Photographie documentaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bandit's Roost (1914) de Jacob Riis
Power house mechanic working on steam pump (1920) de Lewis Hine.
Migrant Mother (1936) de Dorothea Lange, durant la Grande Dépression
John Thomson

La photographie documentaire est un courant de la photographie qui se distingue par une approche prônant un effacement du photographe au profit d'une image se voulant réaliste et tendant vers la neutralité.

Parmi les grands photographes documentaires on peut citer : Raymond Depardon, Walker Evans, Lewis Hine, Dorothea Lange, Jacob Riis, August Sander, William Daniels, Martin Parr etc.

Origines[modifier | modifier le code]

On attribue généralement la paternité de l'expression photographie documentaire à l'historien américain Beaumont Newhall qui publia en mars 1938 dans la revue Parnassus un article intitulé « Documentary approach to photography »[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Henning Engelke, Dokumentarfilm und Fotografie : Bildstrategien in der englischsprachigen Ethnologie 1936-1986, Gebr. Mann, Berlin, 2007, 236 p. (texte remanié d'une thèse, Université de Göttingen, 2005)
  • (de) Jörn Glasenapp, Die deutsche Nachkriegsfotografie : eine Mentalitätsgeschichte in Bildern, Fink, Paderborn, Munich, 2008, 413 p. (ISBN 978-3-7705-4617-6)
  • (en) Ian Walker, So exotic, so homemade : Surrealism, Englishness and documentary photography, Manchester University Press, Manchester, 2007, 205 p. (ISBN 978-0-7190-7340-3)
  • (fr) 5 photographes documentaires : Shomei Tomatsu, Lewis Hine, Jacob Riis, Eugène Atget, Lisette Model, Phaidon, Londres, paris, 2008, 5 vol.
  • (fr) Paul Ardenne et Régis Durand, Images-mondes : de l'événement au documentaire, Blou, 2007, 168 p. (ISBN 978-2-916545-27-1)
  • Emmanuelle Chérel (et al.), Le statut de l'auteur dans l'image documentaire : signature du neutre, Éd. du Jeu de Paume, 2006, 75 p.
  • Olivier Lugon, Le Style documentaire. D'August Sander à Walker Evans, 1920-1945, Macula,2002.
  • (fr) Gaëlle Morel, Le photoreportage d'auteur : l'institution culturelle de la photographie en France depuis les années 1970, CNRS, Paris, 2006, 154 p. (ISBN 2-271-06414-7)
  • (fr) Simon Noireaud (trad.), La Photographie documentaire, Éditions Time-Life, Amsterdam ; Office international de diffusion, 1973.

Années 2010

  • Philippe Bazin, Pour une photographie documentaire critique, Creaphisedition, 2017.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sylvain Mares, La photographie, un miroir des sciences sociales, L'Harmattan, 1996.

Articles connexes[modifier | modifier le code]