Jane Krakowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Krakowski.
Jane Krakowski
Description de cette image, également commentée ci-après

Jane Krakowski, au Festival du film de Sundance, en 2005.

Naissance (48 ans)
Drapeau des États-Unis Parsippany, New Jersey (États-Unis)
Nationalité Américaine
Profession actrice danseuse chanteuse
Séries notables Ally McBeal
30 Rock
Unbreakable Kimmy Schmidt

Jane Krakowski est une actrice, danseuse et chanteuse américaine née le à Parsippany, New Jersey (États-Unis).

Elle se fait connaître grâce à son rôle de secrétaire pipelette dans la série télévisée Ally McBeal (1997-2002) qui lui permet d'acquérir une notoriété publique importante.

Elle confirme ses talents d'actrice comique avec les sitcoms 30 Rock (2006-2013) et, de nos jours, Unbreakable Kimmy Schmidt. Elle a été récompensée lors de prestigieuses cérémonies de remises de prix comme les Screen Actor Guild Awards et les Critics Choice Television Awards et a aussi été nommée pour un Golden Globe Award et a reçue 5 nominations pour un Emmy Awards.

Elle est également populaire dans le milieu du théâtre, c'est une habituée de la scène de Broadway. Elle est notamment lauréate d'un Tony Awards, d'un Drama Desk Awards et d'un Olivier Awards grâce à ses différentes interprétations.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Son père Ed, est un ingénieur chimiste d'origine polonais, et sa mère, Barbara (née Benoit), est une institutrice de théâtre universitaire, d'origine canadienne et écossaise, notamment directrice artistique de la Women's Theatre Company. Elle a un frère aîné[1],[2],[3].

Dès son plus jeune âge, elle suit ses parents sur les différentes scènes de théâtres locales dans lesquelles ils se produisent. L'actrice déclare : «Au lieu d'embaucher des baby-sitters, ils m'ont amené avec eux.»[3]. Elle prend des leçons de ballet à partir de quatre ans mais finit par arrêter pour préférer les cours de danse de Broadway.

Elle est inscrit à la Professionnal Children's School à New York et poursuit ses études à l'université de Rutgers, au Nouveau-Brunswick. C'est là qu'elle rencontre Calista Flockhart, sa future partenaire de jeu[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1983-1996)[modifier | modifier le code]

Sa carrière commence en 1983, avec une apparition dans un épisode de la série télévisée ABC Weekend Specials, une intervention dans le téléfilm No Big Deal et un second rôle, au cinéma, pour la comédie Bonjour les vacances avec Chevy Chase et Beverly D'Angelo.

En 1984, elle décroche son premier rôle majeur, à la télévision, dans le soap opera du réseau NBC, Search for Tomorrow, un rôle qu'elle va tenir jusqu’à la fin du programme, en 1986. Première reconnaissance par la profession, elle est nominée deux années consécutives pour le Daytime Emmy Awards de la Meilleure jeune actrice dans une série télévisée dramatique[4].

En 1987, en tant que chanteuse et danseuse de formation, elle fait ses débuts sur la mythique scène de théâtre de Broadway pour la pièce Starlight Express.

Après son rôle régulier, on la retrouve dans un rôle mineur dans le thriller horrifique Liaison fatale avec Michael Douglas et Glenn Close. A la télévision, elle est à l'affiche du téléfilm, When We Were Young, en 1989. Cette année là, elle intègre le feuilleton télévisé Another World, pendant 9 épisodes. Ce programme marque notamment les premiers pas d'acteur de Brad Pitt. Cette même année, elle apparaît dans la comédie musicale Grand Hotel, elle incarne une styliste et aspirante actrice, sa performance est saluée par une nomination pour un Tony Awards de la meilleure interprétation féminine ainsi que pour un Drama Desk Awards, deux récompenses majeures du milieu du théâtre[5].

