Tachikawa Ki-94

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tachikawa Ki-94
Vue de l'avion.
Le premier prototype du Ki-94-II en construction.

Constructeur Drapeau : Japon Tachikawa Hikōki Kabushiki Kaisha
Rôle Avion de chasse
Statut Maquette et prototype
Nombre construits 3 : une maquette et deux prototypes
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Nakajima Homare
Nombre 1
Type 18 cylindres en double étoile refroidis par air

Le terme Tachikawa Ki-94 fait référence à deux conceptions d'avions de l'usine aéronautique Tachikawa Hikoki K.K. : le Ki-94 et le Ki-94-II. Les deux appareils restèrent à l'état de prototypes et de maquettes et leur développement fut interrompu par la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Toutefois, le développement du Ki-94-II étant plus abouti que celui de son prédécesseur, on a tendance à lui attribuer la désignation Ki-94.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

Premier appareil, le Ki-94[modifier | modifier le code]

Le premier était un monoplan bipoutre équipés de deux moteurs 18 cylindres Mitsubishi Ha211 de 1 641 kW, entraînant deux hélices à 4 pales dans une configuration push-pull. L'armement très lourd qui aurait dû être monté sur l'avion (deux canons de 37mm et deux canons de 30mm) aurait dû suffire à abattre n'importe quel bombardier lourd américain de l'époque. On estimait une performance prospective exceptionnelle, qui a cependant été jugée "excessivement optimiste" par le département technique de l'Armée de l'air japonaise. La conception a été jugée trop complexe par le département technique et fut a été abandonnée.

La configuration bipoutre de cet appareil était proche de celle du J-21 suédois ou même du SO.8000 Narval français.

Second appareil, le Ki-94-II[modifier | modifier le code]

Le deuxième Ki-94, réalisé par une équipe de Tatsuo Hasegawa, concepteur en chef de l'avion et responsable de la voilure utilisée, était un chasseur monoplace à moteur à piston, plus conventionnel, développé pour l'armée de l'air impériale japonaise, ayant les mêmes exigences que le Nakajima Ki-87, qui avait été le design de base pour le Ki-94 original. Destiné à contrer les raids incessant de B-29, il était optimisé pour l'interception à haute altitude, possédant un cockpit pressurisé et un armement lourd.

Cette conception a été approuvée par le Koku Hombu (Service aérien de la Marine impériale japonaise), et l'avion a été désigné Ki-94-II (le modèle Ki-94 antérieur mis au rebut s'appelait le Ki-94-I). Une commande a été passée pour une cellule d'essai statique, trois prototypes et dix-huit appareils de pré-série. Seulement 2 prototypes ont été construits : le premier était équipé d'un seul moteur Nakajima Ha219 [Ha-44] de 1 895 kW, entraînant une hélice à 4 pales, l'hélice à 6 pales n'étant pas prête. Le deuxième devait être équipé de ladite hélice. La fin de la guerre a toutefois arrêté la construction du deuxième prototype et a également cloué au sol le premier prototype, qui était prêt pour son premier vol. Le le Ki-94-II ne pris jamais l'air.

Il serait devenu, à l'instar du Ki-87, un intercepteur haute altitude de choix pour l'armée de l'air impériale japonais. Produit en série, il aurait sans doute pu donner beaucoup de mal aux bombardiers américains, et qui sait, peut-être pu rétablir la suprématie aérienne dans l'espace aérien japonais.

Caractéristiques du Ki-94-II[modifier | modifier le code]

Donnés provenant du livre Famous Aircraft of the World, first series, no.76: Japanese Army Experimental Fighters (1); Japanese Aircraft of the Pacific War

Caractéristiques générales

  • Équipage : 1
  • Longueur : 12m
  • Longueur d'aile : 14m
  • Hauteur : 4.65 m
  • Surface alaire: 28m²
  • Profil : Profil Tatsuo Hasegawa
  • Masse à vide : 4,637kg
  • Masse : 6,450kg
  • Moteur : 1 × Nakajima Ha219 [Ha-44-12] moteur 18 cylindres radial à refroidissement par air, 1,835 kW

Performances (estimées)

  • Vitesse maximale : 712 km/h
  • Vitesse de croisière : 440 km/h
  • Rayon d'action : 2,100 km
  • Plafond : 14,680m
  • Ascension à 5,000m : 5 min 9s;
  • Ascension à 10,000m : 17 min 38s;
  • Ascension à 13,000m : 21 min 3s

Armement

  • Canons : deux canons de 30mm Ho-155 dans le nez et deux canons 20mm Ho-5 dans les ailes
  • Bombes : deux bombes de 250 kg

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • Le Ki-94-II est présent dans le jeu-vidéo War Thunder. Disponible en tant que chasseur de tiers IV de l'arbre des forces aériennes japonaises, c'était un avion premium qui était déblocable à l'occasion de l'évènement Operation S.U.M.M.E.R. à l'été 2017.

Appareils similaires (au Ki-94-II)[modifier | modifier le code]