Luuk de Jong

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Luuk de Jong
Image illustrative de l’article Luuk de Jong
Luuk de Jong avec le PSV Eindhoven en 2015.
Situation actuelle
Équipe PSV Eindhoven
Biographie
Nationalité Néerlandais
Suisse
Nat. sportive Néerlandais
Naissance (31 ans)
Aigle (Suisse)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Avant-centre
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
0000-2001 Doetinchemse ZC 1968
2001-2008 De Graafschap
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2009 De Graafschap019 00(3)
2009-2012 FC Twente120 0(59)
2012-2014 Borussia Mönchengladbach045 00(8)
2014 Newcastle United012 00(0)
2014-2019 PSV Eindhoven204 (112)
2019-2022 Séville FC094 0(19)
2021-2022 FC Barcelone029 00(7)
2022- PSV Eindhoven000 00(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008 Pays-Bas -19 ans005 0(1)
2009-2013 Pays-Bas espoirs018 0(5)
2011- Pays-Bas038 0(8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Luuk de Jong, né le à Aigle en Suisse, est un footballeur international néerlandais évoluant au poste d'avant-centre avec le club du PSV Eindhoven.

Ses parents étant d’anciens joueurs professionnels de volley-ball évoluant en Suisse, il naît sur le territoire de la Confédération suisse avant de rejoindre les Pays-Bas. Son frère Siem de Jong est également un joueur de football professionnel qui a notamment évolué à l'Ajax Amsterdam.

Biographie

En club

Après avoir vécu quatre ans en Suisse, Luuk de Jong commence le football dans le petit club du DZC'68 aux Pays-Bas, il est rapidement recruté lors d'une sélection de jeunes par l'équipe de De Graafschap.

Il commence très tôt dans l'effectif professionnel du club à 18 ans, le il débute en Eredivisie contre NAC Breda (0-2), il rentre à la 78e minute à la place de son compatriote Peter Jungschläger. Quelques mois plus tard lors de la 22e journée du championnat néerlandais, il marque son premier but en professionnel contre l'équipe du FC Twente (ironie du sort il rejoindra cette équipe l'année suivante), match qui se terminera sur un match nul (2-2). Avec De Graafschap il fait une première saison honorable avec 14 matchs pour 2 buts. Luuk de Jong attire donc les convoitises dans le pays et le FC Twente le fait signer pour 800 000  [1]. Il ne peut cependant empêcher la relégation de son club, malgré des bonnes performances en barrages.

Il signe donc au mois de juillet 2009 dans un club plus huppé : le FC Twente. Certes Luuk joue un peu moins que la saison dernière mais découvre la Ligue Europa le contre le club moldave de FC Sheriff Tiraspol (0-2) en rentrant à la 78e minute à la place du Slovaque Miroslav Stoch. Il marque même un but contre le Werder Brême malgré la désillusion de son équipe (1-4).

De plus, Luuk de Jong fait un très beau parcours en coupe nationale avec son équipe en marquant 4 buts en 5 matchs, éliminé en demi-finale par Feyenoord.

Le , il rejoint le Borussia Mönchengladbach pour quatre saisons et un transfert évalué à 11 M€[2].

En , il est prêté à Newcastle United jusqu'à la fin de saison.

Le , il est transféré au PSV Eindhoven pour un montant de 5,5 millions d'euros, avec un contrat de cinq ans[réf. nécessaire]. Il fait ses débuts avec le club néerlandais lors du troisième préliminaire de la Ligue Europa où il inscrit un doublé (4-2 face à St. Pölten)[réf. nécessaire]. Le 31 aout 2014, il marque son premier but en Eredivisie, face au Vitesse Arnhem (2-0)[réf. nécessaire]. Le , il inscrit son premier triplé avec le PSV Eindhoven contre le Feyenoord Rotterdam (4-3) [réf. nécessaire].

