Killing Zoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Killing Zoe
Réalisation Roger Avary
Scénario Roger Avary
Acteurs principaux
Sociétés de production Davis-Films
Live Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Genre action
Durée 96 minutes
Sortie 1994

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Killing Zoe est un film franco-américain écrit et réalisé par le canadien Roger Avary, sorti en 1994.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Zed, un gangster américain spécialiste dans l'ouverture de coffre-forts, se rend en France pour voir Éric, un bon ami. Il rencontre Zoe, prostituée parisienne sur le conseil d'un conducteur de taxi. Éric a un gros projet : le braquage d'une banque de la capitale, la seule ouverte pendant le 14 juillet.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Coproducteur : Jeff Schechtman
Producteurs délégués : Quentin Tarantino, Lawrence Bender et Rebecca Boss
Drapeau de l'État de New York New York :
Drapeau de la France France :
Drapeau des États-Unis États-Unis :
  • Interdit aux moins de 16 ans

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le projet débute lorsque le producteur Lawrence Bender cherche des lieux de tournage pour Reservoir Dogs de Quentin Tarantino. Il tourne ainsi une banque à Downtown Los Angeles. Mais Quentin Tarantino dit qu'elle ne convient pas à son film, mais qu'elle serait parfaite pour un film se déroulant dans une banque. Lawrence Bender contacte alors la plupart des scénaristes qu'il connait et leur demande s'ils ont un script dont l'histoire se déroulerait dans une banque. Roger Avary ment et répond qu'il a bien un script. Il écrira alors rapidement un premier jet en moins de deux semaines[2].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Quentin Tarantino voulait incarner Éric, mais Roger Avary ne le voyait pas incarner un Français[2].

Tournage[modifier | modifier le code]

Bien que le film se déroule principalement à Paris, le tournage a eu lieu quasiment entièrement à Los Angeles. Seules les scènes d'ouverture et de conclusions ont été tournées dans les rues de Paris. Par ailleurs, Roger Avary voulait tourner dans un restaurant McDonald's français, mais il n'a pas reçu l'autorisation[2],[3].

Suite[modifier | modifier le code]

Roger Avary a écrit une suite, provisoirement intitulée Lucky Day, qui n'a jamais été produite. Dans son script, Zed et Zoé cherchent à fuir aux autorités françaises et se réfugient au Maroc. Ils se rendent dans un casino où il découvre que le propriétaire n'est autre que le frère jumeau d'Éric[2]...

Clins d’œil[modifier | modifier le code]

Dans la chambre d'Éric, on peut voir une affiche française de Pulsions de Brian De Palma sorti en 1980[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]