Jerry Orbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orbach.
Jerry Orbach
Description de cette image, également commentée ci-après

Jerry Orbach en 1965 lors de la reprise de Carnival.

Nom de naissance Jerome Bernard Orbach
Naissance
Bronx, (New-York) Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 69 ans)
Manhattan, (New-York) Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Acteur, Chanteur
Séries notables Arabesque
New York, police judiciaire


Jerry Orbach est un acteur et chanteur américain, né le à New York où il est mort le . Deux de ses rôles les plus connus sont les personnages de Lennie Briscoe, le policier de New York, police judiciaire et Harry McGraw, le détective privé dans Arabesque (série télévisée).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Jerry Orbach naît dans le quartier du Bronx. Son père, Leon Orbach, juif sépharade venu de Hambourg, tient un restaurant tout en se produisant comme acteur de Vaudeville[1],[2]. Sa mère, Emily Olexy, née en Pennsylvanie dans une famille catholique d'origine polonaise et lituanienne, est chanteuse à la radio[3],[4].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts sur scène en 1955 dans l'adaptation en anglais de L'Opéra de quat'sous de Bertolt Brecht et Kurt Weill off-Broadway. Il décroche la même année un petit rôle dans l'adaptation cinématographique de la comédie musicale Blanches colombes et vilains messieurs. Il est remarqué en 1960 pour sa création du rôle de El Gallo dans la comédie musicale The Fantasticks d'Harvey Schmidt et Tom Jones. Après une reprise de Blanches colombes et vilains messieurs en 1965 (cette fois dans le rôle principal), il donne la réplique à Ethel Merman pour la reprise d'Annie Get Your Gun en 1966, enregistrée l'année suivante pour la télévision et diffusée sur NBC.

En 1968, il crée la comédie musicale Promises, Promises de Neil Simon, Burt Bacharach et Hal David, qui lui vaut un Tony Award du meilleur acteur dans une comédie musicale et un Drama Desk Award de la meilleure interprétation, suivi des créations de Chicago de Bob Fosse, Fred Ebb et John Kander en 1975 et 42nd Street de Michael Stewart, Mark Bramble et Bradford Ropes en 1980.

Télévision[modifier | modifier le code]

À la télévision, son interprétation du rôle épisodique du détective privé Harry MacGraw, ami de Jessica Fletcher, dans la série Arabesque, incite les producteurs à lui confier le rôle principal d'une série dérivée, La Loi du privé (The Law and Harry McGraw). Mais c'est surtout son rôle de Lennie Briscoe dans la série télévisée New York, police judiciaire qui lui apporte la popularité et avec laquelle il gagnera un Screen Actors Guild Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Au cinéma, il interprète notamment le rôle du frère de Martin Landau dans Crimes et Délits de Woody Allen, et celui du père de Jennifer Grey dans Dirty Dancing. Il prête aussi sa voix à Lumière dans le long-métrage d'animation La Belle et la Bête et ses suites, dans lesquels on peut l'entendre s'exprimer dans un français parfait.

Vie privée[modifier | modifier le code]

De 1958 à 1975 il est marié à Marta Curro avec qui il aura deux enfants, Anthony Nicholas et Christopher Benjamin puis de 1979 à son décès à Elaine Cancilla, qui lui survivra jusqu'en 2009.

Décès[modifier | modifier le code]

En janvier 1994, on lui déclare un Cancer de la prostate et le , il meurt de ce même cancer au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center de New York[5] .

Carrière[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1961 : Twenty-Four Hours in a Woman's Life : Cristof
  • 1967 : Annie Get Your Gun : Charles Davenport
  • 1975 : Kojak : Brubaker
  • 1979 : Alex and the Doberman Gang : Rogers
  • 1983 : An Invasion of Privacy : Sam Bianchi
  • 1984 : The Streets : sergent Max Grozzo
  • 1985 : Arabesque : Harry McGraw
  • 1987 : La Loi du privé (The Law and Harry McGraw) : Harry McGraw
  • 1987 : Out on a Limb : Mort Viner
  • 1987 : La Rançon mexicaine : Spicer
  • 1989 : Perry Mason: The Case of the Musical Murder : Blaine Counter
  • 1989 : The Flamingo Kid : Phil Brody
  • 1990 : Le Témoin : Tony Salducci
  • 1990 : In Defense of a Married Man : Alan Michelson
  • 1990 : Rick Hunter : Fils et héritier : Sal Scarlatti
  • 1991 : Perry Mason: The Case of the Ruthless Reporter : Vic St. John
  • 1992 : Broadway Bound : Jack Jerome
  • 1992 : New York, alerte à la peste : Dr Vincent Califano
  • 1992 : Mastergate : Clifton Byers
  • 1992 - 2004  : New York, police judiciaire : Inspecteur Lennie Briscoe
  • 1998 : Le Retour de l'inspecteur Logan : Inspecteur Lennie Briscoe
  • 2004 : New York, cour de justice : Inspecteur Lennie Briscoe

Doublage[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • 2003 : New York Police Judiciaire : La Mort dans l'Arme, Lennie Briscoe
  • 2004 : New York Police Judiciaire : quitte ou double, Lennie Briscoe
  • 2005 : New York Police Judiciaire : Jeu Set et Meurtre, Lennie Briscoe

Récompenses et décorations[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

  • 1965 : Nomination au Tony Award du meilleur acteur dans une comédie musicale pour Blanches colombes et vilains messieurs
  • 1969 : Tony Award du meilleur acteur dans une comédie musicale pour Promises, Promises
  • 1969 : Drama Desk Award du meilleur second rôle masculin dans une comédie musicale pour Promises, Promises
  • 1976 : Nominé au Tony Award du meilleur acteur dans une comédie musicale pour Chicago
  • 1976 : Nominé au Drama Desk Award du meilleur second rôle masculin dans une comédie musicale pour Chicago
  • 1983 : Nominé au Tony Award du meilleur acteur dans une comédie musicale pour 42nd Street
  • 1981 : Nominé au National Society of Film Critics Award du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Prince de New York
  • 1981 : Nominé au New York Film Critics Circle Award du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Prince de New York
  • 1990 : Nominé au Primetime Emmy Award du meilleur acteur invité dans une série télévisée comique pour Les Craquantes
  • 1992 : Nominé au Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm pour Broadway Bound
  • 1997 : Nominé au Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique pour New York, police judiciaire
  • 2000 : Nominé au Viewers for Quality Television Award du meilleur acteur dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm pour New York, police judiciaire
  • 2004 : Nominé au Screen Actors Guild Award de la meilleure distribution pour une série télévisée dramatique pour New York, police judiciaire
  • 2005 : Screen Actors Guild Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique pour New York, police judiciaire

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • L'angle de la 8e avenue et de la 53e rue fut renommé en son nom le 18 septembre 2008[6].
  • En 2007, est nommé en son honneur le Jerry Orbach Theater, dans une partie du Snapple Theater Center dans la ville de New York[7]. Le théâtre fut cosntruit avec la générosité de Dick Wolf, créateur de la série la série New York, police judiciaire[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jerry Orbach profile » sur filmreference.com.
  2. (en) James Brady, « In Step With...Jerry Orbach », Parade Magazine,‎ , p. 26 (lire en ligne)
  3. (en) Simi Horwitz, « Jerry Orbach; His Law & Order Role Fits Him Like a Glove », The Washington Post,‎ repris dans « Orbach Gives Law & Order Seedy Side », South Florida Sun-Sentinel, 7 avril 1993.
  4. (en) David Hiltbrand, « Jerry Orbach gets his due on the sidewalks of New York », The Boston Globe,‎ (lire en ligne)
  5. (en) Adam Bernstein, « Law & Order Star Jerry Orbach Dies at 69  », The Washington Post,‎ (lire en ligne).
  6. (fr) New York rend hommage à Jerry Orbach (liberteserie.wordpress.com)
  7. (fr) Les plus grandes voix masculine de Broadway (broadwayvez.com)
  8. (en) The Jerry Orbach Theater (fantasticksonbroadway.com)

Liens externes[modifier | modifier le code]