Championnat de France de football de Ligue 2 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligue 2
2010-2011
Logo
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) LFP
Édition 72e
Lieu(x) Drapeau : France France
Date -
Participants 20 clubs professionnels
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Ligue 1 2010-2011
Niveau inférieur National 2010-2011
Palmarès
Vainqueur Évian Thonon Gaillard FC (1)
Promu(s) Évian Thonon Gaillard FC
AC Ajaccio
Dijon FCO
Relégué(s) Vannes OC
Nîmes Olympique
Grenoble Foot 38
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Uruguay Sebastián Ribas (23)

Navigation

La saison 2010-2011 de Ligue 2 est la soixante-douzième édition du championnat de Ligue 2 (ou Division 2 jusqu'en 2002). Division venant après la Ligue 1, elle oppose en matches aller-retour, vingt clubs professionnels, dont trois promus de National et trois relégués de Ligue 1. Le championnat a débuté le vendredi et s'est terminé le [1].

Promu en début de saison, Évian réalise l'exploit en remportant le championnat après avoir gagné le National, et obtient pour la première fois sa promotion en Ligue 1 où l'accompagnent Ajaccio et Dijon.

Équipes participantes[modifier | modifier le code]

Parmi les 20 clubs du championnat, Évian Thonon Gaillard FC, le Stade de Reims et l'ES Troyes AC proviennent de National et Le Mans FC, l'US Boulogne et le GF38 de Division 1. Le tenant du titre 2009-2010, le SM Caen, dispute cette saison la Ligue 1.

Classement en 2009/2010 et budget des équipes
Club En L2
depuis
Provenance Classement
2009-2010
Budget (en M)[2]
2010/11
Le Mans FC 2010 Ligue 1 18e (Ligue 1) 23
US Boulogne 2010 Ligue 1 19e (Ligue 1) 11.6
Grenoble Foot 38 2010 Ligue 1 20e (Ligue 1) 12
FC Metz 2008 Ligue 1 4e 11[3]
SCO Angers 2007 National 5e 8.5
Clermont Foot 2007 National 6e 7
Le Havre AC 2009 Ligue 1 7e 10
Stade lavallois 2009 National 8e 8.5
Dijon FCO 2004 National 9e 8.3
Nîmes Olympique 2008 National 10e 8,3[4]
Tours FC 2008 National 11e 10.5
CS Sedan-Ardennes 2007 Ligue 1 12e 10
AC Ajaccio 2006 Ligue 1 13e 7.5
Vannes OC 2008 National 14e 7.5
FC Nantes 2009 Ligue 1 15e 18
LB Châteauroux 1998 Division 1 16e 8
FC Istres 2009 National 17e 5.7
Évian Thonon Gaillard FC 2010 National 1er (National) 10
Stade de Reims 2010 National 2e (National) 8,5
ES Troyes AC 2010 National 3e (National) 8
Renseignements sur les équipes
Équipe Entraîneur[5] Capitaine[5] Équipementier[5] Sponsor principal[5]
Ajaccio Drapeau de la France Pantaloni, OlivierOlivier Pantaloni Drapeau de la France Thierry Debès Duarig Géant Casino
Angers Drapeau de la France Garcia, Jean-LouisJean-Louis Garcia Drapeau de la France Grégory Malicki Umbro Next Generation
Boulogne Drapeau de la France Guyot, LaurentLaurent Guyot
Drapeau de la France Michel Estevan
Drapeau de la France Grégory Thil Uhlsport Boostyle
Châteauroux Drapeau de la France Didier Tholot Drapeau de la France Vincent Fernandez Nike Le Seyec
Clermont Drapeau de l'Arménie Der Zakarian, MichelMichel Der Zakarian Drapeau de la France Michaël Fabre Kappa Clermont-Ferrand
Dijon Drapeau de la France Carteron, PatricePatrice Carteron Drapeau de l'Uruguay Sebastián Ribas Nike Suez
Grenoble Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Mehmed Baždarević
Drapeau de la France Pouliquen, YvonYvon Pouliquen
Drapeau de la France Nicolas Dieuze Nike Flash Kado
Istres Drapeau de la France Pasqualetti, JoséJosé Pasqualetti Drapeau de la France Gary Coulibaly Duarig Kertel
Laval Drapeau de la France Hinschberger, PhilippePhilippe Hinschberger Drapeau de la France Johann Chapuis Duarig Lactel
Le Havre Drapeau de la France Daury, CédricCédric Daury Drapeau du Maroc Hassan Alla Airness System U
Le Mans Drapeau de la France Cormier, ArnaudArnaud Cormier Drapeau du Gabon Didier Ovono Kappa LOUÉ
Nantes Drapeau de la France Gentili, BaptisteBaptiste Gentili
Drapeau de la France Anziani, PhilippePhilippe Anziani [6]
Drapeau de la France Bruno Cheyrou Kappa Profil+
Nîmes Drapeau de la France Cavalli, Jean-MichelJean-Michel Cavalli
Drapeau de la France Tosi, NoëlNoël Tosi