A partir du début des années 1990, elle enchaîne les apparitions dans différents programmes comme Les Aventures du jeune Indiana Jones, Un tandem de choc, Demain à la une. Au cinéma, elle est l'un des rôles principaux de la comédie musicale, Stepping Out, sortie en 1991, aux côtés de Julie Walters.

En 1995, elle joue dans une nouvelle version de Company, considérée comme l'une des premières comédies musicales à aborder des thèmes d'adultes comme les relations. Chorégraphiée par Rob Marshall, cette version moderne est présentée au public à partir du 5 octobre 1995, pour 60 représentations.

En 1996, elle fait partie de la comédie dramatique Mrs. Winterbourne, qui rassemble Shirley MacLaine, Ricki Lake et Brendan Fraser. Ce film est un remake du film français J'ai épousé une ombre de Robin Davis (1983), lui-même remake du film américain Chaînes du destin de Mitchell Leisen (1950). Cette même année, elle côtoie Sarah Jessica Parker pour la comédie musicale Once Upon a Mattress, une nouvelle version présentée à Broadway.

Ally McBeal : la révélation (1997-2002)[modifier | modifier le code]

De 1997 à 2002, Jane Krakowski joue l'assistante, Elaine Vassal, une secrétaire pipelette dans la série Ally McBeal, popularisée par son interprète principale, Calista Flockhart. La série rencontre un succès critique et public important. Écrite par un avocat de formation, David E. Kelley, le show prend place au cœur d'un cabinet d'avocats et nous dévoile les coulisses judiciaires et sentimentales des héros. Bénéficiant d'un ton décalé, d'une image pop et luminaire et d'un cadre propice à la comédie[6]. Jane Krakowski se retrouve nommée pour le Golden Globes de la meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée, en 1999. Cette même année, l'ensemble de la distribution est récompensée lors de la prestigieuse cérémonie des Screen Actors Guild Awards[4].

Parallèlement à ses engagements pour la série, l'actrice continue d'être active au cinéma. Elle décroche un second rôle dans la comédie romantique et musicale, Danse passion (1998) qui met en vedette Vanessa Lynn Williams et enchaîne, l'année d'après, avec le film noir Go avec Katie Holmes et Timothy Olyphant.

En 2000, elle joue dans la comédie familiale Les Pierrafeu à Rock Vegas. Reprenant l'univers de la série animée télévisée Les Pierrafeu, l'action se situe avant le premier film La Famille Pierrafeu sorti en 1994. Cette année marque également les débuts de son travail dans le doublage. Elle prête sa voix à la série télévisée d'animation Michat-Michien pour deux épisodes, l'un diffusé en 2000 et l'autre en 2005. Elle participe au téléfilm né de la série,  CatDog: The Great Parent Mystery et double un des personnages du film d'animation L'Âge de glace, énorme succès critique et public.

En 2001, Jane Krakowski est nommée pour le Satellite Awards de la Meilleure actrice dans une série télévisée comique ou musicale pour Ally McBeal[4].

En 2002, Jim Brickman publie l'album Love Songs & Lullabies dans lequel Jane Krakowski participe notamment sur le morceau You, qui est devenu un succès sur les stations de radios[7]. Brickman et Krakowski enregistrent même une version pour la période de Noël. Jane Krakowski participera également à l'album Broadway Cares: Home for the Holidays, avec la chanson Santa Baby.

Succès à Broadway (2003-2005)[modifier | modifier le code]

Une fois le tournage d'Ally McBeal bouclé, l'actrice ne diminue pas la cadence de ses apparitions. C'est ainsi qu'on la retrouve à jouer les guest star dans un épisode d'Everwood et dans un épisode des séries Le Justicier de l'ombre ainsi que New York, unité spéciale.

En 2003, elle fait office de second rôle et accompagne Lisa Kudrow et Damon Wayans pour la comédie romantique Marci X, mais ce projet est un échec commercial et critique[8]. Cette même année, elle joue dans un film indépendant, When Zachary Beaver Came to Town, nominé pour le titre de Meilleur Film indépendant lors des Casting Society of America (CSA Awards)[9] de 2005.

