Instrument à vent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un instrument à vent (ou aérophone) est un instrument de musique dont le son est produit grâce aux vibrations d'une colonne d'air provoquées par le souffle d'un instrumentiste (flûte, trompette… ), d'une soufflerie mécanique (orgue, accordéon) ou d'une poche d'air (cornemuse, veuze… ). Ils sont regroupés en deux grandes familles :

  • les bois pour lesquels le son est produit par vibration d'une anche ou à travers un biseau ;
  • les cuivres pour lesquels le son est produit par les lèvres du musicien.

Ces catégories dépendent du mode de production du son d'un instrument et non du matériau utilisé pour sa conception. Ainsi les instruments à vent peuvent être fabriqués avec toutes sortes de matières (du bois, du métal, du plastique, du Plexiglas, du cristal, de l'ivoire ou de l'os), et certains utilisent des technologies mécaniques, électroniques ou informatiques.

Classification[modifier | modifier le code]

Les instruments sont classés par leur méthode de production du son et non par les matériaux qui les composent :

Par ordre alphabétique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les instruments à vent, Georges Gourdet, Que sais-je ? n°267, Presses Universitaires de France, 1967

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]