Kawasaki Ki-56

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kawasaki Ki-56
Kawasaki Ki-56
Kawasaki Ki-56

Rôle Avion de transport militaire
Constructeur Drapeau : Japon Kawasaki Kōkūki Kōgyō KK
Équipage 4 (pilote, copilote, navigateur & operateur-radio)
Statut Retiré du service
Mise en service 1940
Production 1940-1943
Livraisons 121
Dimensions
Longueur 14,90 m
Envergure 19,96 m
Hauteur 3,6 m
Aire alaire 51,2 m2
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 4,67 t
Max. au décollage 8,02 t
Passagers 14
Fret 2,4 t
Motorisation
Moteurs 2 × moteurs 14-cylindres en étoile Nakajima Ha-25 739 kW (990 hp)
Puissance unitaire 708 kW
(905 ch)
Performances
Vitesse maximale 400 km/h
à 3 500 m
Autonomie 3 300 km
Plafond 8 000 m

Le Kawasaki Ki-56 est un avion de transport japonais issu du Lockheed L-14 dont Kawasaki avait acquis la licence de production avant guerre et qui avait été désigné type LO de transport.

Le Ki-56 était légèrement plus grand et disposait de certaines améliorations comme un fuselage rallongé, des volets fowler, une structure allégée et des moteurs plus puissants : 2 Nakajima Ha-25 en étoile de 905 ch (708 kW). Cet avion, qui entra en production sous l’appellation type 41, reçut le nom de code des alliés 'Thallia'. Quand la production cessa en septembre 1941, 121 cellules avaient été assemblées. Ces machines furent intensivement utilisées pendant la guerre du Pacifique.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Enzo Angelucci et Paolo Matricardi, Les avions, t. 4 : La Seconde Guerre mondiale - U.S.A., Japon, U.R.S.S., etc..., Elsevier Sequoia, coll. « Multiguide aviation », (ISBN 2-8003-0277-1), p. 159.
  • Encyclopédie illustrée de l'aviation, Éditions Atlas, 1984, p. 2240