Monster Cars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Monster truck ou Monster Trucks.
image illustrant un film <adj> image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un film américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Monster Cars
Titre québécois Monstres sur roues
Titre original Monster Trucks
Réalisation Chris Wedge
Scénario Derek Connolly
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Nickelodeon Movies
Disruption Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre fantastique
Durée 104 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Monster Cars (Monster Trucks) est un film américain réalisé par Chris Wedge, sorti en 2016.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Tripp, un lycéen, s'ennuie profondément dans ville natale. Il décide de construire un monster truck avec des pièces détachées trouvées dans une casse. Après un accident aux abords d’un site de forage pétrolier, il fait la rencontre d'une créature étrange souterraine. Tripp découvre par ailleurs que ce « monstre » a le goût et un talent certain pour la vitesse.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Drapeau de la France France :
Drapeau des États-Unis États-Unis :

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2] et selon le carton du doublage français cinématographique.

Production[modifier | modifier le code]

L'idée du film est venu du fils, âgé de 4 ans, d'Adam Goodman, président de Paramount Pictures en 2013. L'idée est aussi de faire appel au merchandising et d'avoir un Transformers-like[3].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le 10 mai 2014 à Vancouver[4].

Accueil[modifier | modifier le code]

Trois mois avant la sortie du film, Paramount annonce que le studio perdra 115 millions de $ sur le long métrage. Une estimation basée sur les nombreux reports du film et également sur la bande-annonce suscitant beaucoup de railleries, un analyste déclare même « Ça semble totalement faux, on dirait une parodie de Funny or Die »[5]. Ainsi que l'anecdote, à moitié vrai, très souvent reprise que c'est un enfant de 4 ans qui écrivit le scénario[6],[7].

Paramount sort d'une année difficile avec les échecs de Ninja Turtles 2, Ben-Hur et Zoolander 2 et les films reportés à sortir (Rings, Vendredi 13)[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]