Héloïse Gaillard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gaillard.
Héloïse Gaillard
Naissance Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Flûtiste à bec et Hautboïste
Style musique classique
Musique baroque
Activités annexes directrice artistique de l'ensemble Amarillis
Formation CRR de Tours, Lemmeninstitut de Louvain, CNSMD de Paris
Maîtres Jean-Pierre Nicolas, Han Tol, Paul Dombrecht, Marcel Ponseele
Famille Sœur d'Ophélie Gaillard
Site internet Ensemble Amarillis

Héloïse Gaillard est une flûtiste à bec et hautboïste baroque franco-suisse née à Paris.

Formation et récompenses[modifier | modifier le code]

Héloïse Gaillard a fait ses débuts avec le flûtiste à bec Jean-Pierre Nicolas à l'école de musique de Verrières le Buisson. Elle a également pratiqué un peu le piano et le clavecin mais a confirmé sa passion pour les instruments à vent et commencé le hautbois trois ans plus tard[1].

Après un premier prix de flûte à bec au Conservatoire National de Région de Tours, elle obtient le Diplôme de Soliste avec distinction du Conservatoire Supérieur de Rotterdam auprès de Han Tol.

Pour le hautbois, après un premier prix en hautbois moderne au Conservatoire National de Région de Tours, elle reçoit l'enseignement de Paul Dombrecht, obtient un premier premier prix avec distinction au Lemmensinstitut de Louvain et se perfectionne auprès de Marcel Ponseele avant d'obtenir le Diplôme Supérieur du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en hautbois baroque.

Elle est également licenciée en musicologie de la Sorbonne.

Elle obtient en 2005 le Certificat d’Aptitude de Musique Ancienne.

Elle a enseigné le hautbois baroque au sein du département de musique ancienne d’Aix en Provence de 2009 à 2015 et est régulièrement invitée à donner des master classes en France, en Angleterre, en Amérique du Sud, à Hong-Kong.

Carrière[modifier | modifier le code]

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

Héloïse Gaillard a cofondé en 1994, avec la claveciniste Violaine Cochard et sa sœur violoncelliste Ophélie Gaillard, l'ensemble Amarillis dont elle est la directrice artistique. Les sœurs Héloïse et Ophélie Gaillard ont rencontré Violaine Cochard au Conservatoire de Paris grâce à Pierre Hantaï. Ensemble, elles ont obtenu trois premiers prix internationaux : en 1995, le premier Prix du concours de musique ancienne de York[2], puis le premier Prix du concours Musique d’Ensemble organisé par la FNAPEC en avril 1997[3] et enfin, en septembre 1997, le premier Prix et le Prix du public au concours SINFONIA présidé par Gustav Leonhardt.

En 1999, Amarillis a été distingué par les révélations classiques de l’Adami.

Orchestres[modifier | modifier le code]

Héloïse Gaillard a joué sous la direction de chef tels que Ton Koopman, Reinhard Goebel, Jordi Savall et Christophe Coin.

Elle a participé à des productions de la Simphonie du Marais d'Hugo Reyne et des Arts Florissants.

Elle est hautbois solo au Concert Spirituel dirigé par Hervé Niquet, flûte solo dans l’ensemble Les Talens Lyriques dirigé par Christophe Rousset ainsi que dans l’ensemble Le Concert d’Astrée sous la direction d’Emmanuelle Haïm

Elle se produit en soliste ou avec orchestre en France et à l’étranger : à Paris (Salle Gaveau, Théâtre des Champs Élysées, Cité de la musique), à Metz (Arsenal), à Nantes (Cité des Congrès), à Angers (Grand théâtre), dans de nombreux festivals (Folles journées de Nantes, Printemps des Arts, Sablé, Beaune, Ambronay...), à Londres (Barbican), à Amsterdam (Opéra, Concertgebouw), à Berlin (Philharmonie), à Dresden et Leipzig (Opéra), à Vienne (Konzerthaus), à Stockholm (Konzerthuis), à Boston, à New York (Lincoln Center), en Russie, en Amérique latine, en Chine, au Japon...

Discographie[modifier | modifier le code]

En solo à la flûte à bec[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Georg Philipp Telemann - 12 fantaisies pour Flûte seule sans basse. (AgOgique AGO 014). Ce disque a été récompensé d'un "Choc" de la Revue Classica en décembre 2013.