On la retrouve également à Broadway pour une nouvelle version de la comédie musicale Nine. La performance athlétique de l'actrice, chanteuse et danseuse reçoit les éloges de la part de la profession[10]. Elle remporte le Tony Award de la meilleure actrice dans une comédie musicale ainsi que le Drama Desk Awards[5].

En 2004, elle est l'une des têtes d'affiche de la comédie dramatique Irrésistible Alfie avec Jude Law, Marisa Tomei, Omar Epps et Nia Long. L'action d'Alfie, le dragueur, film d'origine réalisé en 1966, se déroulait à Londres, en Angleterre. Celle d'Irrésistible Alfie se déroule à New York, dans le quartier de Manhattan, afin de créer un film à destination de la nouvelle génération. Cette version est acclamée par la critique[11].

En 2005, elle interprète Miss Adelaide aux côtés d'Ewan McGregor dans le renouveau de la pièce Guys and Dolls. Une fois de plus, Jane Krakowski prouve ses talents et la profession la récompense avec un Laurence Olivier Awards de la meilleure actrice dans une comédie musicale, en 2006[5]. Elle enchaîne avec un cabaret appelé Better When it's Banned, qui présente diverses chansons des années 1920 et 1930, qui ont été jugées raciales à l'époque de leurs sorties initiales[12].

Jane Krakowski, en 2005, lors d'une séance d'autographe, à la sortie d'une représentation de la pièce Guys and Dolls, à Londres.

Côté cinéma, elle rejoint Evan Rachel Wood pour la comédie dramatique indépendante Pretty Persuasion de Marcos Siega, qui sera récompensé au Festival du film d'Oldenburg[13]. Cette même année, elle joue dans le téléfilm Trop jeune pour être mère avec Danielle Panabaker. Il a été vu par environ 4,2 millions de téléspectateurs lors de sa première diffusion américaine[14], un succès pour cette production du réseau Lifetime.

Côté doublage, elle prête sa voix au personnage Breezy, dans la série d'animation Rocket Power.

30 Rock : Retour télévisuel remarqué (2006-2013)[modifier | modifier le code]

Jane Krakowski en 2007.

Elle signe ses retrouvailles, à la télévision, dans un rôle au premier plan, pour la sitcom américaine 30 Rock, une création de et avec Tina Fey mais également Alec Baldwin, Tracy Morgan et Jack McBrayer, qui complètent le casting principal.

Diffusée sur le réseau NBC et en simultané sur Citytv au Canada ainsi que sur Canal+, en France, et depuis septembre 2010 sur Direct Star et rediffusée sur Comédie+, cette série est acclamée par la profession et signe un réel succès auprès du public. Sa popularité est si importante, que certaines personnalités sont déjà apparues dans le show en tant qu'elles-mêmes ou comme personnages fictifs. Ainsi Oprah WinfreyWhoopi GoldbergConan O'BrienAl GoreCalvin KleinJohn McEnroe ou Jon Bon Jovi apparaissent dans un épisode, jouant leur propre rôle. La liste ne s'arrête pas la et on compte une pléiade de personnalités invitées qui ont tenu des rôles dans la série, ainsi l'actrice Isabella Rossellini joue l'ex-femme de Jack Donaghy, tandis que Jennifer AnistonEmily MortimerEdie FalcoSalma Hayek ou Elizabeth Banks jouent le rôle de petites amies de Jack. Dean WintersSteve MartinWayne BradyJon HammMatt Damon puis James Marsden sont tour à tour des compagnons de Liz Lemon. David Schwimmer ou Carrie Fisher interviennent également.

La performance comique de Jane Krakowski est une nouvelle fois saluée par une longue série de nominations au titre de Meilleure actrice, notamment lors du Festival de télévision de Monte-Carlo, ou elle est nommée 5 années consécutives. Puis, elle remporte également 4 nominations au Primetime Emmy Awards de la meilleure actrice dans un second rôle, cette cérémonie prestigieuse est considérée comme l'équivalent des Oscars pour la télévision[4].