Drapeau de la France Froger, ThierryThierry Froger [7]
Drapeau de l'Algérie Mehdi Mostefa Erreà Mac Dan
Metz Drapeau de la France Bijotat, DominiqueDominique Bijotat Drapeau de la France Romain Brégerie Kappa Peugeot
Reims Drapeau de la France Fournier, HubertHubert Fournier Drapeau de la France Cédric Fauré Lotto IDEC
Sedan Drapeau de la France Chauvin, LandryLandry Chauvin Drapeau de la France Jérôme Lemoigne Nike Invicta
Évian Drapeau de la France Casoni, BernardBernard Casoni Drapeau de la France Aldo Angoula Duarig Direct 8
Tours Drapeau de la France Daniel Sanchez Drapeau de la France Julien Cardy Duarig Rica Lewis
Troyes Drapeau de la France Furlan, Jean-MarcJean-Marc Furlan Drapeau de la France Gaël Sanz Duarig Urbanéo
Vannes Drapeau de la France Le Mignan, StéphaneStéphane Le Mignan Drapeau du Cameroun Patrick Leugueun Adidas Breizh Cola

Compétition[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Calcul des points :

  • 3 pts pour une victoire.
  • 1 pt pour un match nul.
  • 0 pt pour une défaite[8].

En cas d'égalité de points, les critères suivants sont appliqués :

  • Différence de buts
  • Nombre de buts marqués
  • Différence particulière
  • Classement du fair-play

Classement final[modifier | modifier le code]

Voici le classement général, mis à jour le à l'issue de la 38e journée[9].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Évian Thonon Gaillard FC P 67 38 18 13 7 63 41 +22
2 AC Ajaccio 64 38 17 13 8 45 37 +8
3 Dijon FCO 62 38 17 11 10 55 40 +15
4 Le Mans FC R 62 38 17 11 10 48 37 +11
5 CS Sedan-Ardennes 59 38 15 14 9 57 37 +20
6 Angers SCO 57 38 14 15 9 41 32 +9
7 Clermont Foot 52 38 12 16 10 51 49 +2
8 US Boulogne R 52 38 13 13 12 35 41 -6
9 Le Havre AC 49 38 12 13 13 43 38 +5
10 Stade de Reims P 49 38 12 13 13 53 51 +2
11 FC Istres 49 38 12 13 13 45 47 -2
12 Tours FC 49 38 13 10 15 52 59 -7
13 FC Nantes 47 38 11 14 13 38 40 -2
14 LB Châteauroux 47 38 12 11 15 41 47 -6
15 Stade lavallois 47 38 11 14 13 36 43 -7
16 ES Troyes AC P 46 38 13 7 18 35 45 -10
17 FC Metz 45 38 10 15 13 43 40 +3
18 Vannes OC 44 38 12 8 18 39 61 -22
19 Nîmes Olympique 37 38 9 10 19 35 46 -11
20 Grenoble Foot 38 R 1 33 38 7 12 19 36 60 -24

Promotions et relégations

Abréviations

Note 1 : Le Grenoble Foot 38, relégué en National à l'issue de la saison, est rétrogradé en CFA par la DNCG[10]. Mais à la suite de la liquidation judiciaire de sa SASP[11], le GF38 descend finalement en CFA 2.