Avec l'ensemble Amarillis[modifier | modifier le code]

  • 1999 : « Furioso ma non troppo - Italie 1602-1707 » - Maryseult Wieczorek (soprano) ; Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec & hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin & orgue positif), Ophélie Gaillard (violoncelle). (Ambroisie AMB 9901) (OCLC 55963529)[4]
  • 1999 : « Amour & Mascarade : Purcell et l'Italie » - Patricia Petibon (soprano), Jean-François Novelli (ténor) ; Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec et hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin & orgue positif), Ophélie Gaillard (violoncelle), Richard Myron (contrebasse). (Ambroisie AMB 9902 / Naïve AM 187) (OCLC 52807942 et 636504191)[5]
  • 2000 : « Jeux de dames à la Cour - France 1710-1740 » - Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec & hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin), Ophélie Gaillard (violoncelle), Anne-Marie Lasla (viole de gambe). (Ambroisie AMB 9904) (OCLC 51570712)[6]
  • 2000 : « J.S. Bach - Aria » - Maîtrise de garçons de Colmar (direction Arlette Steyer) ; Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec & hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin et orgue positif), Ophélie Gaillard (violoncelle). (Ambroisie AMB 9907)[7]
  • 2001 : « G.-F. Händel (1685-1759) - Recorder & Oboe sonatas » - Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec & hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin & orgue positif), Ophélie Gaillard (violoncelle). (Ambroisie AMB 9910)[8]
  • 2003 : « A. Vivaldi (1678-1741) - Concerti per flauto, per violoncello » - Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec et hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin), Ophélie Gaillard (violoncelle), David Plantier et Lorenzo Collito (violons), Patricia Gagnon (alto), Richard Myron (contrebasse), Laura Monica Pustilnik (archiluth et guitare). (Ambroisie AMB 9944)[9]
  • 2004 : « Marc Antoine Charpentier (1673-1704) – Molière : Hommage pastoral au Roi Soleil et autres grivoiseries » Cassandre Berthon et Valérie Gabail (sopranos), Robert Getchell (haute-contre à la française), Jean-François Novelli (taille), Jean-Baptiste Dumora (basse taille) ; Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec & hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin & orgue positif), Gilone Gaubert-Jacques et Stéphanie Pfister (violons), Meillane Wilmotte (flûtes à bec), Eric Speller (hautbois), Anne-Marie Lasla (viole de gambe). (Ambroisie AMB 9954)[10]
  • 2004 : « G.-F. Haendel (1685-1759) - Sacré profane » - Robert Expert (contre-ténor), Patricia Petibon (soprano) ; Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec & hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin & orgue positif), Lorenzo Collito et Lisa K. Ferguson (violons), Agathe Blondel (alto), Emmanuel Jacques (violoncelle), Richard Myron (contrebasse). (Ambroisie AMB 9958)[11]
  • 2006 : « Telemann Voyageur virtuose » - Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec et hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin), David Plantier (violon), Emmanuel Jacques (violoncelle), Laura Monica Pustilnik (archiluth). (Ambroisie AM 112 en 2006 et Evidence classics EVCD041 en 2017)[12]
  • 2007 : « Médée furieuse » - Stéphanie d’Oustrac (mezzo soprano) ; Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec & hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin), Gilone Gaubert-Jacques (violon), Anne-Marie Lasla (viole de gambe). (Ambroisie AM 157)[13]
  • 2011 : « Ferveur et Extase » - Stéphanie d'Oustrac (mezzo soprano) ; Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec), Violaine Cochard (clavecin et orgue positif), Alice Piérot et Gilone Gaubert-Jacques (violons), Fanny Paccoud (alto), Emmanuel Jacques (violoncelle), Richard Myron (violone), Monica Pustilnik (archiluth). (Éditions Ambronay AMY 027)[14]
  • 2011 : « A music party » - Amarillis : Héloïse Gaillard (hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin), Amélie Michel (traverso), David Plantier (violon), Fanny Paccoud (alto), Annabelle Luis (violoncelle), Lionel Renoux et Pierre-Yves Madeuf (cors). (AgOgique AGO 003)[15]
  • 2014 : « Jean-Philippe Rameau : Cantates et Pièces de clavecin en concert » - Mathias Vidal (ténor) ; Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec & hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin), Alice Piérot (violon), Marianne Muller (viole de gambe). (Naïve V5377)[16]
  • 2015 : « Antoine Dauvergne & Gérard PessonLes Troqueurs et La Double Coquette » - Les Troqueurs : Jaël Azzaretti (soprano), Isabelle Poulenard (soprano), Alain Buet (baryton), Benoît Arnould (baryton). La Double Coquette : Maïlys de Villoutreys (soprano), Isabelle Poulenard (soprano), Robert Getchell (ténor) ; Amarillis dans Les Troqueurs : Héloïse Gaillard (hautbois baroque et flûtes à bec), Violaine Cochard (clavecin), Alice Piérot et Marie Rouquié (violons), Fanny Paccoud (alto), Annabelle Luis (violoncelle), Richard Myron (contrebasse), Xavier Miquel (hautbois baroque), Laurent Le Chenadec (basson), Pierre-Yves Madeuf et Olivier Picon (cors) ; Amarillis dans La Double Coquette : Héloïse Gaillard (hautbois baroque et flûtes à bec), Violaine Cochard (clavecin), Alice Piérot et Louis Créac'h (violons), Fanny Paccoud (alto), Annabelle Luis (violoncelle), Ludovic Coutineau (contrebasse), Xavier Miquel (hautbois baroque), Laurent Le Chenadec (basson), Lionel Renoux et Serge Desautels (cors) (2011/décembre 2014, 2CD NoMadMusic NMM 017) (OCLC 930922468)[17]
  • 2016 : « Inspiration baroque » - Amarillis en trio : Héloïse Gaillard (flûtes à bec & hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin), Annabelle Luis (violoncelle baroque) et Louis Sclavis (clarinettes), Matthieu Metzger (saxophones), Jean-Philippe Feiss (violoncelle). (NoMadMusic NMM 030) (OCLC 951165579)[18]
  • 2016 : « Pergolesi : Stabat Mater » - Sonya Yoncheva (soprano) et Karine Deshayes (contralto) ; Amarillis : Héloïse Gaillard (flûte à bec), Violaine Cochard (clavecin & orgue positif), Alice Piérot (premier violon), Sandrine Dupé, Louis Créac'h (violons I), Olivier Briand, Diana Lee, Koji Yoda (violons II), Fanny Paccoud, Laurent Muller (altos), Annabelle Luis, Frédéric Baldassare (violoncelles), Gautier Blondel (contrebasse), Bruno Helstroffer (théorbe). (Sony classical 88985369642)[19]
  • 2017 : « Effervescence concertante » - Amarillis : Héloïse Gaillard (flûte à bec et hautbois baroque), Violaine Cochard (clavecin), Amélie Michel (traverso), Meillane Wilmotte (flûte à bec et traverso), Alice Piérot (violon concertant), David Plantier (violon I), Alix Boivert (violon II et alto), Laurent Muller-Poblocki (alto), Annabelle Luis (violoncelle), Ludovic Coutineau (contrebasse). (Evidence classics EVCD 032)[20]
  • 2018 : « NN » - Amarillis : Héloïse Gaillard (flûtes à bec), Alice Piérot (violon), Annabelle Luis (violoncelle), Violaine Cochard (clavecin), Florent Marie (théorbe). (Evidence classics)

