Frédéric Ier de Souabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frédéric de Hohenstaufen.
Le château de Hohenstaufen (fresque de l'église d'Oberhofen).

Frédéric Ier de Staufen (1050 ; † 21 juillet 1105) était duc de Souabe de 1079 jusqu'à sa mort, en 1105. Il est le premier des Hohenstaufen à diriger le duché de Souabe. Il était le fils de Frédéric de Büren (1020–1053) et de Hildegarde von Schlettstadt. Son frère est Otto évêque de Strasbourg († 1100).

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorsque Rodolphe de Rheinfelden se fait élire « anti-roi de Germanie » en 1077 l'empereur Henri IV du Saint-Empire prononce sa déchéance du duché de Souabe qu'il administre d'abord directement. En 1079 il désigne comme nouveau duc de Souabe Frédéric II de Büren, ce dernier doit toutefois faire face aux revendications du fils de son prédécesseur Berthold de Rheinfelden soutenu par la Papauté puis de Berthold II de Zähringen avec lequel il finit par conclure un accord en 1098.

En 1089, Frédéric épouse Agnès de Waiblingen, fille de Henri IV. Ils eurent plusieurs fils et filles parmi lesquels :

Source[modifier | modifier le code]