Jacques Rémy (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jacques Rémy (footballeur))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Rémy.

Jacques Rémy
Image illustrative de l’article Jacques Rémy (football)
Léon Galli et Jacques Rémy en 2008.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (47 ans)
Lieu Denain (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 1993-2004
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1987-1989 Drapeau : France AC Port de Bouc
1989-1990 Drapeau : France Stade Beaucairois
1990-1992 Drapeau : France ES Fos
1992-1993 Drapeau : France FC Carpentras
1993-1994 Drapeau : France Stade Malherbe de Caen 07 0(5)
1994-1995 Drapeau : France FC Istres 10 0(4)
1995-1996 Drapeau : France US Endoume 32 (18)
1996-1997 Drapeau : France FC Martigues 13 0(1)
1997-1998 Drapeau : France Pau FC 27 (14)
1998-2000 Drapeau : France FC Martigues 60 (48)
2000-2001 Drapeau : France RC Strasbourg 13 0(1)
2001-2002 Drapeau : France Grenoble Foot 29 (10)
2002-2004 Drapeau : France FC Istres 67 (21)
2004-2005 Drapeau : France FC Rouen 25 0(5)
2005-2007 Drapeau : France SO Cassis-Carnoux 40 (24)
2007-2009 Drapeau : Costa Rica AD Municipal Liberia 35 (16)
2009-2009 Drapeau : France Six-Fours le Brusc 08 (12)
2009-2011 Drapeau : France Sporting Toulon Var 28 (14)
2011-2011 Drapeau : France Toulon Le Las
2011-2012 Drapeau : France ES Pennoise 02 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1992Drapeau : France France -18 ans
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 1 juin 2014

Jacques Rémy surnommé Jacko, né le 3 mars 1972 à Denain, est un footballeur français d'origine belge qui évoluait au poste d'attaquant.

Carrière[modifier | modifier le code]

Des débuts difficiles[modifier | modifier le code]

Au tout début de sa carrière, il joue dans de petits clubs comme l'AC Port de Bouc, Carpentras et l'ES Fos. Il est ensuite repéré par le SM Caen, mais ne fait que 3 apparitions avec l'équipe première en Ligue 1.

En 1999, il termine meilleur buteur du National avec le FC Martigues (26 buts) et signe alors en faveur du RC Strasbourg, dirigé par Claude Le Roy, après avoir effectué un essai à l'Olympique de Marseille lors d'un match amical face à l'AS Monaco. En Alsace, il n'arrive pas à s'imposer, et se voit de plus très critiqué. Il fait seulement 13 petites apparitions en Ligue 1 (1 but d'inscrit). Il joue souvent en compagnie de Peguy Luyindula et Danijel Ljuboja. Malgré le faible temps de jeu dont il dispose il remporte malgré tout la Coupe de France, ce qui reste l'unique trophée majeur de sa longue carrière.

Après 2000[modifier | modifier le code]

En quête d'un nouveau club, il fait plusieurs essais à l'étranger (Grèce, Belgique, Angleterre et Qatar) mais sans suite. Il est alors prêté au Grenoble Foot 38 où il réalise une bonne saison. Puis, il décide de signer chez lui en Provence, au FC Istres, alors entraîné par Mehmed Baždarević en Ligue 2. Il aide le FC Istres à monter en Ligue 1, (12 buts en Ligue 2), en jouant notamment avec Xavier Gravelaine. Puis il quitte le club, libre de tout contrat. Il retourne alors à Marseille, pendant quelques mois, puis est engagé par Rouen, alors en National. À la fin de sa saison, il s'engage avec le Stade olympique Cassis Carnoux, en CFA. Il marque 24 buts sur deux saisons et se voit considéré comme le meilleur joueur du club.

En juillet 2007 il quitte la France et le CFA pour rejoindre la première division du Costa Rica. Il inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs face au Pérez Zeledon.

En juin 2009, il est à l'essai au Sporting Toulon Var. Finalement il atterrit en amateur où il joue pour Six Fours Le Brusc (niveau district) pour la saison 2009/2010. Il reste toujours très prolifique puisqu'il détient une moyenne supérieure à deux buts par match. Dernier rebondissement, il rejoint à la mi-saison le Sporting Toulon Var en CFA. Il joue ensuite à La Penne-sur-Huveaune en DH durant la saison 2011-2012 avant de raccrocher définitivement les crampons et de devenir recruteur au Montpellier HSC.

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Statistiques
1987 - 1989 AC Port-de-Bouc Drapeau de la France France
1989 - 1990 Stade Beaucairois Drapeau de la France France
1990 - 1992 ES Fos Drapeau de la France France
1992 - 1993 FC Carpentras Drapeau de la France France
1993 - 1994 SM Caen B Drapeau de la France France 7 matchs / 5 buts
1994 - 1995 FC Istres Drapeau de la France France 10 matchs / 4 buts
1995 - 1996 US Endoume Drapeau de la France France 32 matchs / 18 buts
1996 - 1997 FC Martigues Drapeau de la France France 13 matchs / 1 but
1997 - 1998 Pau FC Drapeau de la France France 27 matchs / 14 buts
1998 - 2000 FC Martigues Drapeau de la France France 60 matchs / 48 buts
2000 - 2001 RC Strasbourg Drapeau de la France France 13 matchs / 1 but
2001 - 2002 Grenoble Foot Drapeau de la France France 29 matchs / 10 buts
2002 - 2004 FC Istres Drapeau de la France France 67 matchs / 21 buts
2004 - 2005 FC Rouen Drapeau de la France France 25 matchs / 5 buts
2005 - 2007 SO Cassis Carnoux Drapeau de la France France 40 matchs / 24 buts
2007 - 2009 AD Municipal Liberia Drapeau du Costa Rica Costa Rica 35 matchs / 16 buts
2009 - 2009 Six-Fours-Le-Brusc Football Club Drapeau de la France France 8 matchs / 12 buts
2010 - 2011 Sporting Toulon Var Drapeau de la France France 28 matchs / 14 buts
janvier 2011 - juin 2011 Toulon-Le Las Drapeau de la France France

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur de la Coupe de France en 2001 avec le RC Strasbourg
  • Vainqueur de la Coupe de Provence en 2006 avec le SOCC

Liens externes[modifier | modifier le code]