Domicile et extérieur[modifier | modifier le code]

Domicile
Classement — mise à jour : 27 mai 2011
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Ajaccio 44 19 13 5 1 27 6 +21
2 Sedan 41 19 12 5 2 36 13 +23
3 Le Havre 37 19 11 4 4 30 17 +13
4 Évian Thonon Gaillard 36 19 10 6 3 34 16 +18
5 Laval 36 19 9 9 1 27 11 +16
6 Dijon 36 19 10 6 3 31 17 +14
7 Clermont-Ferrand 35 19 9 8 2 30 18 +12
8 Tours 35 19 10 5 4 30 21 +9
9 Angers 34 19 9 7 3 27 15 +12
9 Le Mans 34 19 9 7 3 27 15 +12
11 Boulogne-sur-Mer 34 19 10 4 5 22 15 +7
12 Reims 33 19 9 6 4 34 20 +14
13 Nantes 31 19 8 7 4 21 14 +7
14 Châteauroux 31 19 9 4 6 23 19 +4
15 Metz 29 19 7 8 4 24 14 +10
16 Istres 28 19 7 7 5 29 22 +7
17 Nîmes 26 19 7 5 7 24 22 +2
18 Vannes 26 19 6 8 5 25 24 +1
19 Troyes 25 19 7 4 8 24 23 +1
20 Grenoble 23 19 5 8 6 21 23 -2
Extérieur
Classement — mise à jour : 27 mai 2011
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Évian Thonon Gaillard 31 19 8 7 4 29 25 +4
2 Le Mans 28 19 8 4 7 21 22 -1
3 Dijon 26 19 7 5 7 24 23 +1
4 Angers 23 19 5 8 6 14 17 -3
5 Istres 21 19 5 6 8 16 25 -9
6 Troyes 21 19 6 3 10 11 22 -11
7 Ajaccio 20 19 4 8 7 18 31 -13
8 Sedan 18 19 3 9 7 21 24 -3
9 Boulogne-sur-Mer 18 19 3 9 7 13 26 -13
10 Vannes 18 19 6 0 13 14 37 -23
11 Clermont-Ferrand 17 19 3 8 8 21 31 -10
12 Metz 16 19 3 7 9 19 26 -7
13 Nantes 16 19 3 7 9 17 26 -9
14 Châteauroux 16 19 3 7 9 18 28 -10
15 Reims 16 19 3 7 9 19 31 -12
16 Tours 14 19 3 5 11 22 38 -16
17 Le Havre 12 19 1 9 9 13 21 -8
18 Nîmes 11 19 2 5 12 11 24 -13
19 Laval 11 19 2 5 12 9 32 -23
20 Grenoble 10 19 2 4 13 15 37 -22

