Jorge Camacho (esperanto)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jorge Camacho
2007-11-24 camacho.JPG
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
ZafraVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Genre artistique
Distinction
Belartaj Konkursoj de UEA (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jorge Camacho (Cordón) est un poète espagnol. Né le à Zafra, il apprend l'espéranto en 1980 et publie des poèmes en espéranto et aussi en espagnol.

Actions en faveur de l’espéranto[modifier | modifier le code]

Il est membre de l'Académie d'espéranto de 1992 à 2001. Depuis 1995, il travaille pour l'Union européenne à Bruxelles et interprète l'anglais et le finnois en espagnol.

Il devient rédacteur en chef de Beletra Almanako en .

Biographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

En esperanto[modifier | modifier le code]

  • Belartaj Konkursoj de UEA recueil de poèmes et d'histoires courtes en espéranto, prix Grabowski 1992.
  • Ibere libere (avec Miguel Fernández, Gonçalo Neves et Liven Dek, sous le pseudonyme de Miguel Gutiérrez, 1993
  • La majstro kaj Martinelli (Le Maître et Martinelli ; roman, 1993)
  • Celakantoj (Cœlacanthes ; poèmes écrits en espéranto)
  • Saturno (Saturne ; collection bilingue de poèmes en espagnol et en espéranto)

En espagnol[modifier | modifier le code]

  • Palestina estrangulada (2018)[1],[2]
  • Quemadura (2020)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. La poesía es un derecho humano. Poemas para Palestina. Revista Transversales 47, junio 2019, p. 77-78
  2. Santiago Alba Rico, "Poesía sobre el gesto antipoético," Prólogo a Palestina estrangulada de Jorge Camacho, Calúmnia, 2018.