Kugelblitz (arme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Flakpanzer IV Kugelblitz
image illustrative de l’article Kugelblitz (arme)
Maquette au 1/35 d'un Kugelblitz.
Caractéristiques générales
Équipage 5 (1 chef de char, 2 tireurs, 1 pilote et 1 opérateur radio)
Longueur 5,92 m
Largeur 2,95 m
Hauteur 2,4 m
Masse au combat 23 000 kg
Armement
Armement principal MK 103 Zwillingsflak
Armement secondaire 7,92 mm MG34
Mobilité
Moteur 12-cylindres Maybach HL 120 TRM gasoil - 300 PS (296 hp, 221 kW)
Vitesse sur route 38 km/h
Puissance massique
Autonomie 200 km

Le Flakpanzer IV Kugelblitz est un véhicule blindé anti-aérien allemand développé durant la Seconde Guerre mondiale. À la fin de la guerre, une dizaine de véhicules seulement avaient été produits.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'armée allemande demande des véhicules équipés d'armes antiaériennes pour contrer les attaques de l'aviation alliée qui domine l'espace aérien. La fabrication du Kugelblitz est décidée en 1944, et débute à la fin de l'année.

Sa tourelle est entièrement rotative et peu blindée, et ne protège que des armes légères (fusils, mitrailleuses…) et des éclats d'obus, mais pas contre les balles de fusils antichars ou les obus. Elle est armée d'un 3 cm Flakzwilling 38 (canons jumelés antiaériens). Ce type de tourelle, dans laquelle toute une partie de la tourelle pivote verticalement avec le canon est appelé tourelle oscillante.

Le véhicule est basé sur le châssis du char d'assaut Panzer IV, comme le sont la plupart des chasseurs de chars et des véhicules antiaériens, de dépannage et de génie de la Wehrmacht, ce qui permet de réutiliser les châssis des chars dont la tourelle a été détruite.

Le nom du char vient de la forme de sa tourelle oscillante, qui a une forme de boule (Kugel = boule en allemand) dans laquelle sont placés le canon et le tireur, ce qui permet une protection du tireur et un débattement vertical du canon optimaux.

Survivants[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, une tourelle complète de Kugelblitz est exposée à la Lehrsammlung der Heeresflugabwehrschule (collection de l'école de l'armée allemande anti-aérienne) à Rendsburg.

Un berceau de Kugelblitz incomplète existe aussi (sans la tourelle), mais appartient à une collection privée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]