Hugues Ier de Roucy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hugues Ier de Roucy
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Père
Mère
Sybille de Hauteville (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Mabel de Roucy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Adeline Pierrefonds (d)
Richilde de Staufen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Guiscard de Roucy
Ade de Roucy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Accord passé entre Suger, abbé de Saint-Denis, et le comte de Roucy en présence des évêques délégués du Saint-Siège au sujet des exactions exercées par les gens du comte sur les terres de Saint-Denis à Concevreux. Soissons, 1145. Archives nationales.

Hugues Ier, dit Cholet, mort en 1160, de la maison de Montdidier, comte de Roucy de 1103 à 1160, était fils d'Ebles II, comte de Roucy, seigneur de Nizy-le-Comte et de Sevigny, et de Sibylle de Hauteville.

En 1130, il donne aux Templiers la ferme de Thony, située sur la commune de Pontavert[1]. Il fonda l'abbaye de la Valroy en 1147 et le prieuré d'Évergnicourt en 1154[2].

Mariages et enfants[modifier | modifier le code]

Il épousa en premières noces une Adeline ou Aveline de Pierrefonds[3], fille de Nivelon II, citée en 1117 qui donna naissance à :

  • Ade (v. 1117  1172), mariée à Gaucher II, seigneur de Châtillon-sur-Marne, de Toissy, de Montjay et de Crécy.

Il se remaria avec Richilde de Staufen, fille de Frédéric Ier de Staufen, duc de Souabe, et d'Agnès de Franconie. Richilde était la sœur de Conrad de Hohenstaufen, qui fut empereur germanique de 1138 à 1152. De ce mariage naquirent[3] :

  • Guiscard ( 1180), comte de Roucy
  • Ebles, cité en 1147 et en 1154.
  • Hugues, cité en 1154 et en 1166, seigneur de Thony et de Bois, marié à Eva de Courlandon[4]
  • Clémence mariée à Renaud Seigneur de Rozoy-en-Thierache, puis à Guermond de Châtillon, seigneur de Sevigny
  • Avoye
  • Sibylle, citée en 1154
  • Sara, mariée à Guy, seigneur de Soupir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Templier et les croisades : les templiers en France. Le lien attribue le don à Ebles II, mais ce dernier est mort en 1103. Comme l'Ordre du Temple fut créé en 1119, on ne peut pas conclure à une erreur de date, et il faut probablement lire Hugues, fils d'Ebles II comme donateur de la ferme.
  2. Hugues de ROUCY
  3. a et b Foundation for Medieval Genealogy : Hugues de Roucy
  4. ou de de Curia Landonis. Selon la chronique d'Alberic de Trois-Fontaines, ils seraient parents d'un Ebles de Bois (Ebali de Bosco)