Jane Krakowski, en 2011, sur le tournage de la série 30 Rock.

Entre temps, elle prête sa voix à l'un des personnages phares du film d'animation Les Rebelles de la forêt, sorti en 2006, un rôle qu'elle reprendra également pour le second volet, sorti en 2008. Elle double également, le temps d'un épisode, un personnage de la série emblématique Les Simpson.

En 2008, au cinéma, elle décroche un second rôle dans la comédie The Rocker, avec, entre autres, Christina Applegate et Emma Stone. Elle joue également dans la comédie familiale Kit Kittredge: journaliste en herbe avec Abigail Breslin en tête d'affiche, une production saluée par la critique[15]. Elle fait face à Cheyenne Jackson et Sean Hayes, dans le rôle de Lola, pour la pièce Damn Yankees.

En 2009, elle s'essaie au film fantastique pour L'Assistant du vampire avec Salma Hayek, Chris Massoglia et Ray Stevenson.

Unbreakable Kimmy Schmidt : Confirmation télévisuelle et théâtrale (2014-présent)[modifier | modifier le code]

L'actrice ne marque pas de pause après l'arrêt de la série, elle fait une apparition en tant que guest dans un épisode de la série télévisée Modern Family, en 2014. Elle retrouvera d'ailleurs ce même rôle, en 2017, toujours le temps d'une apparition en guise de clin d’œil. En 2015, elle joue dans un épisode de Younger.

En tant que doubleuse, elle officie sur un épisode de la série d'animation American Dad!, en 2014. Puis, en 2016 pour Robot Chicken.

Au cinéma, après avoir joué dans des productions principalement issues du cinéma indépendant, on la retrouve, en 2015, à l'affiche de la comédie de science-fiction, Pixels avec Adam Sandler et Kevin James. Elle joue la première dame Jane Cooper. Ce blockbuster reçoit un accueil mitigé de la part de la critique et du public.

A partir de 2015, elle rejoint le casting principal de la comédie, diffusée et crée par la plateforme Netflix, Unbreakable Kimmy Schmidt ce qui lui permet de décrocher sa cinquième nomination pour un Emmy Awards[4]. Cette série au format sitcom est créée par Tina Fey, elle suit le parcours de Kimmy, une jeune femme de 29 ans qui part vivre à New York après avoir passé quinze ans sous terre, dans un bunker, en compagnie de trois autres femmes. Elles étaient prisonnières d'un gourou leur ayant fait croire que l'apocalypse avait eu lieu. Jane Krakowski incarne la richissime et maladroite, Jacqueline Voorhees, une nouvelle amie de l'antagoniste principale. La prestation comique de Jane est à nouveau reconnue et l'actrice remporte le Critics Choice Television Awards de la meilleure actrice dans un second rôle ainsi que le Gold Derby Awards[5], en 2016.

En 2016, elle joue le rôle de Ilona Ritter dans la nouvelle version de la pièce de Broadway, She Loves Me avec Laura Benanti et Zachary Levi. La comédie musicale ouvre ses portes le 17 mars 2016, la performance de Krakowski séduit et lui permet de confirmer son statut. Elle remporte le Fred and Adele Astraire Awards de la meilleure danseuse dans un spectacle de Broadway et décroche un second Drama Desk Awards ainsi que son premier Outer Critics Circle Awards du meilleur second rôle féminin dans une comédie musicale et elle se retrouve de nouveau nommée pour un Tony Awards[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a été en couple avec l'acteur britannique Julian Ovenden.

En 2007, elle entretien une relation avec le réalisateur et producteur américain Marc Singer, qu'elle a rencontré lors d'une projection de Children Of Men, en 2006.

En 2010, elle se marie au styliste Robert Godley. Le 13 avril 2011, elle met au monde un fils, Bennett Robert Godley, à New York. Elle divorce de Robert Godley, en 2013. 

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IBDb[16].

  • 1987-1989 : Starlight Express : Du 15 mars 1987 au 8 Janvier 1989
  • 1989-1992 : Grand Hotel : Du 12 novembre 1989 au 25 avril 1992
  • 1995 : Company : Du 5 octobre au 3 décembre 1995
  • 1996 : Tartuffe : Du 30 mai au 23 juin 1996
  • 1996-1997 : Once Upon a Mattress : Du 19 décembre 1996 au 1er juin 1997
  • 2003 : Nine : Du 10 avril au 14 décembre 2003
  • 2016 : She Loves Me : Du 17 mars au 10 juillet 2016

Doublage[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Jane Krakowski sort son premier album solo, le 15 juillet 2010. C'est un album de reprises intitulé Laziest Gal In Town, sous le label DRG Records[17].

  • 1992: Grand Hotel (Spectacle musical de Broadway)
  • 1995: Company (Spectacle musical de Broadway)
  • 1997: Once Upon a Mattress (Spectacle musical de Broadway)
  • 1997: Sondheim at the Movies (Spectacle musical de Broadway avec la chanson Sooner or Later du film Dick Tracy - élu Oscar de la meilleure musique de film)
  • 1998: The Burt Bacharach Album
  • 2002: A Broadway Valentine
  • 2003: Nine (Spectacle musical de Broadway)
  • 2004: A Christmas Carol (avec l'ensemble du casting du téléfilm)
  • 2010: The Laziest Gal in Town (Album solo)
  • 2016: She Loves Me (Spectacle musical de Broadway)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Jane Krakowski, lors des Emmy Awards de 2008.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent des bases de données IMDb[4] et IBDb[5].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Drama Desk Awards 2003 : Meilleure interprétation féminine dans une comédie musicale pour Nine
  • Tony Awards 2003 : Meilleure interprétation féminine dans une comédie musicale pour Nine
  • Olivier Award 2006 : Meilleure actrice dans une comédie musicale pour Guys and Dolls
  • Screen Actors Guild Awards 2009 : Meilleure distribution dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Drama Desk Awards 2016 : Meilleure interprétation féminine dans une comédie musicale pour She Loves Me
  • Outer Critics Circle Awards 2016 : Meilleure second rôle féminin dans une comédie musicale pour She Loves Me
  • Critics Choice Television Awards 2016 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour Unbreakable Kimmy Schmidt
  • Gold Derby Awards 2016 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour Unbreakable Kimmy Schmidt

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Daytime Emmy Awards 1986 : Meilleure jeune actrice dans une série télévisée dramatique pour Search For Tomorrow
  • Daytime Emmy Awards 1987 : Meilleure jeune actrice dans une série télévisée dramatique pour Search For Tomorrow
  • Drama Desk Awards 1990 : Meilleure interprétation féminine dans une comédie musicale pour Grand Hotel
  • Tony Awards 1990 : Meilleure interprétation féminine dans une comédie musicale pour Grand Hotel
  • Screen Actors Guild Awards 1998 : Meilleure distribution dans une série télévisée comique pour Ally McBeal
  • Golden Globe Awards 1999 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée, une mini série ou un téléfilm pour Ally McBeal
  • Screen Actors Guild Awards 2000 : Meilleure distribution dans une série télévisée comique pour Ally McBeal
  • Screen Actors Guild Awards 2001 : Meilleure distribution dans une série télévisée comique pour Ally McBeal
  • Satellite Awards 2001 : Meilleure actrice dans une série télévisée comique ou musicale pour Ally McBeal
  • Gold Derby Awards 2008 : Meilleure distribution pour 30 Rock
  • Festival de télévision de Monte-Carlo 2008 : Meilleure actrice dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Screen Actors Guild Awards 2008 : Meilleure distribution dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Festival de télévision de Monte-Carlo 2009 : Meilleure actrice dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Primetime Emmy Awards 2009 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Online Film & Television Association 2009 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Online Film & Television Association 2010 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Screen Actors Guild Awards 2010 : Meilleure distribution dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Primetime Emmy Awards 2010 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Festival de télévision de Monte-Carlo 2010 : Meilleure actrice dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Gold Derby Awards 2010 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Screen Actors Guild Awards 2011 : Meilleure distribution dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Festival de télévision de Monte-Carlo 2011 : Meilleure actrice dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Primetime Emmy Awards 2011 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Critics Choice Television Awards 2011 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Screen Actors Guild Awards 2012 : Meilleure distribution dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Festival de télévision de Monte-Carlo 2012 : Meilleure actrice dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Online Film & Television Association 2012 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Gold Derby Awards 2012 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Screen Actors Guild Awards 2013 : Meilleure distribution dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Online Film & Television Association 2013 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Gold Derby Awards 2013 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Primetime Emmy Awards 2013 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Screen Actors Guild Awards 2014 : Meilleure distribution dans une série télévisée comique pour 30 Rock
  • Gay and Lesbian Entertainment Critics Association (GALECA) 2014 : Interprétation musicale à la télévision de l'année pour 30 Rock
  • Gold Derby Awards 2014 : Meilleure actrice guest dans une série télévisée comique pour Modern Family
  • Gold Derby Awards 2015 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour Unbreakable Kimmy Schmidt
  • Primetime Emmy Awards 2015 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée comique pour Unbreakable Kimmy Schmidt
  • Tony Awards 2016 : Meilleure interprétation féminine dans une comédie musicale pour She Loves Me

Doublage francophone[modifier | modifier le code]

En France, Véronique Alycia est la voix française la plus régulière de Jane Krakowski, c'est une comédienne et chanteuse française, spécialisée dans le doublage, elle est également la voix régulière des actrices Melissa McCarthy, Jessica Capshaw, Teri Polo et de la Castafiore.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Jane Krakowski - Biography - IMDb », sur imdb
  2. (en) « Jane Krakowski Biography (1968-) », sur filmreference
  3. a et b (en) Margo Nash, « JERSEY FOOTLIGHTS », sur query.nytimes,
  4. a, b, c, d, e et f (en) « Jane Krakowski Awards - IMDb », sur imdb.com
  5. a, b, c, d, e et f (en) « Jane Krakowski - Awards - IBDB », sur ibdb.com
  6. Marie Dauba-Bordas, « ALLY MCBEAL, DOUCE FOLIE », sur seriesaddict,
  7. (en) « 30 Rock Cast Biographies : Jane Krakowski », sur web.archive
  8. (en) « Marci X (2003) », sur imdb
  9. (en) « When Zachary Beaver Came to Town (2003) Awards », sur imdb
  10. (en) Michael Portantiere, « Jane Krakowski Takes Manhattan », sur theatermania,
  11. (en) « Irrésistible Alfie (2004) Awards », sur imdb
  12. (en) Stephen Holden, « Sorry, Santa, but Naughty Is More Fun Than Nice », sur nytimes,
  13. (en) « Pretty Persuasion (2005) Awards », sur imdb
  14. (en) « Lifetime Original Movies Continue Scoring Top Ratings as 'Mom at Sixteen' Draws More Than Four Million Viewers », sur thefutoncritic,
  15. (en) « Kit Kittredge: journaliste en herbe (2008) Awards », sur imdb
  16. (en) « Jane Krakowski - Performer - IBDb », sur ibdb
  17. (en) BWW News Desk, « Jane Krakowski Releases 'Laziest Girl in Town' Solo Album 7/15; Cover Art Revealed! », sur broadwayworld,
  18. a, b, c, d, e, f et g http://buffy.free.fr/doublagissimo/vo/krakowski_jane.htm
  19. http://voxofilm.free.fr/vox_R/rocker.htm
  20. http://www.rsdoublage.com/acteur-3673-Krakowski-Jane.html
  21. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=663_age+glace

Liens externes[modifier | modifier le code]