Gouvernement Dehaene II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Dehaene II
Royaume de Belgique
Le Premier ministre Jean-Luc Dehaene.
Le Premier ministre Jean-Luc Dehaene.

Roi Albert II
Premier ministre Jean-Luc Dehaene
Élection
Législature 49e
Formation
Fin
Durée 4 ans, 19 jours
Composition initiale
Parti(s) CVP-PS-SP-PSC
Ministres 14
Secrétaires d'État 2
Femmes 2
Hommes 14
Moyenne d'âge 45 ans et cinq mois
Représentation
Chambre des représentants
82 / 150

Le gouvernement Dehaene I est le gouvernement fédéral du Royaume de Belgique entre le et le , durant la 49e législature de la Chambre des représentants.

Historique du mandat[modifier | modifier le code]

Dirigé par le Premier ministre chrétien-démocrate flamand Jean-Luc Dehaene, ce gouvernement fédéral est constitué et soutenu par une « coalition rouge romaine » entre le Parti populaire chrétien (CVP), le Parti socialiste francophone (PS), le Parti socialiste flamand (SP) et le Parti social-chrétien (PSC). Ensemble, ils disposent de 82 représentants sur 150, soit 54,7 % des sièges de la Chambre des représentants.

Il est formé à la suite des élections législatives fédérales du .

Il succède donc au gouvernement Dehaene I, constitué et soutenu par une coalition identique.

Au cours du scrutin, le CVP, le SP et le PSC confirment leur position au sein de la nouvelle Chambre, réduite de 72 sièges, tandis que le PS enregistre un recul qui ne menace en rien sa place de premier parti francophone. Bien que l'alliance au pouvoir depuis enregistre une légère diminution de son assise parlementaire, elle reste nettement majoritaire au sein de la chambre basse du Parlement fédéral.

Dès le , le roi Albert II nomme Dehaene « formateur ». Bien qu'il ait initialement discuté aussi bien avec les socialistes que les libéraux, le chef de l'exécutif sortant a très rapidement privilégié la reconduction de la majorité sortante. Un accord de coalition est finalement signé entre le Parti populaire chrétien, les deux Parti socialiste et le Parti social-chrétien dès le .

Jean-Luc Dehaene présente son équipe de 14 ministres et deux secrétaires d'État, la première formée sous l'empire de la Constitution révisée, cinq jours plus tard.

Son mandat est marqué par deux affaires retentissantes, qui forcent le Premier ministre à procéder chaque fois à un remaniement ministériel : l'évasion du tueur pédophile Marc Dutroux en [1] et la crise de la dioxine en . Ces graves dysfonctionnements conduisent à une perte de confiance envers les chrétiens-démocrates, qui conduisent les affaires du Royaume depuis , et les socialistes, qui partagent avec eux le pouvoir depuis .

Lors des élections législatives fédérales du , le CVP est devancé en Flandre par les Libéraux et démocrates flamands (VLD) tandis que le PS sauve sa position de premier parti francophone avec à peine 1 000 voix d'avance sur le Parti réformateur libéral (PRL).

Le président des VLD Guy Verhofstadt constitue alors la « coalition Arc-en-ciel », qui unit les libéraux, les socialistes et les écologistes, pour former son premier gouvernement fédéral. Pour la première fois depuis , la famille chrétienne-démocrate belge se trouve contrainte de siéger dans l'opposition, tandis que les libéraux prennent la tête de l'exécutif pour la première fois depuis Paul-Émile Janson, en .

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale ()[modifier | modifier le code]

Poste Titulaire Parti
Premier ministre Jean-Luc Dehaene CVP
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Économie et des Télécommunications
Elio Di Rupo PS
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Intérieur
Johan Vande Lanotte SP
Vice-Premier ministre
Ministre de la Défense
Melchior Wathelet PSC
Vice-Premier ministre
Ministre du Budget
Herman Van Rompuy CVP
Ministre des Finances et du Commerce extérieur Philippe Maystadt PSC
Ministre de la Politique scientifique Yvan Ylieff PS
Ministre des Affaires étrangères Eric Derycke SP
Ministre du Travail et de l'Emploi Miet Smet CVP
Ministre des Affaires sociales Magda De Galan PS
Ministre des Transports Michel Daerden PS
Ministre de la Fonction publique André Flahaut PS
Ministre de la Justice Stefaan De Clerck CVP
Ministre de la Santé et des Pensions Marcel Colla SP
Ministre de l'Agriculture et des PME Karel Pinxten CVP
Secrétaire d'État à la Coopération pour le développement Réginald Moreels CVP
Secrétaire d'État à la Sécurité et à l'Environnement Jan Peeters SP

