Georginio Wijnaldum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Georginio Wijnaldum
Image illustrative de l’article Georginio Wijnaldum
Wijnaldum en 2016.
Situation actuelle
Équipe Paris Saint-Germain
Numéro 18
Biographie
Nom Georginio Gregion Emile Wijnaldum
Nationalité Néerlandais
Naissance (30 ans)
Rotterdam (Pays-Bas)
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. 2006-
Poste Milieu central / défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1997-2004 Sparta Rotterdam
2004-2007 Feyenoord Rotterdam
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2011 Feyenoord Rotterdam 135 (25)
2011-2015 PSV Eindhoven 154 (56)
2015-2016 Newcastle United 040 (11)
2016-2021 Liverpool FC 237 (22)
2021- Paris Saint-Germain 0013 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005-2007 Pays-Bas -17 ans021 0(4)
2007-2009 Pays-Bas -19 ans017 0(5)
2009-2013 Pays-Bas espoirs024 (10)
2011- Pays-Bas083 (26)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 20 octobre 2021

Georginio Wijnaldum, né le à Rotterdam, est un footballeur international néerlandais qui évolue au poste de milieu de terrain au Paris Saint-Germain. Il est le frère aîné de Giliano Wijnaldum et le demi-frère de Rajiv van La Parra.

Wijnaldum set formé au Sparta Rotterdam avant de filer vers le club rival de Feyenoord. Après un record de précocité en Eredivise et quatre saisons, il rejoint le PSV Eindhoven. Le jeune joueur confirme rapidement son talent et rejoint la sélection néerlandaise. Ses performances en coupes d’Europe, mais aussi sa participation à la Coupe du monde 2014, attirent les plus grands clubs européens. Il rejoint finalement le Newcastle United FC en Premier League. Au bout d’une saison chez les Magpies, marquée par une relégation, il signe au Liverpool FC.

Wijnaldum commence sa carrière en tant que milieu offensif. Au fil des années, il recule peu à peu sur le terrain, pouvant jouer en tant que relayeur ou devant la défense. C'est lors de son passage à Liverpool qu'il devient un véritable milieu polyvalent jouant à tous les postes du milieu de terrain. Il finit 26e au classement du Ballon d'or pour l'année 2019.

En 2021, il quitte librement Liverpool et rejoint le Paris Saint-Germain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Originaire du Suriname[1], Georginio Wijnaldum naît le à Rotterdam aux Pays-Bas. Son frère Giliano, son demi-frère Rajiv van la Parra et son cousin, Royston Drenthe deviennent aussi footballeur professionnel[1].

Georginio commence le football au Sparta Rotterdam[1].

Wijnaldum rejoint ensuite le club rival de Feyenoord[1].

Débuts au Feyenoord Rotterdam (2006-2011)[modifier | modifier le code]

Avec le Feyenoord Rotterdam, en avril 2007, Georginio Wijnaldum fait ses débuts en professionnel à seize ans, un record pour le club[1] et dans tous les Pays-Bas[2].

En 2008-2009, il dispute la quasi-intégralité du championnat batave avec 33 titularisations.

Lors de la 25e journée de la saison 2010-2011 avec Feyenoord Rotterdam, Georginio réalise une performance de haut vol puisqu'il inscrit le premier quadruplé de sa carrière face à l'équipe du FC Groningen (victoire 5-1). Après quatre saisons à Rotterdam, Wijnaldum rejoint le PSV Eindhoven[2] en 2011. Transféré pour cinq millions d’euros, il découvre la Ligue des champions et la sélection nationale.

Confirmation au PSV puis Newcastle (2011-2016)[modifier | modifier le code]

En 2011, Georginio Wijnaldum s'engage avec le PSV Eindhoven pour 5 millions d'euros. Il commence sa saison idéalement et confirme les espoirs de son pays qui est derrière lui. Il joue le plus souvent en position de milieu offensif et marque autant de buts qu'il en faut pour satisfaire son club. À la fin de la saison, Il connaît les quarts de finale de Ligue Europa, une Coupe KNVB et marque 8 buts en championnats, 2 en coupe nationale et 4 en Ligue Europa.

