Maarten Stekelenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maarten Stekelenburg
Stekelenburg Audi quattro-Cup 44.JPG
Stekelenburg sur le banc avec Southampton en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Everton FC
Numéro 22
Biographie
Nationalité Drapeau : Pays-Bas Néerlandais
Naissance (34 ans)
Lieu Haarlem (Pays-Bas)
Taille 1,97 m (6 6)
Période pro. 2002-
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2002-2011 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam 282 0(0)
2011-2013 Drapeau : Italie AS Rome 055 0(0)
2013-2016 Drapeau : Angleterre Fulham FC 021 0(0)
2014-2015 Drapeau : France AS Monaco 008 0(0)
2015-2016 Drapeau : Angleterre Southampton FC 025 0(0)
2016- Drapeau : Angleterre Everton FC 018 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2002-2003 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas espoirs 004 0(0)
2004- Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 058 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 décembre 2016

Maarten Stekelenburg, né le à Haarlem, est un footballeur international néerlandais qui évolue au poste de gardien de but à l'Everton FC.

Avec sa sélection, il participe aux Coupes du monde 2006 et 2010 et à l'Euro en 2008 et 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ajax Amsterdam[modifier | modifier le code]

Maarten Stekelenburg fait ses débuts officiels avec l’Ajax Amsterdam le 24 février 2002, à l’âge de 19 ans. Et déjà en 2004 il est sélectionné en équipe nationale, où il débutera face au Liechstenstein. Il remporte également son premier trophée cette année-là, lorsque l’Ajax s’impose dans le championnat Eredivisie. Stekelenburg aura joué une dizaine de matches et devra attendre la saison 2005/2006 pour obtenir le poste de gardien numéro un. En sélection, le jeune gardien dispute la Coupe du monde 2006 mais seulement en tant que remplaçant, Van Der Sar étant encore de la partie. La même lors de l’Euro 2008, alors qu’il avait été nommé “Joueur de l’Année” dans son club, succédant ainsi à Weisley Sneijder. Le début de saison 2008-2009 sera marqué par les blessures pour Stekelenburg qui doit laisser sa place de gardien titulaire à Kenneth Vermeer à l’Ajax. Rétabli, il dispute une grosse saison, autant avec son club qu’en sélection. La saison suivante, il participera à tous les matches de l’Ajax en championnat et en Europa League.

AS Rome[modifier | modifier le code]

Le 31 juillet 2011, il signe un contrat de quatre ans en faveur de l'AS Rome, le transfert étant estimé à six millions d'euros[1]. Auteur de très bonnes prestations durant la coupe du monde 2010, notamment en finale face à l'Espagne, le Néerlandais est courtisé par de grands clubs, tels que Manchester United (pour pallier la retraite d'Edwin van der Sar) ou Arsenal. Il choisit finalement de s'orienter vers la Série A au bénéfice de l'AS Rome.

L'année 2012-2013 est difficile pour le Néerlandais. En effet il perd, après quelques erreurs en Serie A, sa place de titulaire au profil de l'ancien numéro 1 romain, le roumain Lobont. Ainsi Stekelenburg passe doublure et Lobont retrouve sa place dans les buts italiens.

Fulham[modifier | modifier le code]

Le , Stekelenburg rejoint le club londonien de Fulham où il doit remplacer Mark Schwarzer[2].

Le , il est prêté pour une saison avec option d'achat à l'AS Monaco[3]. Il ne joue son premier match que le , face à l'Olympique lyonnais en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Lors de la séance de tirs au but, il qualifie son équipe en sortant la tentative de Jordan Ferri. En demi-finale de cette même compétition, il ne peut en revanche éviter l'élimination de son équipe lors d'une nouvelle séance de tirs au but remportée par le SC Bastia (6 à 7). Les beaux parcours du club monégasque dans les coupes nationales lui permettent également de disputer un quart de finale de Coupe de France face au Paris Saint-Germain (défaite 2-0). Il bénéficie le 22 mars 2015 d'une blessure à la hanche de Subasic pour disputer son seul et unique match de championnat.

Le 1er juin 2015, il retourne à Fulham, son prêt à Monaco prenant fin.