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats — mise à jour : 27 mai 2011
Résultats (▼dom., ►ext.) ACA ANG BOU CHÂ CLE DIJ ETG GRE IST LAV HAC MFC MET NAN NÎM REI SED TOU TRO VAN
AC Ajaccio 1-0 2-0 1-1 1-0 1-0 1-0 1-0 2-0 1-1 2-1 0-0 0-0 2-3 1-0 3-0 0-0 2-0 3-0 3-0
SCO Angers 3-1 0-0 2-1 1-0 1-0 3-0 2-2 1-1 2-0 0-0 1-3 0-0 1-1 2-0 0-1 0-3 2-2 3-0 3-0
US Boulogne 0-1 2-1 3-2 1-1 0-1 1-2 2-0 2-0 0-0 1-1 1-0 0-2 0-0 2-1 1-0 1-0 3-2 2-0 0-1
LB Châteauroux 1-2 1-2 1-1 3-1 0-3 0-1 4-3 0-0 1-0 2-1 1-2 1-0 0-0 1-1 2-0 1-0 3-0 1-0 0-2
Clermont Foot 2-0 1-2 1-0 0-1 2-2 3-3 2-2 2-0 2-0 2-1 0-0 1-1 2-1 2-0 1-1 1-1 3-1 2-2 1-0
Dijon FCO 1-1 0-0 1-1 3-1 0-1 5-1 2-1 0-1 2-0 0-0 3-2 2-1 0-0 1-0 3-2 1-1 3-2 0-1 4-1
Evian Thonon Gaillard FC 1-1 0-0 0-0 1-0 1-1 0-2 2-0 3-2 3-0 1-1 3-0 4-3 3-0 1-0 1-2 2-2 1-2 3-0 4-0
Grenoble Foot 38 1-1 0-2 2-2 1-1 2-2 3-1 1-1 0-2 1-2 1-0 0-1 1-0 2-0 1-0 1-1 1-1 2-2 0-2 1-2
FC Istres OP 2-2 1-1 0-1 5-3 2-2 1-1 1-1 0-1 0-1 0-2 0-0 2-3 2-1 0-0 2-0 5-3 1-0 2-0 3-0
Stade lavallois 0-0 1-1 4-0 1-1 1-1 2-0 2-2 3-0 0-0 2-1 2-1 1-0 0-0 1-0 1-2 3-0 2-2 0-0 1-0
Le Havre AC 2-0 1-0 2-0 1-0 1-0 2-1 0-0 5-0 1-2 1-0 1-1 2-1 0-1 0-0 2-1 1-1 4-3 1-2 3-4
Le Mans FC 3-0 0-0 1-1 0-2 2-0 2-2 1-3 1-0 1-0 4-0 1-0 0-0 3-2 1-1 2-2 1-1 3-0 1-0 0-1
FC Metz 2-2 1-1 3-1 0-0 3-3 3-1 0-2 0-1 0-0 4-0 2-0 0-1 1-1 3-0 0-0 0-0 1-0 0-1 1-0
FC Nantes 2-0 2-0 1-2 1-1 2-0 1-1 0-1 2-1 2-1 1-1 2-1 0-2 0-0 2-1 1-1 0-0 0-0 0-1 2-0
Nîmes Olympique 1-2 2-0 0-1 1-1 1-2 0-2 1-3 1-0 2-0 0-0 1-1 1-2 2-0 2-2 2-2 2-0 2-3 1-0 2-1
Stade de Reims 1-1 2-0 4-1 1-1 1-3 1-2 1-2 4-1 0-0 1-1 2-1 3-0 2-2 2-1 1-1 1-0 4-1 0-1 3-1
CS Sedan - Ardennes 4-1 0-1 1-1 2-0 4-0 0-0 1-4 1-0 5-1 2-0 1-1 2-1 3-1 3-1 1-0 0-0 1-0 1-1 4-0
Tours FC 2-2 1-1 2-0 2-0 3-2 0-1 1-0 2-2 2-3 2-0 0-0 0-1 2-2 2-1 0-2 2-1 4-3 1-0 2-0
ES Troyes AC 3-0 1-2 1-1 3-1 1-1 2-0 1-1 2-0 0-1 3-2 0-0 0-1 2-1 0-2 1-3 3-2 0-2 1-2 0-1
Vannes OC 0-1 0-0 0-0 0-1 1-1 2-4 2-2 1-1 2-2 2-1 1-1 4-3 1-2 1-0 3-1 4-1 0-3 0-0 1-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
