Gouvernement Van Houtte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Van Houtte.

Le gouvernement Van Houtte, du nom de son premier ministre, Jean Van Houtte, a exercé le pouvoir exécutif en Belgique du au . Il était uniquement constitué de sociaux-chrétiens.

Composition[modifier | modifier le code]

Ministère Nom Parti
Premier ministre Jean Van Houtte Social-chrétien
Ministre des Affaires étrangères Paul Van Zeeland Social-chrétien
Ministre de la Justice Joseph Pholien Social-chrétien
Ministre des Communications Paul-Willem Segers Social-chrétien
Ministre des Travaux publics Oscar Behogne Social-chrétien
Ministre de l'Instruction publique Pierre Harmel Social-chrétien
Ministre de la Santé publique et de la Famille Alfred De Taeye Social-chrétien
Ministre des Affaires économiques et des Classes moyennes Jean Duvieusart Social-chrétien
Ministre des Colonies André Dequae Social-chrétien
Ministre de la Défense nationale Etienne De Greef technicien
Ministre de l'Intérieur Ludovic Moyersoen Social-chrétien
Ministre du Commerce extérieur Joseph Meurice Social-chrétien
Ministre du Travail et de la Prévoyance sociale Geeraard Van Den Daele Social-chrétien
Ministre de l'Agriculture Charles Héger Social-chrétien
Ministre des Finances Albert-Édouard Janssen Social-chrétien
Ministre de la Reconstruction Albert Coppé Social-chrétien

Remaniements[modifier | modifier le code]

9 août 1952

  • démission d'Albert Coppé, ministre de la Reconstruction.
  • André Dequae est nommé ad interim aussi ministre de la Reconstruction.

3 septembre 1952

5 décembre 1952

13 décembre 1952