Il commence la saison 2012/2013 après avoir été sélectionné en été. Il se montre très efficace et confirme son talent. Il marque de plus en plus souvent et impressionne de plus en plus. Il devient titulaire indiscutable de son équipe. Quand la saison est terminée, de nombreux clubs s'intéressent au jeune phénomène. Après avoir marqué 20 buts toutes compétitions confondues en 45 matchs (14 en championnat, 1 en coupe, 4 en Ligue Europa et 1 en supercoupe), le club reçoit des offres mais les décline toutes.

La saison 2013-2014 s'annonce différente des autres grâce à une participation à la Ligue des champions. Mais l'aventure s’arrêtera dès la phase de poules où Wijnaldum joue 4 matchs sur 6 possibles. En championnat il marque plus rarement mais réalise de bonnes performances. Il se blesse en milieu de saison et rate une grande partie de la saison mais pourra tout de même participer à la Coupe du monde 2014. Cette saison ne sera pas la plus mémorable de sa carrière, gâchée par une blessure grave. Il compte 4 buts seulement à la fin de la saison en 15 matchs.

Le , il s'engage en faveur de Newcastle United[3]. Le , il marque son premier but avec les Magpies face à Southampton lors de la première journée de Premier League (match nul 2-2)[4]. Le , Wijnaldum marque son premier quadruplé avec Newcastle, à l'occasion d'un match de Premier League face à Norwich City (victoire 6-2)[5]. À l'issue de la saison 2015-2016, son club est relégué en Championship, la 2e division anglaise[2].

Liverpool FC (2016-2021)[modifier | modifier le code]

Wijnaldum avec Liverpool en 2018.

Le , Georginio Wijnaldum est recruté par Jürgen Klopp[1] et signe un contrat de cinq ans en faveur du Liverpool Football Club[6]. Le , il inscrit son premier but avec les Reds, à Anfield dans le temps additionnel, contre Watford lors de la onzième journée de championnat (victoire 6-1). Attaquant depuis le début de sa carrière, Wijnaldum se voit repositionné, avec succès, au poste de milieu relayeur par son entraîneur Jürgen Klopp[7].

Lors de l'été 2018, Fabinho et Naby Keïta, deux concurrents directs, sont recruté pour 105 millions d'euros[1]. Pour autant, Wijnaldum est le milieu le plus utilisé par Jürgen Klopp cette saison 2018-2019[1]. Lors de la demi-finale aller de Ligue des champions 2018-2019 chez le FC Barcelone, Jugen Klopp fait jouer le Néerlandais en attaquant de pointe, remplaçant Roberto Firmino, blessé[1]. Georginio et son équipe passent à côté du match, perdu 3-0. Wijnaldum participe ensuite au retournement de situation lors du match retour[1]. Le , entré en court de jeu, il inscrit deux buts en deux minutes (4-0)[1],[8]. Il devient le deuxième joueur à marquer deux buts en étant remplaçant dans cette compétition[réf. nécessaire]. Il remporte par la suite la Champions League en battant Tottenham en finale (2-0)[2].

En , Wijnaldum joue son premier Community Shield face à Manchester City. Après un match nul où les équipes se neutralisent (1-1), le milieu rate son tir au but et City remporte le trophée[9]. Le , après une saison durant laquelle Wijnaldum s'est révélé, il finit 26e au classement du Ballon d'or 2019[2]. Au terme de cette saison 2019-2020, En 2020, le Néerlandais et Liverpool s’offrent le trophée de champion d’Angleterre[2].

Au terme de l'exercice 2020-2021, Wijnaldum conclue sa septième saisons consécutives à au moins quarante matches disputés en club[2].

Paris Saint-Germain (2021-)[modifier | modifier le code]

En fin de contrat avec Liverpool et malgré un accord avec le FC Barcelone[2], Wijnaldum rejoint le Paris Saint-Germain début juin 2021 pour une période de trois ans avec un salaire avoisinant les 9,5 millions d'euros par an [10],[11].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Wijnaldum connaît sa première sélection avec l'équipe des Pays-Bas lors de la saison 2011-2012. Il marque son premier but en Orange le , lors d'un match comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2012, face à Saint-Marin (victoire 11-0)[12].

