Industrie de la photographie numérique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'industrie de la photographie numérique est partagée entre de nombreux intervenants : des fabricants d'appareils numériques aux services de développement des photographies, en passant par les fabricants d'imprimantes, de scanners, de solution de stockage, de mémoires, ou de papiers photographiques.

Fabricants d'appareils photographiques numériques[modifier | modifier le code]

Pour 2006, les huit plus importants fabricants estiment qu'ils écouleront mondialement 76,5 millions d'appareils numériques, en progression de 18 % sur 2005 qui avaient connu 64,9 millions de ventes[réf. nécessaire].

Après une première vague d'appareils compacts pour le grand public qui devient un marché majeur, en 2007, les fabricants misent pour l'avenir sur les reflex numériques et sur une nouvelle génération de compacts numériques dotés de fonctions avancées comme : grand angle, zoom optique de longue portée ou une plus grande définition d'image en pixels.

Le marché français de la photo numérique[modifier | modifier le code]

Les principaux fabricants d'appareils de photo numérique vendus en France sont, en 2007 selon l'institut d'études marketing GfK[1] :

  • Panasonic : 15,9 % du marché en volume et 21,5 % en valeur.
  • Samsung : 15,1 % en volume et 10,3 % en valeur.
  • Sony : 13 % en volume et 13,4 % en valeur.
  • Kodak : 10,8 % en volume et moins de 10,3 % en valeur.
  • Canon : 10,6 % en volume et 15 % en valeur.
  • Nikon : moins de 10,6 % en volume et 13,4 % en valeur.
  • autres : 34,6 % en volume et 26,4 % en valeur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Étude GfK février 2008 in Les Echos, 26 février 2008, page 26. En volume : part de marché en nombre d'appareils vendus. En valeur : part de marché en chiffre d'affaires.