Le , il quitte le club néerlandais et rejoint le club espagnol du Séville FC[3]. Il est titulaire pour son premier match de Liga le se soldant par un succès 0-2 face à l'Espanyol de Barcelone. Ses débuts espagnols sont délicats pour l'attaquant qui doit s'adapter à un championnat plus technique et rapide[4],[5],[6]. De Jong marque son premier but sévillan le , offrant une victoire 1-0 contre le Levante UD en championnat[6],[7]. Le 10 novembre, il marque le but de la victoire lors du derby sévillan contre le Betis (1-2)[8]. Le néerlandais ne compte que deux buts à la mi-saison mais s'intègre peu à peu en Andalousie. De Jong inscrit un but face au Real Madrid le (défaite 2-1)[9]. Muet en Ligue Europa pendant six matchs, il inscrit le but de la victoire contre Manchester United en demi-finales (2-1)[10]. Le , De Jong réalise un doublé de la tête lors de la finale de la Ligue Europa contre l'Inter Milan et contribue à une victoire 3-2, sixième de l'histoire de Séville dans la compétition[11]. Assez discret et décevant tout au long de la saison, le Néerlandais est décrit comme le « héros inattendu » du sacre sévillan[11]. De Jong totalise 10 buts en 46 matchs lors de son premier exercice au club. Il ne cessera pas d'impressioner puisqu'il signera plus tard au Fc Barcelone en prêt sur la demande de Ronald-Koeman; lorsque ce dernier se fait enlever le poste de Coach du Fc Barcelone, Luuk n'a plus trop de temps de jeu mais repond tout de même présent dans les matches et c'est lui qui va contribuer d'une certaine manière à hisser le Fc Barcelone là où il est.

En sélection nationale

Luuk de Jong commence par une première sélection avec les moins de 19 ans néerlandais le , contre le Luxembourg (victoire 2-3)[12].

En 2009, il honore deux matchs avec les espoirs néerlandais. Il inscrit son premier but avec les espoirs en , contre l'Ukraine, lors des éliminatoires de l'Euro espoirs 2011. Il participe avec les espoirs au championnat d'Europe espoirs en 2013. Lors de cette compétition organisée en Israël, il joue trois matchs. Il se met en évidence en marquant un but contre la Russie, avec également deux passes décisives. Les Néerlandais s'inclinent en demi-finale face à l'Italie[13].

Le , lors d'un match amical des Pays-Bas face à l'Autriche au Philips Stadion d'Eindhoven, victoire 3-1 des Néerlandais, il entre en jeu à la place de Dirk Kuijt en fin de match. Ceci constitue sa première sélection en équipe nationale. Le , il remplace Klaas-Jan Huntelaar à l'occasion d'un autre match amical opposant les Pays-Bas à l'Uruguay. Ce match se solde sur un match nul 1-1. Une coupe étant mise en jeu par un sponsor, il faut donc départager les deux équipes à l'aide d'une séance de tirs au but. De Jong marquera le sien, mais les Pays-Bas s'inclinent 4 tirs au but à 3.

Bien qu'il ait déjà joué en équipe nationale A, Luuk de Jong dispute en 2013 les championnats d'Europe espoirs avec les Pays-Bas espoirs. Après avoir marqué lors des phases de groupe face à la Russie (victoire 5-1), de Jong ne peut éviter l'élimination de son équipe face à l'Italie en demi-finales (0-1)[14].