En 2014, Georginio Wijnaldum est sélectionné pour participer à la Coupe du monde 2014. Wijnaldum dispute les sept matchs des Pays-Bas, titularisé à cinq reprises par Louis Van Gaal[13]. Les Pays-Bas terminent troisième de la compétition, derrière l'Argentine et l'Allemagne. Georginio marque un but face au Brésil, pays organisateur de la compétition (victoire 3-0)[14].

En , lors de la rencontre du Pays-Bas face à l'Allemagne en Ligue des nations, Wijnaldum inscrit un but dans le temps additionnel et contribue à un succès 3-0[15]. L'équipe parvient en finale de la compétition mais s'incline contre le Portugal en (1-0)[16].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Formé comme attaquant[2], Georginio Wijnaldum devient un milieu de terrain polyvalent[1]. Dans sa carrière, il évolue aux dix postes de champ[1]. En novembre 2018, il déclare « On a essayé de m'enlever l'idée que j'étais un milieu. Des tonnes de coachs m'ont dit "Tu dois te focaliser à devenir ailier, parce que c'est là que tu as le plus de potentiel" »[1]. Et ajout cela pour justifier ses performances : « Cela t'aide à comprendre le jeu parce que tu le vois depuis différentes positions. Tu peux te mettre dans la tête de plus de joueurs [sur le terrain] et tu peux en aider plus également parce que tu sais ce qu'ils doivent réaliser »[1].

À l'intersaison 2016, Jürgen Klopp dit le suivre depuis qu'il est jeune, impressionné par sa versatilité et « sa capacité à jouer à très haut niveau dans différentes positions »[1]. Attaquant de formation, il est repositionné au poste de milieu relayeur par Klopp[2]. Un choix payant puisqu’il est l’un des principaux artisans des succès de Liverpool à la fin des années 2010[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Au terme de l'exercice 2020-2021, Wijnaldum reste sur sept saisons consécutives à au moins quarante matches disputés en club[2].

Statistiques de Georginio Wijnaldum au 20 octobre 2021[17]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd C M B Pd M B Pd
2006-2007 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Eredivisie 3 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - - 3 0 0
2007-2008 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Eredivisie 10 1 0 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - - 12 1 0
2008-2009 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Eredivisie 33 4 5 3 0 3 - - - 1 0 0 C3 6 1 0 PO 2 0 0 45 5 8
2009-2010 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Eredivisie 31 4 2 7 1 0 - - - - - - - - - - - - - - 38 5 2
2010-2011 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Eredivisie 34 14 1 1 0 0 - - - - - - C3 2 0 0 - - - - 37 14 1
Sous-total 111 23 8 13 1 3 - - - 1 0 0 - 8 1 0 - 2 0 0 135 25 11
2011-2012 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 32 8 7 6 2 1 - - - - - - C3 12 4 1 - - - - 50 14 9
2012-2013 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 33 14 4 6 1 3 - - - 1 1 0 C3 5 4 0 - - - - 45 20 7
2013-2014 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 11 4 0 0 0 0 - - - - - - C1+C3 4 0 0 - - - - 15 4 0
2014-2015 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 33 14 3 3 2 1 - - - - - - C3 8 2 0 - - - - 44 18 4
Sous-total 109 40 14 15 5 5 - - - 1 1 0 - 29 10 1 - - - - 154 56 20
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United PL 38 11 5 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - - 40 11 5
Sous-total 38 11 5 1 0 0 1 0 0 0 0 0 - 0 0 0 - 0 0 0 40 11 5
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC PL 36 6 9 1 0 0 5 0 2 - - - - - - - - - - - 42 6 11
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC PL 33 1 2 2 0 0 1 0 0 - - - C1 14 1 2 - - - - 50 2 4
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC PL 35 3 0 0 0 0 0 0 0 - - - C1 12 2 0 - - - - 47 5 0
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC PL 37 4 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 C1 8 2 0 SU 1 0 0 47 6 0
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC PL 38 2 0 2 1 0 1 0 0 1 0 0 C1 9 0 0 - - - - 51 3 0
Sous-total 179 17 11 5 1 0 7 0 2 2 0 0 - 43 4 2 - 1 0 0 237 22 15
2021-2022 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 9 0 0 - - - - - - 1 0 0 C1 3 0 0 - - - - 13 0 0
Sous-total 9 0 0 0 0 0 - - - 1 0 0 - 3 0 0 - 0 0 0 13 0 0
Total sur la carrière 439 91 38 34 7 8 8 0 2 5 1 0 - 82 15 3 - 3 0 0 571 114 51

