Mitsubishi A7M

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mitsubishi A7M
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Japon Mitsubishi Heavy Industries
Rôle Avion de chasse
Premier vol
Nombre construits 9
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Mitsubishi Ha-43
Nombre 1
Type Moteur en étoile
Puissance unitaire 1 640 kW
Dimensions
Envergure 14 m
Longueur 10,99 m
Hauteur 4,28 m
Surface alaire 30,86 m2
Masses
À vide 3 226 kg
Maximale 4 720 kg
Performances
Vitesse maximale 630 km/h (Mach 0,59)
Plafond 10 900 m
Armement
Interne 2 Canon Type 99
2 mitrailleuses Type 3 de 13,2 mm

Le Mitsubishi A7M était un chasseur-bombardier embarqué commandé par la Marine impériale japonaise.

Son nom code était Reppu pour les Japonais.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ses caractéristiques ont été envisagées par Jirō Horikoshi dès 1940, lorsque le A6M Zéro fut mis en service actif.

Le concept en était dans l'ensemble opposé à celui qui avait sous-tendu à la conception du Zéro. Il s'agissait en effet, malgré une forte ressemblance extérieure, de concevoir un chasseur embarqué au moteur puissant, lourdement armé et bien protégé car un peu moins agile. Le moteur envisagé par Jiro Horikoshi était le Mitsubishi NK9A, un 18 cylindres en étoile refroidi par air en cours de développement.

Ce profil correspond bien aux appareils produits par les USA dès mi-1942 et censés s'opposer au Zéro.

La spécification de la Marine impériale date pour autant de 1942. La caractéristique principale de cet avion fut similaire à celle du Me 262 : des retards accumulés et des modifications de spécifications incessantes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Aéronefs comparables

Articles connexes


Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Enzo Angelucci et Paolo Matricardi, Les avions, t. 4 : La Seconde Guerre mondiale - U.S.A., Japon, U.R.S.S., etc..., Elsevier Sequoia, coll. « Multiguide aviation », (ISBN 2-8003-0277-1), p. 210-211.
  • (en) Enzo Angelucci, The Rand McNally encyclopedia of military aircraft, 1914-1980, San Diego, Californie, Military Press Distributed by Crown Publishers, (ISBN 0-5174-1021-4).
  • (en) René J. Francillon, Japanese Aircraft of the Pacific War, Putnam & Co, , 2e éd. (1re éd. 1970), 570 p. (ISBN 978-0370302515).
  • (en) William Green, War Planes of the Second World War, vol. Three: Fighters, Londres, Macdonald & Co, (réimpr. 1973) (1re éd. 1961), 181 p. (ISBN 0356014479).