Sang-froid (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sang-froid.
image illustrant un film <adj> image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un film américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Sang-froid
Titre original Curdled
Réalisation Reb Braddock
Scénario Reb Braddock
John Maass
Acteurs principaux
Sociétés de production A Band Apart
Tinderbox Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie noire
Durée 88 minutes
Sortie 1996

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sang-froid (Curdled) est un film américain réalisé par Reb Braddock et produit par Quentin Tarantino, sorti en 1996.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gabriella a été fort intéressée, alors qu'elle était enfant, par le spectacle d'une défenestration. Depuis, elle éprouve une passion morbide pour les fait divers sanglants, en particulier ceux avec décapitation, se demandant notamment s'il est exact que les têtes de décapités peuvent parler quelques secondes après la mort. Gabriella se fait embaucher dans une petite entreprise spécialisée dans le nettoyage des lieux de crime. L'une de ses premières missions est le nettoyage d'un appartement où a été assassinée l'une des victimes d'un tueur en série qui échappe à la police et que l'on surnomme "le tueur du bottin mondain". Tout en nettoyant, elle découvre une inscription laissée par la victime mais, pressée par sa collègue, elle la camoufle en attendant de pouvoir revenir. Le soir, après être sortie avec son petit ami, Gabriella veut lui faire visiter le lieu du crime ; ils s'y rendent donc, mais le tueur est présent sur place car celui-ci, sachant que sa victime avait inscrit un nom avec son sang, est venu l'effacer. Caché dans la cave, il a toutes les peines du monde à s'en sortir. Le petit ami affolé ayant pris la fuite, Gabriella reste seule et effectue une danse extatique. L’assassin, enfin libéré de sa cachette, se livre à un jeu dangereux avec Gabriella, aussi fascinée par ce personnage qu'elle en a peur. Après avoir mimé ensemble tous les gestes qui ont conduit à l'assassinat, l'assassin cherche à lui porter le coup fatal mais il glisse et s'assomme dans sa chute. Gabriella profite alors de ce qu'il est inanimé pour lui trancher la tête avec un couteau, après avoir branché un magnétophone. Tenant la tête à bout de bras dans ses mains ensanglantées, Gabriella l'entend murmurer : "Ga-bri-el-la". Mais sans doute n'est-ce qu'un début.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]