Le 22 juin 2015, le gardien est prêté un an à Southampton en raison de la blessure de Fraser Forster blessé pour le début du championnat. Le 30 juillet 2015, il fait ses débuts européens lors d'un match contre le Vitesse Arnhem (victoire 3-0).

Everton FC[modifier | modifier le code]

Le , Stekelenburg s'engage pour trois ans avec l'Everton FC.

En sélection[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts internationaux en septembre 2004. Stekelenburg participe à la Coupe du monde 2006 avec l'équipe des Pays-Bas et à l'Euro 2008 en tant que gardien remplaçant et il est titulaire dans les cages néerlandaises pour la Coupe du monde 2010. Auteur d'arrêts décisifs face à Iniesta par deux fois et face à Villa, c'est là que le numéro 1 se fait connaître du grand public et des clubs européens. Son arrêt face à Kaká en quarts de finale contre le Brésil est qualifié de plus beau de l'événement. Il participe à l'Euro 2012 en tant que premier gardien.

Le , il est titularisé dans les cages néerlandaises après quatre ans d'absence en sélection suite à la blessure de Jasper Cillessen.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Maarten Stekelenburg au 19 décembre 2016[4]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2002-2003 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 9 0 - - - - 1 0 C1 3 0 13 0
2003-2004 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 10 0 - - - - - - C1 1 0 11 0
2004-2005 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 11 0 1 0 - - 1 0 C1 2+2 0 17 0
2005-2006 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 27+4 0 4 0 - - - - C1 6 0 41 0
2006-2007 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 32+4 0 4 0 - - 1 0 C1+C3 2+7 0 50 0
2007-2008 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 31+4 0 1 0 - - 1 0 C1+C3 2+2 0 41 0
2008-2009 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 12 0 1 0 - - - - C3 2 0 15 0
2009-2010 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 33 0 7 0 - - - - C3 10 0 50 0
2010-2011 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 26 0 4 0 - - 1 0 C1+C3 10+3 0 44 0
Sous-total 203 0 22 0 - - 5 0 - 52 0 282 0
2011-2012 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 29 0 2 0 - - - - C3 2 0 33 0
2012-2013 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 19 0 3 0 - - - - - - - 22 0
Sous-total 48 0 5 0 - - - - - 2 0 55 0
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Fulham FC Premier League 19 0 1 0 1 0 - - - - - 21 0
Sous-total 19 0 1 0 1 0 - - - - - 21 0
2014-2015 Drapeau de la France AS Monaco FC (prêt) Ligue 1 1 0 4 0 3 0 - - - - - 8 0
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Southampton FC (prêt) Premier League 17 0 1 0 3 0 - - C3 4 - 25 0
Sous-total 18 0 5 0 6 0 - - - 4 0 33 0
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 16 0 - - 2 0 - - - - - 18 0
Total sur la carrière 304 0 33 0 9 0 5 0 - 58 0 409 0

En sélection[modifier | modifier le code]

Sélection Année Statistiques
Matchs Buts
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 2004 1 0
2005 0 0
2006 2 0
2007 7 0
2008 5 0
2009 9 0
2010 15 0
2011 5 0
2012 10 0
2016 4 0
Total 58 0

Mis à jour le 13 novembre 2016

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Sous les couleurs de l'Ajax Amsterdam, Maarten Stekelenburg est champion des Pays-Bas 2004 et 2011 et vice-champion à cinq reprises en 2003, 2005, 2007, 2008 et 2010. Il remporte la Coupe des Pays-Bas 2006, 2007 et 2010 mais s'incline en finale en 2011. Il soulève également quatre Supercoupes des Pays-Bas 2002, 2005, 2006 et 2007.

Parti ensuite à l'AS Rome, il est finaliste de la Coupe d'Italie en 2013.

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec les Pays-Bas, il est finaliste de la Coupe du monde 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stekelenburg rejoint la Louve, football.fr, 2 août 2011
  2. « Transfer news: Roma confirm Fulham deal for Maarten Stekelenburg », Sky Sports,‎ (consulté le 3 juin 2013)
  3. « Maarten Stekelenburg prêté pour une saison », sur asm-fc.com,‎ (consulté le 9 août 2014)
  4. « Statistiques de Maarten Stekelenburg », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :