Snoopy et les Peanuts, le film

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Snoopy et les Peanuts, le film
Description de l'image Snoopy et les Peanuts, le film Logo.png.
Titre québécois Peanuts, le film
Titre original The Peanuts Movie
Réalisation Steve Martino
Scénario Craig Schulz
Bryan Schulz
Cornelius Uliano
Musique Christophe Beck
Sociétés de production 20th Century Fox Animation
Blue Sky Studios
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Durée 88 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Snoopy et les Peanuts, le film (The Peanuts Movie), ou Peanuts, le film au Québec, est un film d'animation américain réalisé par Steve Martino, sorti en 2015. Il s'agit du cinquième long métrage basé sur la bande dessinée Peanuts de Charles M. Schulz et il marque le 65e anniversaire de la bande dessinée.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lorsque la Petite Fille Rousse emménage dans le quartier, Charlie Brown s'éprend d'elle, mais il craint que sa longue série d'échecs joue en sa défaveur. Après que Lucy lui a dit qu'il devrait essayer d'être plus confiant, Charlie Brown décide de se lancer dans une série de nouvelles activités dans l'espoir d'être remarqué par la Petite Fille Rousse.

Aidé par Snoopy et Woodstock, il prépare un numéro de magie pour le concours de talents de l'école ; cependant, il est obligé d'annuler son numéro afin d'aider sa sœur Sally avec le sien. Tentant d'impressionner la Petite Fille Rousse avec ses talents de danseur, Charlie Brown s'inscrit au bal de l'école et demande à Snoopy de lui apprendre tous les meilleurs pas. Lors de la danse, Charlie Brown impressionne ses camarades, mais il glisse et une de ses chaussures déclenche l'arrosage anti-incendie, ce qui interrompt la danse et tous les autres élèves le méprisent une fois de plus.

Charlie Brown s'est associé à la Petite Fille Rousse pour rédiger une fiche de lecture. Lorsqu'elle est absente pendant une semaine pour s'occuper d'une maladie familiale, Charlie Brown décide d'écrire seul le rapport sur le roman de niveau universitaire Guerre et Paix. Dans le même temps, Charlie Brown découvre qu'il est le seul élève à obtenir une note parfaite à un test QCM. Ses amis et les autres élèves le félicitent et sa popularité commence à grimper.

Cependant, lorsqu'il va accepter une médaille lors d'une assemblée scolaire, il apprend que les copies de test ont été accidentellement mélangées et que sa copie appartient en fait à Peppermint Patty ; Charlie Brown révèle l'erreur et décline la médaille, perdant ainsi toute sa popularité. Sa fiche de lecture est également détruite par un avion miniature du Baron Rouge.

Pendant ce temps, à l'aide d'une machine à écrire, Snoopy écrit un roman sur son personnage d'As volant de la Première Guerre mondiale essayant de sauver sa bien-aimée Fifi du Baron Rouge avec l'aide de Woodstock et de ses amis, en utilisant les événements et les situations clés entourant Charlie Brown comme source d'inspiration pour développer son histoire. Il agit physiquement dans son aventure, rencontrant plusieurs fois Charlie Brown et la bande en cours de route. Snoopy bat le Baron Rouge et sauve Fifi d'un zeppelin. Quand Lucy a fini de lire l'histoire, elle la qualifie de stupide, alors Snoopy riposte en la frappant avec la machine à écrire.

Avant de quitter l'école pour les vacances d'été, Charlie Brown est surpris lorsque la Petite Fille Rousse le choisit comme correspondant. Linus convainc Charlie Brown qu'il doit dire à la Petite Fille Rousse ce qu'il ressent pour elle avant qu'elle ne parte. Courant jusqu'à sa maison, il découvre qu'elle est sur le point de partir en bus pour un camp d'été. Il essaie de poursuivre le bus mais il est bloqué. Alors qu'il est sur le point d'abandonner, Charlie Brown voit un cerf-volant tomber de l'arbre mangeur de cerfs-volants. La ficelle s'emmêle autour de sa taille et le cerf-volant l'emporte. Émerveillés de voir Charlie Brown faire voler un cerf-volant, ses amis le suivent. En arrivant devant le bus, Charlie Brown demande enfin à la Petite Fille Rousse pourquoi elle l'a choisi comme correspondant malgré ses échecs. Elle explique qu'elle admire son altruisme et sa détermination, et elle le qualifie d'honnête, attentionné et compatissant. Les autres enfants le félicitent comme un véritable ami et le portent en triomphe. Le film se termine avec Charles M. Schulz écrivant sa signature sur une bande dessinée Peanuts.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

  • Erwann Lavigne : Charlie Brown
  • Juliette Gesteau : Lucy
  • Paloma Josso : Sally
  • Lisa Morelli : Patty
  • Lana Ropion : Marcie
  • Octave Jagora : Franklin
  • Léon Bruel : Shermy
  • Lilia Aragones : la petite fille rousse
  • Roxane Boulenger : Frieda
  • Elise Le Boursicaud : Peppermint Patty
  • Marie Delamarre : Violet
  • Max Fauviau : Pigpen
  • Aloïs Agaesse-Mahieu : Linus
Information icon with gradient background.svg Source et légende : version française (VF) sur Comme au cinéma[3]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

  • Frédéric Larose : Charlie Brown
  • Alice Déry : Lucy
  • Julianne Belleau : Sally
  • Lili Arsenault : Patty
  • Élizabeth Abraham : Marcie
  • Alexio Dimarco : Franklin
  • Marilou Forgues : Peppermint Patty
  • Mathéo Savard-Piccinin : Linus
  • Loïc Moënner : Pigpen

 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4]

Accueil[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Originellement prévu pour une sortie le aux États-Unis, il est annoncé en que le film est avancé pour le [5]. Snoopy et les Peanuts, le film a fait sa première le à New York[6]. La sortie commémore le 65e anniversaire de la bande dessinée et le 50e anniversaire du téléfilm d'animation Joyeux Noël, Charlie Brown ! (A Charlie Brown Christmas)[7]. Un court métrage de la franchise L'Âge de glace, nommé Scrat-tastrophe Cosmique, a été montré avant la projection du film dans les cinémas afin de promouvoir le prochain film d'animation de Blue Sky Studios, L'Âge de glace : Les Lois de l'Univers[8].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pour son premier jour d'exploitation aux États-Unis et au Canada, Snoopy et les Peanuts, le film se place à la deuxième place et rapporte un peu plus de 12 millions dans 3897 cinémas, derrière 007 Spectre et ses 27,4 millions[9]. Il reste encore à la deuxième place avec 44,2 millions lors du premier week-end d'exploitation, toujours derrière 007 Spectre avec 70,4 millions[10]. Finalement, le film a rapporté 238 185 575 $ au box-office mondial, dont 129 759 618 $ en Amérique du Nord et 108 425 957 $ à l'international[2].

En France, également pour son premier jour, le film se place deuxième dans le classement avec 63 000 entrées dans 594 salles, derrière Le Grand Partage et ses 64 165 entrées[11]. Cependant, grâce aux avant-premières, il cumule à 112 000 entrées[11]. Au total, Snoopy et les Peanuts, le film a effectué 829 536 entrées[12].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Possible suite[modifier | modifier le code]

Le , le site américain TheWrap révèle qu'à la suite du succès du film, la 20th Century Fox est intéressée pour faire une suite, mais que la société de production détient seulement les droits pour faire un seul film Peanuts[18]. La veuve de Charles M. Schulz, Jean Schulz, indique qu'une suite n'est pas imminente, en déclarant : « Celui-ci a pris huit ans, peut-être que nous en reparlerons alors »[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Peanuts : Le film », sur Cinoche.com (consulté le ).
  2. a et b (en) « The Peanuts Movie (2015) », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  3. « Fiche du doublage français du film », sur Comme au cinéma (consulté le ).
  4. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage Québec (consulté le ).
  5. (en) Harout Harmanian, « Peanuts and B.O.O Get Release Day Shifts at Fox », sur MovieWeb (en), (consulté le ).
  6. (en) Lindsay Kimble, « Celebs and Their Kids Mingle with Snoopy on the Green Carpet for The Peanuts Movie », sur People, (consulté le ).
  7. (en) Mike Fleming Jr, « Charles Schulz’s Peanuts In Feature Deal With Fox Animation And Blue Sky Studios », sur Deadline.com, (consulté le ).
  8. (en) Kevin Melrose, « Watch the Ice Age Short Cosmic Scrat-tastrophe », sur Comic Book Resources, (consulté le ).
  9. (en) « Daily Box Office for Friday, November 6, 2015 », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  10. (en) « Weekend Box Office Results for November 6-8, 2015 », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  11. a et b « Top premier jour des sorties du mercredi 23 décembre 2015 », sur Zickma.fr, (consulté le ).
  12. « Snoopy et les Peanuts, le film (2015) », sur Jpbox-office.com (consulté le ).
  13. (en) Russ Simmons, « African American Film Critics Association announces the Best of 2015 », sur Fox4kc.com, (consulté le ).
  14. (en) « The AFCA 2015 Awards Nominees », sur Austinfilmcritics.org (consulté le ).
  15. (en) Tim Gray, « 2016 Critics’ Choice Award Nominations Led by Mad Max, Fargo », sur Variety, (consulté le ).
  16. (en) Amanda Michelle Steiner, « Golden Globes 2016: Carol, The Big Short, lead nominations — see the full list », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).
  17. (en) Carolyn Giardina, « 2016 Annie Awards: The Complete Winners List », sur The Hollywood Reporter, (consulté le ).
  18. a et b (en) Todd Cunningham, « Peanuts Movie Is a Hit - Why a Sequel Isn't Already in the Works », sur TheWrap, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :