur et saute sur Manny, mais Diego s'interpose. Soto s'apprête à l'exécuter, mais Sid revient avec l'enfant. Soto, ayant enfin retrouvé sa proie, s'avance vers lui. Mais Manny le pousse sur un rocher où une pluie de stalactites l'achève.

Les tigres, désemparés et dépourvus de chef, s'enfuient. Mais Diego est à terre, pour avoir utilisé son propre corps comme bouclier pour protéger Manny. Sur ses injonctions, Manny et Sid le laissent où il est pour atteindre les humains, qui s'éloignent du Pic sans Tête. Manny et Sid les rejoignent, et Manny montre son fils au chef, non sans avoir testé ses intentions premières à la vue du mammouth. Puis il laisse l'enfant marcher vers son père. Avant de partir, cependant, Manny et Sid font une promesse au bébé, qu'aucun d'entre eux ne l'oubliera, et le chasseur leur fait comprendre qu'il ne pourra jamais oublier le noble geste de Manny. Ensuite, les humains partent avec l'enfant. Alors que Manny et Sid se préparent à partir pour le sud, ils voient Diego, toujours vivant, venu à temps pour faire son adieu à l'enfant. Enfin Manny, Sid et Diego partent ensemble vers le sud pour échapper au froid. Les dernières paroles qu'on entend de Sid sont : « Vous savez ce qui serait super ? Un réchauffement de la planète ! », faisant prélude à L'Âge de glace 2.

Scrat[modifier | modifier le code]

Un écureuil nommé Scrat, qui ouvre le film en pleine période glaciaire, est à la recherche d'un endroit où cacher son gland. En l'enfonçant dans le sol, il ouvre une brèche dans un mur de glace qui s'effondre, et en sort vivant en manquant de mourir plusieurs fois pour sauver son gland. Il retrouve son gland, mais se fait piétiner par un troupeau à qui il a ouvert un chemin. Il change de tactique et tente de le cacher dans une souche en plein orage, mais il se fait griller par la foudre et laisse tomber le gland. Sid le retrouve et Scrat l'empêche de justesse de le manger. Interrogé, il tente d'informer Manny et Sid qu'ils suivent en fait un troupeau de tigres à dents de sabre, celui de Diego, mais ce dernier intervient et l'éjecte avec son gland, qui gèle dans la neige. Dans une grotte gelée, Scrat ne réussit qu'à encastrer son gland dans la glace. En essayant de le dégeler rapidement au feu, il le transforme en pop-corn.

Le film se termine 20 000 ans plus tard : Scrat a gelé avec son gland bien-aimé et, piégé dans un cube de glace qui s'est détaché à la fin de l'âge de glace, flotte dans la mer à le contempler. Échouée, la glace fond progressivement et Scrat, peu à peu libre de ses mouvements, tente d'atteindre le gland qui est tombé à quelques millimètres hors de sa portée. Alors qu'il le touche, le gland est emporté par les vagues de la mer. À ce stade, l'écureuil fou de rage explose sa prison de glace et se cogne la tête sur le tronc d'un palmier, faisant tomber une noix de coco. Scrat décide de cacher la noix de coco dans le sol, créant des fractures qui, bien qu'il tente de les refermer, finissent dans un volcan, lequel entre en éruption sitôt que les fissures atteignent son sommet. Scrat, penaud, a un bref rire nerveux vers le spectateur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Les personnages[modifier | modifier le code]

Manfred « Manny »

C'est un mammouth taciturne, grognon. En réalité, sa famille a été massacrée par des humains. Le surnom « Manny » lui est donné par Sid au cours du film.

Diego

C'est un tigre à dents de sabre, peu enclin à montrer ses émotions. Il était le larbin préféré de Soto.

Sid

Paresseux un peu foufou devenu l'ami de Manny et de Diego.

Scrat
Scrat au musée Grevin

C'est l'écureuil dont la seule préoccupation est la quête d'un gland en prévision de temps plus durs. Victime d'hilarantes mésaventures, de sa surprenante stupidité et de son incroyable persévérance, il croise le parcours du trio par hasard, mais a une importance considérable dans le dénouement des événements.

Dodos

Le trio croise un groupe de dodos s'organisant pour survivre à la glaciation mais leur stupidité cause la mort de la plupart d'entre eux.

Soto

Le chef du clan des tigres a dents de sabre et principal antagoniste du film. Il est montré comme un personnage sombre, toujours poli, suave et machiavélique. Soto rêve de se venger des humains; comme Shere Khan; en ayant un bébé pour encas. Il monte une embuscade dans leur village pour récupérer l'enfant. Cependant, cela échoue lorsque ce dernier tombe dans une cascade avec sa mère. Soto envoie Diego récupérer le bébé puis se rapatrie avec les autres fauves vers le Pic sans Tête. Après le retour de Diego, il se fait prendre à une ruse de Sid, puis il tente d'abattre Manny. Mais Diego le trahit. Furieux, il réussit à blesser Diego et à le mettre à terre. Il « meurt » empalé par des stalactites après que Manny le projette contre une paroi, le choc ayant fait tomber les stalactites. Il s'agit du seul personnage dans toute la saga dont la mort n'est pas montrée mais seulement suggérée (contrairement aux poissons du 2e film et au capitaine Gutt dans le 4e film).

Bande originale[modifier | modifier le code]

Article détaillé : L'Âge de glace (bande originale).

Dates de sortie[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Exactitudes historiques et géographiques[modifier | modifier le code]

Le film comporte un certain nombre d'anachronismes et d'erreurs, que les auteurs justifient par la licence artistique. La plus grande erreur concerne le dodo, qui contrairement aux autres animaux, et contrairement à ce qui est montré dans le film, a disparu dans les temps modernes. Le film, par la suite (à raison des Mammouths, Megalonyx, Smilodons, etc.), semble s'installer en Amérique, mais l'homme ne vivait qu'en Afrique, le dodo à l'île Maurice, tandis que Stonehenge est situé au Royaume-Uni.

Références[modifier | modifier le code]

  • La rencontre entre Sid et Manny fait beaucoup penser à la rencontre entre l'Âne et Shrek.
  • Un petit clin d'œil à la série La Chose d'un autre monde (The Thing) est fait, lorsque Sid passe devant une soucoupe volante prise dans les glaces.
  • Le bébé humain fait le salut à la manière de Spock.
  • Le personnage de Soto est inspiré de Shere Khan du Livre de la jungle et sa bande de tigres fait aussi penser aux acolytes de Scar dans Le Roi lion. D'ailleurs Michel Mella, qui double ici Zeke le tigre en version française, a également doublé Banzaï la hyène dans Le Roi Lion.
  • Un clin d'œil à la chaîne de l'évolution Darwinienne est fait, lorsque Sid voit ses ancêtres prisonniers dans la glace.
  • Une référence au film Titanic de James Cameron est prononcé, quand Sid prend la trompe de Manny et dit « Capitaine, iceberg droit devant ».
  • Au cours de leur chemin pour retrouver le clan du bébé, le film fait un clin d'œil au site archéologique de Stonehenge, en Angleterre. Manny considère ironiquement que cette construction moderne ne tiendra jamais, alors qu'elle existe encore de nos jours.
  • Lorsque Sid et Manny pénètrent dans le campement des hommes, Sid marche sur un râteau (fait d'une branche de bois) et se le prend en pleine figue à la manière de Charlie Chaplin dans le film Charlot jardinier.
  • Lors d'une scène, Manny dit : « Je ne suis pas gros », cela fait référence à Obélix.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]