Classiques et derbys de la saison de Ligue 2 2010-2011
Le club à gauche du tableau reçoit lors du match aller et se déplace pour le match retour.
Club Aller Total Retour Club
Grenoble Foot 38 (J01) 1 - 0 1 - 5 0 - 5 (J38) Le Havre AC
FC Nantes (J01) 0 - 2 2 - 5 2 - 3 (J38) Le Mans FC
CS Sedan (J02) 1 - 0 2 - 1 1 - 1 (J20) Grenoble Foot 38
FC Metz (J03) 0 - 1 1 - 3 1 - 2 (J21) ES Troyes AC
Grenoble Foot 38 (J05) 0 - 1 0 - 2 0 - 1 (J23) Le Mans FC
FC Nantes (J05) 2 - 0 2 - 1 0 - 1 (J23) Vannes OC
Stade de Reims (J05) 0 - 1 1 - 4 1 - 3 (J23) ES Troyes AC
FC Metz (J06) 1 - 1 1 - 1 0 - 0 (J24) FC Nantes
CS Sedan (J07) 2 - 1 3 - 2 1 - 1 (J25) Le Mans FC
FC Nantes (J08) 2 - 1 2 - 3 0 - 2 (J26) Grenoble Foot 38
FC Metz (J08) 0 - 0 2 - 2 2 - 2 (J26) Stade de Reims
Angers SCO (J09) 2 - 0 3 - 1 1 - 1 (J27) Stade lavallois
Dijon FCO (J09) 0 - 1 0 - 3 0 - 2 (J27) ES Troyes AC
FC Istres (J10) 0 - 0 0 - 2 0 - 2 (J28) Nîmes Olympique
Le Havre AC (J10) 1 - 1 2 - 2 1 - 1 (J28) CS Sedan
Angers SCO (J11) 1 - 3 1 - 3 0 - 0 (J29) Le Mans FC
Grenoble Foot 38 (J11) 1 - 0 2 - 0 1 - 0 (J29) FC Metz
CS Sedan (J11) 1 - 1 3 - 1 2 - 0 (J29) ES Troyes AC
Le Havre AC (J13) 1 - 1 1 - 2 0 - 1 (J31) Le Mans FC
Tours FC (J13) 2 - 0 2 - 3 0 - 3 (J31) Châteauroux
FC Metz (J14) 0 - 1 0 - 1 0 - 0 (J32) Le Mans FC
Angers SCO (J15) 1 - 1 1 - 3 0 - 2 (J33) FC Nantes
Dijon FCO (J15) 3 - 2 5 - 3 2 - 1 (J33) Stade de Reims
Evian Thonon Gaillard FC (J16) 2- 0 3 - 1 1 - 1 (J34) Grenoble Foot 38
Tours FC (J16) 0 - 1 0 - 4 0 - 3 (J34) Le Mans FC
ES Troyes AC (J16) 0 - 0 2 - 1 2 - 1 (J34) Le Havre AC
Le Havre AC (J17) 2 - 1 2 - 3 0 - 2 (J35) FC Metz
Le Mans FC (J17) 1 - 0 2 - 0 1 - 0 (J35) ES Troyes AC
CS Sedan (J17) 0 - 0 0 - 1 0 - 1 (J35) Stade de Reims
FC Nantes (J18) 0 - 0 1 - 3 1 - 3 (J36) CS Sedan
Stade lavallois (J18) 2 - 1 2 - 5 0 - 4 (J36) Le Mans FC
Angers SCO (J19) 2 - 2 3 - 3 1 - 1 (J37) Tours FC
Le Havre AC (J19) 0 - 1 1 - 3 1 - 2 (J37) FC Nantes

Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

Évian Thonon Gaillard Football Club Athletic Club Ajaccien Évian Thonon Gaillard Football Club Le Mans FC Évian Thonon Gaillard Football Club Club sportif Sedan Ardennes Évian Thonon Gaillard Football Club Le Mans FC Tours Football Club Le Mans FC Tours Football Club Espérance sportive Troyes Aube Champagne Tours Football Club Évian Thonon Gaillard Football Club

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
nombre de journées
promu
nombre de journées
relégable
Le Mans 2 2 4 11 7 8 9 10 9 6 5 1 3 2 3 2 1 2 3 3 2 1 1 1 1 2 3 3 3 4 3 3 5 5 4 3 4 4 23 0
Boulogne 9 16 7 7 3 4 6 6 8 9 9 10 7 10 10 13 11 12 13 12 10 7 4 3 5 8 10 7 6 7 9 6 6 8 7 7 7 8 2 0
Grenoble 4 9 17 19 20 16 19 20 20 20 19 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 0 34
Metz 20 20 20 18 18 18 20 19 18 16 17 17 17 19 17 16 17 17 19 19 19 18 18 18 18 17 17 18 18 18 17 17 17 18 17 17 17 17 0 21
Angers 14 17 5 4 8 11 11 15 11 10 13 14 11 12 13 12 12 15 15 15 16 14 12 9 11 11 12 9 10 10 7 9 10 6 6 6 6 6 0 0
Clermont 10 13 18 20 14 19 14 14 15 17 12 13 14 13 15 17 16 14 14 13 8 11 13 13 12 9 11 11 11 11 11 10 11 7 8 8 8 7 0 3
Le Havre 16 5 12 5 11 6 8 5 7 8 6 6 6 6 6 6 5 4 6 6 4 6 3 6 4 4 2 2 5 5 6 7 7 9 10 12 14 9 3 0
Laval 8 3 10 12 15 14 16 17 16 14 16 12 13 11 12 11 15 13 12 16 15 15 14 16 14 14 15 13 13 13 12 14 13 11 9 10 12 15 1 0
Dijon 11 14 14 13 9 12 7 8 12 12 10 11 12 14 11 10 8 9 8 8 11 12 9 11 9 7 8 6 4 2 4 5 2 2 2 2 2 3 7 0
Nîmes 18 18 19 14 17 13 15 11 13 13 15 16 16 17 14 14 13 11 9 9 13 13 15 17 17 18 18 16 17 17 18 18 18 17 18 19 19 19 0 12
Tours 3 6 2 2 2 1 1 1 2 2 1 2 1 1 1 1 3 5 4 5 7 5 7 5 6 5 5 5 8 6 8 11 9 12 13 9 9 12 16 0
Sedan 15 7 9 10 5 3 2 3 3 3 3 4 2 3 2 4 4 3 1 1 3 3 6 7 7 6 6 8 7 8 5 4 4 4 5 5 5 5 14 0
Ajaccio 6 10 11 16 16 17 10 12 14 15 11 9 10 9 9 8 9 6 7 4 5 4 5 4 2 3 4 1 2 3 2 2 3 3 3 4 3 2 12 0
Vannes 5 11 3 9 13 9 12 13 10 11 14 15 15 15 18 18 19 18 17 18 18 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 18 18 18 1 23
Nantes 19 8 15 15 10 10 13 9 6 7 8 8 9 8 7 5 6 7 5 7 9 9 11 12 13 15 13 14 15 15 16 16 15 16 14 14 10 13 0 1
Châteauroux 12 15 6 3 6 5 5 7 5 4 7 7 8 5 5 7 7 8 10 11 14 16 16 14 15 13 14 15 14 14 13 13 12 13 15 15 11 14 1 0
Istres 13 4 8 8 12 15 17 16 17 18 18 19 19 18 16 15 14 16 16 14 12 8 10 8 10 12 9 12 9 9 10 8 8 10 11 13 15 11 0 5
Evian TG 1 1 1 1 1 2 3 4 4 5 4 5 4 4 4 3 2 1 2 2 1 2 2 2 3 1 1 4 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 29 0
Reims 7 12 13 17 19 20 18 18 19 19 20 18 18 16 19 19 18 19 18 17 17 17 17 15 16 16 16 17 16 16 15 12 14 15 12 11 13 10 0 14
Troyes 17 19 16 6 4 7 4 2 1 1 2 3 5 8 8 9 10 10 11 10 6 10 8 10 8 10 7 10 12 12 14 15 16 14 16 16 16 16 5 1

Statistiques[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs 2010-2011[modifier | modifier le code]

Lors des 380 matchs joués, 861 buts sont inscrits (2,27 par match).