En sélection[modifier | modifier le code]

Statistiques de Georginio Wijnaldum au
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Compétition M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2010-2011 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - - - - - - - 0 0 0 0 0 0
2011-2012 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Euro 2012 - - - 1 1 0 1 0 0 2 1 0
2012-2013 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - - - - - - - - - - 0 0 0
2013-2014 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Coupe du monde 2014 7 1 0 - - - 3 0 0 10 1 0
2014-2015 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - - - - 4 1 1 4 0 0 8 1 1
2015-2016 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - - - - 4 1 0 6 2 0 10 3 0
2016-2017 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - - - - 6 1 0 4 0 1 10 1 1
2017-2018 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - - - - 4 0 0 4 0 0 8 0 0
2018-2019 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Ligue des nations 6 2 0 2 1 1 1 0 0 9 3 1
2019-2020 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - - - - 5 7 1 - - - 5 7 1
2020-2021 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Ligue des nations+Euro 2020 6+4 3+3 0+0 3 1 1 4 0 1 17 7 2
2021-2022 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - - - 2 0 0 - - - 2 0 0
Total sur la carrière 23 9 0 30 13 4 27 3 1 80 25 5

Buts en sélection[modifier | modifier le code]


Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Feyenoord Rotterdam
PSV Eindhoven
Liverpool FC
Paris Saint-Germain

Sélection[modifier | modifier le code]

Pays-Bas

Personnel[modifier | modifier le code]

Il a terminé 26e au classement du Ballon d’Or 2019 décerné le à Lionel Messi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o et p Romain Boulho, « Liverpool : Georginio Wijnaldum, homme atout faire », sur Libération, (consulté le )
  2. a b c d e f g h i j k et l « Quatre choses à savoir sur Georginio Wijnaldum, la nouvelle recrue parisienne », sur ouest-france.fr, (consulté le )
  3. Wijnaldum s'engage avec Newcastle, lequipe.fr, 11 juillet 2015.
  4. « NUFC 2-2 Saints RECAP: Goals from Cisse and Wijnaldum earn Magpies draw », sur nechronicle, https://plus.google.com/100963681209622466722 (consulté le )
  5. « Associations membres - Angleterre - Championnat – UEFA.com », sur fr.uefa.com (consulté le )
  6. « Transfert : Georginio Wijnaldum à Liverpool », sur L’Équipe.fr, (consulté le ).
  7. Les joueurs de l'ombre indispensables du Big 6 de Premier League
  8. Georginio Wijnaldum: sous les radars, www.dhnet.be, 7 octobre 2019, par Aurélie Herman
  9. Maxime Claudel, « Et c'est encore City qui sourit », sur eurosport.fr, Eurosport,
  10. « PSG : le salaire fou de Georginio Wijnaldum », sur footmercato.net
  11. « Transferts : Georginio Wijnaldum a signé trois ans au PSG », sur L'Équipe (consulté le )
  12. « PAYS-BAS 11-0 SAINT-MARIN , le résumé , Elim. Euro - 9e journée Gr. E , Football », sur lequipe.fr (consulté le )
  13. « Mercato - PSG : Les 3 choses à savoir sur Georginio Wijnaldum, la nouvelle cible du PSG », sur Le 10 Sport, (consulté le )
  14. « BRESIL - PAYS-BAS : La troisième place pour les Pays-Bas (0-3) », sur lequipe.fr, L'Équipe (consulté le )
  15. « L'Allemagne tombe lourdement aux Pays-Bas », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  16. « Ligue des Nations : le Portugal remporte l'édition inaugurale devant les Pays-Bas », sur sport.francetvinfo.fr,
  17. « Fiche de Georginio Wijnaldum », sur footballdatabase.eu
  18. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile. Le score est écrit en vert si l'équipe de France a gagné le match, en noir si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.

Liens externes[modifier | modifier le code]