Remaniement du [modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Poste Titulaire Parti
Premier ministre Jean-Luc Dehaene CVP
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Économie et des Télécommunications
Elio Di Rupo PS
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Intérieur
Johan Vande Lanotte SP
Vice-Premier ministre
Ministre des Finances et du Commerce extérieur
Philippe Maystadt PSC
Vice-Premier ministre
Ministre du Budget
Herman Van Rompuy CVP
Ministre de la Défense Jean-Pol Poncelet PSC
Ministre de la Politique scientifique Yvan Ylieff PS
Ministre des Affaires étrangères Eric Derycke SP
Ministre du Travail et de l'Emploi Miet Smet CVP
Ministre des Affaires sociales Magda De Galan PS
Ministre des Transports Michel Daerden PS
Ministre de la Fonction publique André Flahaut PS
Ministre de la Justice Stefaan De Clerck CVP
Ministre de la Santé et des Pensions Marcel Colla SP
Ministre de l'Agriculture et des PME Karel Pinxten CVP
Secrétaire d'État à la Coopération pour le développement Réginald Moreels CVP
Secrétaire d'État à la Sécurité et à l'Environnement Jan Peeters SP

Remaniement du [modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Poste Titulaire Parti
Premier ministre Jean-Luc Dehaene CVP
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Économie et des Télécommunications
Elio Di Rupo PS
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Intérieur
Louis Tobback SP
Vice-Premier ministre
Ministre des Finances et du Commerce extérieur
Philippe Maystadt PSC
Vice-Premier ministre
Ministre du Budget
Herman Van Rompuy CVP
Ministre de la Défense Jean-Pol Poncelet PSC
Ministre de la Politique scientifique Yvan Ylieff PS
Ministre des Affaires étrangères Eric Derycke SP
Ministre du Travail et de l'Emploi Miet Smet CVP
Ministre des Affaires sociales Magda De Galan PS
Ministre des Transports Michel Daerden PS
Ministre de la Fonction publique André Flahaut PS
Ministre de la Justice Tony Van Parys CVP
Ministre de la Santé et des Pensions Marcel Colla SP
Ministre de l'Agriculture et des PME Karel Pinxten CVP
Secrétaire d'État à la Coopération pour le développement Réginald Moreels CVP
Secrétaire d'État à la Sécurité et à l'Environnement Jan Peeters SP

Remaniement du [modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Poste Titulaire Parti
Premier ministre Jean-Luc Dehaene CVP
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Économie, des Télécommunications et du Commerce extérieur
Elio Di Rupo PS
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Intérieur
Louis Tobback (jusqu'au 26/09/1998)
Luc Van den Bossche
SP
Vice-Premier ministre
Ministre de la Défense et de l'Énergie
Jean-Pol Poncelet PSC
Vice-Premier ministre
Ministre du Budget
Herman Van Rompuy CVP
Ministre des Finances Jean-Jacques Viseur PSC
Ministre de la Politique scientifique Yvan Ylieff PS
Ministre des Affaires étrangères Eric Derycke SP
Ministre du Travail et de l'Emploi Miet Smet CVP
Ministre des Affaires sociales Magda De Galan PS
Ministre des Transports Michel Daerden PS
Ministre de la Fonction publique André Flahaut PS
Ministre de la Justice Tony Van Parys CVP
Ministre de la Santé et des Pensions Marcel Colla SP
Ministre de l'Agriculture et des PME Karel Pinxten CVP
Secrétaire d'État à la Coopération pour le développement Réginald Moreels CVP
Secrétaire d'État à la Sécurité et à l'Environnement Jan Peeters SP

Remaniement du [modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Poste Titulaire Parti
Premier ministre Jean-Luc Dehaene CVP
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Économie, des Télécommunications et du Commerce extérieur
Elio Di Rupo PS
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Intérieur et de la Santé
Luc Van den Bossche SP
Vice-Premier ministre
Ministre de la Défense et de l'Énergie
Jean-Pol Poncelet PSC
Vice-Premier ministre
Ministre du Budget, de l'Agriculture et des PME
Herman Van Rompuy CVP
Ministre des Finances Jean-Jacques Viseur PSC
Ministre de la Politique scientifique Yvan Ylieff PS
Ministre des Affaires étrangères Eric Derycke SP
Ministre du Travail et de l'Emploi Miet Smet CVP
Ministre des Affaires sociales Magda De Galan PS
Ministre des Transports Michel Daerden PS
Ministre de la Fonction publique André Flahaut PS
Ministre de la Justice Tony Van Parys CVP
Ministre de la Coopération pour le développement Réginald Moreels CVP
Ministre des Pensions, de la Sécurité, de l'Intégration sociale et de l'Environnement Jan Peeters SP

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]