Buteur Club Buts
Note 1
Pen.
Note 1
Pas.
Note 2
J
Note 3
Min.
Note 4
1 Drapeau : Uruguay Sebastián Ribas Dijon FCO 23 6 4 17 3281
2 Drapeau : Norvège Thorstein Helstad Le Mans FC 21 1 1 20 2716
3 Drapeau : France Sloan Privat Clermont Foot 20 5 5 19 3122
4 Drapeau : France Julien Toudic Stade de Reims 16 2 0 13 2425
5 Drapeau : France Grégory Thil US Boulogne CO 15 4 0 14 3367
6 Drapeau : Algérie Nassim Akrour FC Istres 14 2 1 11 2627
7 Drapeau : Côte d'Ivoire Abraham Guié Guié Tours FC 13 0 5 8 2459
8 Drapeau : France Brice Jovial Le Havre AC 13 0 1 10 2181
9 Drapeau : Serbie Filip Djordjevic FC Nantes 12 0 5 11 2768
10 Drapeau : France Jean-François Rivière AC Ajaccio 12 1 3 9 2793
11 Drapeau : France Richard Socrier AC Ajaccio 12 1 1 12 2499
12 Drapeau : France Jérôme Lebouc Stade lavallois 12 4 8 11 2395
13 Drapeau : France Romain Alessandrini Clermont Foot 11 0 7 10 3064
14 Drapeau : France Jean-Jacques Mandrichi Grenoble Foot 38 11 3 1 10 2574
15 Drapeau : Roumanie Claudiu Keșerü Angers SCO 10 0 7 7 2564
16 Drapeau : France Mathieu Duhamel FC Metz 10 0 0 8 2289
17 Drapeau : France Alexis Allart CS Sedan 10 2 1 8 1739
18 5 joueurs 9 buts
23 3 joueurs 8 buts
26 6 joueurs 7 buts
32 12 joueurs 6 buts
44 10 joueurs 5 buts
54 22 joueurs 4 buts
76 39 joueurs 3 but
115 52 joueurs 2 but
167 82 joueurs 1 but
Buts contre son camp 29 buts
Total 856 49 468 330 32400[12]
Moyenne par match 2,31 buts

Mis à jour le , après la 38e journée.

Règles de classement[13]


1 : Nombre de buts inscrits (+) dont nombre de pénaltys (-)
2 : Nombre de passes décisives (+)
3 : Nombre de rencontres différentes (+)
4 : Temps de jeu total en minutes (-)

Meilleurs passeurs 2010-2011[modifier | modifier le code]

Passeur Club Pas.
Note 1
CPA
Note 1
MD
Note 2
Min.
Note 3
1 Drapeau : France Rudy Haddad LB Châteauroux 10 4 9 2937
2 Drapeau : France Lossémy Karaboué Sedan 9 5 9 2993
3 Drapeau : France Kevin Lejeune Tours FC 8 3 6 2501
4 Drapeau : France Jérôme Lebouc Laval 8 5 7 2395
5 Drapeau : Congo-Brazzaville Christian Kinkela AC Ajaccio 8 6 7 2456
6 Drapeau : France Romain Alessandrini Clermont 7 0 7 3064
7 Drapeau : Mali Mahamane Traoré FC Metz 7 1 6 1485
8 Drapeau : France Johan Cavalli AC Ajaccio 7 1 6 2217
9 Drapeau : Roumanie Claudiu Keșerü Angers SCO 7 1 6 2654
10 Drapeau : Belgique Roland Lamah Le Mans FC 6 0 5 1677
11 Drapeau : Cap-Vert Ryan Mendes da Graça Havre AC 6 0 2 1696
12 Drapeau : France Vincent Gragnic Reims 6 3 6 904
13 15 joueurs - 5 - - -
28 20 joueurs - 4 - - -
48 24 joueurs - 3 - - -
72 48 joueurs - 2 - - -
120 104 joueurs - 1 - - -

Mise à jour le , après la 38e journée.

Source : LFP.fr Classement des passeurs


1: Nombre de passes décisives dont coups de pied arrêtés
2: Nombre de matchs différents
3: Temps de jeu total en minutes

Classement du fair-play[modifier | modifier le code]

Mis à jour le , au terme du championnat[14].