Avec des formations orchestrales[modifier | modifier le code]

----

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Un portrait, réalisé par Mezzo et France 2, lui a été consacré.[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AmarillisTV, « Héloïse Gaillard - portrait d'artiste », (consulté le 16 décembre 2017)
  2. Andy Campbell, « NCEM - The National Centre for Early Music - Previous Winners », sur www.ncem.co.uk (consulté le 22 décembre 2017)
  3. « Musiques d’Ensemble 1997 | Fnapec », sur www.fnapec.fr (consulté le 22 décembre 2017)
  4. « Amarillis | Discographie | Furioso ma non troppo | Italie (1602-1707) », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  5. « Amarillis | Discographie | Amour & Mascarade | Purcell et l'Italie », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  6. « Amarillis | Discographie | Jeux de Dames à la Cour | France (1710-1740) », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  7. « Amarillis | Discographie | J. S. Bach - Aria », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  8. « Amarillis | Discographie | G. F. Handel | Recorder & Oboe Sonatas », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  9. « Amarillis | Discographie | Antonio Vivaldi | Concerti per flauto, per violoncello », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  10. « Amarillis | Discographie | M.A. Charpentier - Molière | Hommage pastoral au Roi Soleil », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  11. « Amarillis | Discographie | Haendel - Sacré profane », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  12. « Amarillis | Discographie | Telemann - Voyageur virtuose », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  13. « Amarillis | Discographie | Médée furieuse », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  14. « Amarillis | Discographie | Ferveur et Extase », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  15. « Amarillis | Discographie | Johann Christian Bach | A Music Party », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  16. « Amarillis | Discographie | Jean-Philippe Rameau | Cantates et Pièces de clavecin en concert », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  17. « Amarillis | Discographie | A. Dauvergne / G. Pesson | Les Troqueurs / La Double Coquette », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  18. « Amarillis | Discographie | Inspiration baroque », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  19. « Amarillis | Discographie | Pergolesi - Stabat Mater », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)
  20. « Amarillis | Discographie | Effervescence concertante | Concertos de J.S. Bach et G.P. Telemann », sur www.amarillis.fr (consulté le 12 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]