Ineu (Bihor)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ineu
RO BH Botean 4.jpg
Noms locaux
(ro) Ineu, (hu) KöröskisjenőVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Ineu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
18,52 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Ineu jud Bihor.png
Démographie
Population
4 399 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
237,5 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Dumitru Togor (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Contient les localités
Ineu (d), Botean (d), Husasău de Criș (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
417295Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Ineu est une commune roumaine du județ de Bihor, en Transylvanie, dans la région historique de la Crișana et dans la région de développement Nord-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune d'Ineu est située dans le nord-est du județ, dans la plaine de la Crișana, sur la rive droite du Crișul Repede, à 17 km au nord d'Oradea, le chef-lieu du județ. Depuis 2005, la commune fait partie de la région métropolitaine d'Oradea.

La municipalité est composée des trois villages suivants, nom hongrois, (population en 2002)[1] :

  • Botean, Mezőbottyán (698) ;
  • Husasău de Criș, Köröskisújfalu (1 101) ,
  • Ineu, Köröskisjenő (2 276), siège de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village d'Ineu date de 1214 sous le nom de Iemeu.

La commune, qui appartenait au royaume de Hongrie, en a donc suivi l'histoire.

Après le compromis de 1867 entre Autrichiens et Hongrois de l'Empire d'Autriche, la principauté de Transylvanie disparaît et, en 1876, le royaume de Hongrie est partagé en comitats. Ineu intègre le comitat de Bihar (Bihar vármegye).

À la fin de la Première Guerre mondiale, l'Empire austro-hongrois disparaît et la commune rejoint la Grande Roumanie au Traité de Trianon.

En 1940, à la suite du Deuxième arbitrage de Vienne, elle est annexée par la Hongrie jusqu'en 1944, période durant laquelle sa petite communauté juive est détruite par les nazis. Elle réintègre la Roumanie après la Seconde Guerre mondiale au traité de Paris en 1947.

Politique[modifier | modifier le code]

Titulaires de la fonction de maire d’IneuVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Dumitru Togor (d)[2],[3]En cours12 ans parti social-démocrate
Élections municipales de 2016[4]
Parti Sièges
Parti social-démocrate (PSD) 9
Parti national libéral (PNL) 2
Alliance des libéraux et démocrates (ALDE) 1
Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR) 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[5] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1910, à l'époque austro-hongroise, la commune comptait 2 211 Roumains (72,04 %) et 796 Hongrois (25,94 %)[1].

En 1930, on dénombrait 2 804 Roumains (77,67 %), 656 Hongrois (18,17 %), 127 Roms (3,52 %) et 22 Juifs (0,61 %)[1].

En 1956, après la Seconde Guerre mondiale, 3 175 Roumains (79,36 %) côtoyaient 637 Hongrois (15,92 %) et 186 Roms (4,65 %)[1].

En 2002, la commune comptait 2 778 Roumains (68,17 %), 843 Roms (20,68 %) et 448 Hongrois (10,99 %)[5]. On comptait à cette date 1 345 ménages et 1 214 logements[6].

Évolution démographique
1880 1890 1900 1910 1920 1930 1941 1956 1966
1 7302 2452 8223 0693 2953 6104 0544 0014 090
1977 1992 2002 2007 - - - - -
4 4113 5464 0754 182[7]-----

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture, l'élevage et le commerce.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

L'église orthodoxe de Botean
  • Ineu, église orthodoxe datant de 1916[8] ;
  • Botean, église en bois orthodoxe des Sts Archanges datant de 1700, classée monument historique[8].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Carte interactive du județ de Bihor

Notes et références[modifier | modifier le code]