Palmarès

Statistiques

Statistiques détaillées

Statistiques de Luuk de Jong au [15],[16]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Playoffs Pays-Bas Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B. M. B.
2008-2009 Drapeau des Pays-Bas De Graafschap Eredivisie 14 2 2 0 - - - - - 3 1 - - 19 3
Sous-total 14 2 2 0 - - - - - 3 1 - - 19 3
2009-2010 Drapeau des Pays-Bas FC Twente Eredivisie 12 2 4 4 - - C3 4 1 - - - - 20 7
2010-2011 Drapeau des Pays-Bas FC Twente Eredivisie 32 12 5 3 1 1 C1+C3 6+5 1+3 - - 2 0 51 20
2011-2012 Drapeau des Pays-Bas FC Twente Eredivisie 31 25 3 2 1 0 C1+C3 4+10 1+4 2 0 5 1 56 33
Sous-total 75 39 12 9 2 0 - 29 10 2 0 7 1 127 59
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne Borussia Mönchengladbach Bundesliga 23 6 1 0 - - C1+C3 2+5 0+2 - - - - 31 8
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Borussia Mönchengladbach Bundesliga 13 0 1 0 - - - - - - - - - 14 0
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United FC (prêt) Premier League 12 0 - - - - - - - - - - - 12 0
Sous-total 48 6 2 0 - - - 7 2 - - - - 57 8
2014-2015 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 32 20 2 2 - - C3 11 4 - - 1 0 46 26
2015-2016 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 33 26 4 2 1 2 C1 6 2 - - 4 2 48 34
2016-2017 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 32 8 1 0 1 0 C1 5 1 - - 1 0 40 9
2017-2018 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 28 12 3 1 - - C3 2 0 - - 1 1 34 14
2018-2019 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 34 28 - - 1 0 C1 8 4 - - 5 0 48 32
Sous-total 159 94 10 5 3 2 - 32 11 - - 12 3 216 115
2019-2020 Drapeau de l'Espagne Séville FC LaLiga 35 6 3 1 - - C3 8 3 - - 5 1 51 11
2020-2021 Drapeau de l'Espagne Séville FC LaLiga 25 4 7 3 - - C1+SU 6+1 2+0 - - 13 3 52 12
Sous-total 60 10 10 4 - - - 15 5 - - 18 4 103 23
2021-2022 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone LaLiga 21 6 0 0 1 1 C1+C3 3+4 0 - - - - 29 7
Sous-total 21 6 0 0 1 1 - 7 0 - - - - 29 7
2022-2023 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie - - - - - - C1 8 4 - - 5 0 13 4
Sous-total 0 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0 0 0
Total sur la carrière 377 157 36 18 6 3 - 90 28 5 1 37 8 551 215

Buts internationaux

Notes et références

  1. « Fiche de Luuk de Jong », sur transfermarkt.fr
  2. « 'Gladbach s'offre Luuk de Jong », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  3. « Transferts : Luuk De Jong au FC Séville (officiel) », sur lequipe.fr,
  4. « "Le moment par lequel passe De Jong ne nous inquiète pas" », sur fr.besoccer.com,
  5. (es) « Los malos números goleadores de De Jong fuera de Holanda », sur eldesmarque.com,
  6. a et b « La Liga / Séville - Levante : Luuk de Jong, de zéro à héros ! », sur beinsports.com,
  7. « Liga : le Séville FC sauvé par Luuk De Jong dans les dernières minutes de la rencontre contre Levante », L'Équipe,
  8. (es) Juan Carlos Díaz, « El Sevilla tiene un color especial », sur Marca, .
  9. Javier Vázquez, « 2-1: Un doublé de Casemiro offre la victoire au Real », sur realmadrid.com, .
  10. « Séville - Manchester United (2-1), Séville accède à la finale de Ligue Europa », sur goal.com, .
  11. a et b (nl) « 'Heldenrol Luuk de Jong voor altijd met gouden letters in de geschiedenisboeken' », sur vi.nl, .
  12. Statistiques avec les moins de 19 ans sur transfermarkt.fr
  13. « Statistiques avec les espoirs », sur transfermarkt.fr
  14. (en) Roberto Di Maggio, « European U-21 Championship 2013 », sur www.rsssf.com (consulté le )
  15. « Luuk de Jong - Données de performance par compétition », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  16. a et b « Luuk de Jong - Carrière internationale », sur transfermarkt.fr (consulté le ).

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :