Gaspard Fauteux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gaspard Fauteux
Fonctions
Lieutenant-gouverneur du Québec

(7 ans, 4 mois et 11 jours)
Monarque George VI
Élisabeth II
Premier ministre Maurice Duplessis
Prédécesseur Eugène Fiset
Successeur Onésime Gagnon
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Hyacinthe
Date de décès (à 64 ans)
Lieu de décès Montréal
Sépulture Cimetière Notre-Dame-des-Neiges
Parti politique Parti libéral du Canada, Parti conservateur du Québec
Père Homère Fauteux
Mère Éva Mercier
Conjoint Marguerite Barré (1902-1985)
Diplômé de Université de Montréal
Profession Dentiste

Gaspard Fauteux
Lieutenants-gouverneurs du Québec

Gaspard Fauteux, né le à Saint-Hyacinthe et mort le à Montréal, est un dentiste, industriel et homme politique québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Gaspard Fauteux est né à Saint-Hyacinthe en Montérégie, dans une famille reliée à plusieurs politiciens. Les anciens premiers ministres québécois Honoré Mercier et Lomer Gouin étaient respectivement le grand-père et l'oncle de M. Fauteux. De plus, le second mari de sa grand-mère fut le député et sénateur libéral Joseph Godbout.

L'ancien ministre provincial québécois et sénateur Claude Castonguay est le gendre de Gaspard Fauteux.

Député[modifier | modifier le code]

Il débuta en politique provinciale en défaisant le chef du Parti conservateur du Québec et maire de Montréal Camillien Houde lors des élections de 1931 dans la circonscription de Montréal—Sainte-Marie ; durant sa campagne.. Défait en 1935, il retourna dans le monde des affaires.

Élu en tant que député du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Sainte-Marie lors d'une élection partielle en 1942. Réélu en 1945 et en 1949, il démissionna en 1950 pour accepter le poste de lieutenant-gouverneur du Québec.

Pendant sa carrière parlementaire, le député Fauteux s'opposa à la conscription et fut délégué à une conférence des Nations unies qui suivit la Seconde Guerre mondiale. Le premier ministre Mackenzie King le poussa à devenir président de la Chambre des communes du Canada peu après les élections de 1945, jusqu'en 1949.

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

Nommé lieutenant-gouverneur du Québec en 1950, il occupa ce poste jusqu'en 1958. Après son décès en 1963, il a été enterré au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, à Montréal[1].

Hommages[modifier | modifier le code]

L'avenue Gaspard-Fauteux a été nommée en son honneur à Québec. L'ancienne ville de Sillery avait nommée cette avenue en son honneur. Sillery fait maintenant partie d’un arrondissement de Québec.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire des personnages inhumés au cimetière ayant marqué l'histoire de notre société, Montréal, Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, 44 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]