Gouvernement Van de Weyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Gouvernement Van de Weyer fut constitué uniquement pour plaire au Roi Léopold Ier de Belgique. Dirigé par Sylvain Van de Weyer[1], ce cabinet fut constitué de trois catholiques et de quatre libéraux. Il fut appelé le "Ministère de la Parenthèse"[2] en raison de sa brièveté. Ce fut le dernier gouvernement unioniste qu'ait connu la Belgique.[pas clair] Le problème scolaire fit tomber ce gouvernement; il voulut faire adopter une loi sur l'enseignement secondaire mais n'y parvint pas. Van de Weyer préféra alors se retirer.


Composition[modifier | modifier le code]

Ministère Nom Parti
Premier ministre et ministre de l'intérieur Sylvain Van de Weyer Libéral
Ministre des finances Jules Malou Catholique
Ministre des Affaires étrangères Adolphe Dechamps Catholique
Ministre de la guerre Pierre Dupont Libéral
Ministre de la Justice Jules d'Anethan Catholique
Ministre des travaux publics Constant d'Hoffschmidt Libéral
Membre du Conseil des Ministres Félix De Muelenaere Catholique

À noter que Pierre Dupont fut remplacé à son poste par Jules d'Anethan du 23 février 1846 au 31 mars 1846.

Notes et références[modifier | modifier le code]