Pl. Club Pts Joués Carton jaune Carton rouge Bp
1 Dijon 63 38 54 3 55
2 Troyes 64 38 58 2 35
3 Sedan 71 38 62 3 57
4 Laval 72 38 63 3 36
5 Vannes 73 38 64 3 39
6 Boulogne 76 38 70 2 35
7 Tours 79 38 64 5 52
8 Le Havre 83 38 68 5 43
9 Le Mans 84 38 72 4 48
10 Evian-Thonon-Gaillard 84 38 69 5 63
11 Clermont 85 38 70 5 51
12 Grenoble 89 38 77 4 36
13 Angers 89 38 71 6 41
14 Metz 90 38 72 6 43
15 Ajaccio 94 38 85 3 45
16 Nantes 96 38 78 6 38
17 Istres 97 38 79 6 45
18 Nîmes 104 38 86 6 35
19 Reims 104 38 83 7 53
20 Châteauroux 111 38 93 6 41
Barême :

Avertissement = 1 point, expulsion directe ou après 2 cartons jaunes = 3 points.
En cas d'égalité de points, les critères suivants sont appliqués :
plus petit nombre d'expulsions, puis meilleure attaque en cas de nombre égal d'expulsions.

Stades et affluences[modifier | modifier le code]

L'affluence totale lors des 380 rencontres disputées est de 2 599 448 spectateurs (6 841 par match).

Mis à jour le , au terme du championnat[15].

Club Ville du stade Stade Capacité Affluence moyenne
Ajaccio Ajaccio Stade François-Coty 10,660 3,422
Angers Angers Stade Jean Bouin 17,100 6,485
Boulogne Boulogne-sur-Mer Stade de la Libération 15,004 8,834
Châteauroux Châteauroux Stade Gaston Petit 17,173 6,142
Clermont Clermont-Ferrand Stade Gabriel-Montpied 10,363 4,180
Dijon Dijon Stade Gaston Gérard 15,000 7,457
Evian Thonon Gaillard Annecy Parc des Sports[16] 12,500 5,555
Grenoble Grenoble Stade des Alpes 20,068 5,251
Istres Istres Stade Parsemain 17,468 1,874
Laval Laval Stade Francis-Le-Basser 18,739 5,654
Le Havre Le Havre Stade Jules Deschaseaux 16,454 7,296
Le Mans Le Mans MMArena[17] 25,064 10,322
Nantes Nantes Stade de la Beaujoire 38,285 11,444
Nîmes Nîmes Stade des Costières 18,482 6,474
Metz Metz Stade Saint-Symphorien 26,700 9,150
Reims Reims Stade Auguste-Delaune II 21,000 8,940
Sedan Sedan Stade Louis Dugauguez 23,189 8,975
Tours Tours Stade de la Vallée du Cher 13,500 6,108
Troyes Troyes Stade de l'Aube 21,877 9,368
Vannes Vannes Stade de la Rabine 8,000 3,841

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le calendrier connu sur foot-national.com
  2. France Football n°3356
  3. Un Stade à Metz
  4. Budget de Nîmes, Midilibre 24 mai 2010
  5. a, b, c et d Renseignement au départ de la saison.1
  6. « Anziani remplace Gentili », sur lequipe.fr,
  7. « Tosi part, Froger arrive », sur lequipe.fr,
  8. « Classement de la Ligue 2 »
  9. Classement, sur lfp.fr
  10. Erwann Penland, « DNCG : Grenoble en CFA, Toulon exclu et Calais reste en CFA 2 », sur foot-national.com,
  11. Erwann Penland, « Grenoble : Liquidation prononcée », sur foot-national.com,
  12. 90 minutes par match, sans compter le temps additionnel.
  13. « Règlement du classement des buteurs », sur http://www.lfp.fr
  14. Classement officiel fair-play sur lfp.fr
  15. Affluences officielles sur lfp.fr
  16. Stade temporaire puisque le Stade Joseph-Moynat de Thonon-les-Bains n'est pas homologué pour la Ligue 2.
  17. Remplace le Stade Léon-Bollée À partir du 29 janvier 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]