Final Fantasy XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Final Fantasy Versus XIII)
Aller à : navigation, rechercher
Final Fantasy XV
Image illustrative de l'article Final Fantasy XV

Éditeur Square Enix
Développeur Square Enix
Concepteur Tetsuya Nomura (2006-2014)
Hajime Tabata (2013-2016)
Musique Yoko Shimomura
Florence and the Machine (Stand by Me (prélude et générique))

Date de sortie 29 novembre 2016
Genre Action-RPG
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PlayStation 4, Xbox One
Média Blu-ray
Langue
  • doublage : français, anglais, japonais et allemand.
  • sous-titrage : français, anglais, japonais, allemand, italien, russe, espagnol (castillan et d’Amérique latine), brésilien et portugais.
Contrôle Manette

Moteur Luminous Studio

Final Fantasy XV (ファイナルファンタジーXV, Fainaru Fantajī Fifutīn?), annoncé originellement sous le titre Final Fantasy Versus XIII (ファイナルファンタジー ヴェルサスXIII, Fainaru Fantajī Verusasu Sātīn?)[1], est un jeu vidéo de la célèbre série Final Fantasy, développé et édité par Square Enix, sorti le 29 novembre 2016 sur les consoles PlayStation 4 et Xbox One.

Il fait partie de la compilation Fabula Nova Crystallis Final Fantasy aux côtés de Final Fantasy XIII, Final Fantasy XIII-2, Lightning Returns: Final Fantasy XIII, Final Fantasy Type-0 et de Final Fantasy Agito. Toutefois, son récit est original et n’entretient aucun lien avec les autres titres de la série. Il est développé par une équipe de créateurs menée sous la direction de Tetsuya Nomura, puis Hajime Tabata, et propose une histoire orientée vers le réalisme à destination d'une audience adulte[2].

Trame[modifier | modifier le code]

Univers[modifier | modifier le code]

Final Fantasy XV se déroule dans le monde d'Eos, divisé en trois continents :

  • le royaume du Lucis se situe au Nord-Est,
  • Accordo au Sud,
  • et l'empire du Niflheim à l'Ouest.

Le royaume du Lucis est sous la protection du Cristal, un artefact magique contrôlé par la famille royale des Caelum. La nation de Tenebrae, sur les terres de Niflheim, repose sur une technologie avancée et guidée par l'Oracle, une prêtresse capable de parler aux Six, appellation donnée aux six dieux de ce monde et de protéger les habitants du mal des ténèbres dont se nourrissent les dæmons qui apparaissent la nuit. Le royaume du Lucis est le dernier continent à résister à l'invasion du Niflheim. Sa capitale, Insomnia, est sous la protection du Mur, un bouclier magique, qui peut exister tend que le roi du Lucis, possédant l'Anneau des Lucii, est en vie.

Personnages[modifier | modifier le code]

Groupe de Noctis[modifier | modifier le code]

  • Noctis Lucis Caelum, prince du royaume de Lucis, fils du roi Regis Lucis Caelum, roi légitime et élu de la lumière, promis à l'Oracle de Tenebrae, Lunafreya Nox Fleuret. Seul personnage jouable de l'aventure principale (hors DLC), il est âgé d'une vingtaine d'année, de taille moyenne et relativement mince. Son caractère est habituellement doux et amical avec son entourage mais la charge royale ainsi que les enjeux de sa quête qui pèsent sur ses épaules peuvent l'amener à se montrer taciturne voire dépressif. Heureusement, ses compagnons seront là pour le soutenir en toute circonstance, et bien que leur en étant éternellement reconnaissant, le prince aura bien du mal à leur exprimer sa gratitude. Combattant polyvalent Noctis a accès à toutes les catégories d'armes, y compris les épées à une main et les armes fantômes dont l'usage lui est réservé. En tant que prince de Lucis il a également la possibilité d'appeler une Divinité à son secours lors des affrontements les plus âpres, et d'enfiler l'Anneau des Lucii, qui permet de le relier à la puissance du Cristal.
  • Gladiolus Amicitia, connu sous l'appellation du Bouclier du Roi. Doté d'une grande taille, d'une forte carrure et de quelques années de plus que Noctis, il joue souvent le rôle de grand frère du groupe. Lorsque Noctis était plus jeune il était son instructeur aux arts de combats. D'un caractère jovial et décontracté il n'en demeure pas moins extrêmement sérieux lorsque la situation l'exige. Il n'hésite jamais à donner son point de vue, surtout s'il faut pour cela remonter les bretelles d'un prince nonchalant qui lui semble dépassé par les événements, au risque parfois d'être aveuglé par son propre avis. Au combat Gladiolus utilise exclusivement les épées à deux mains ainsi que les boucliers ce qui, combiné à sa force, son grand nombre de points de vie et sa résistance, en fait le pilier offensif et défensif du groupe. Il a une soeur cadette, Iris.
  • Ignis (Stupeo) Scientia, majordome du prince, et chauffeur principal de la Régalia. Grand et svelte, il a en charge l'intendance du groupe et plus particulièrement la préparation des repas. Fin cuisinier, il connait un grand nombre de recettes et ne cesse d'en ajouter à son répertoire, même celles concoctées à partir des monstres vaincus par le groupe. Très intelligent, mature et fin tacticien, il représente souvent la voix de la sagesse au sein du groupe. Au combat, Ignis utilise exclusivement les dagues et les lances. Son rôle l'amène également à analyser les ennemis afin de découvrir leurs faiblesses afin que tout le groupe puisse les exploiter. Durant l'adolescence (et même après) de Noctis, (cf. Brotherhood: Final Fantasy XV), Ignis a en tête de réussir une pâtisserie que le prince a mangé enfant, mais dont il n'arrive jamais à reproduire exactement le goût. Reconnaissant sa détermination, Noctis adore déguster ses réalisations.
  • Prompto Argentum, l'ami d'enfance du prince. Du même âge que Noctis ils se sont rencontrés à l'école primaire mais ne sont devenus véritablement amis qu'en classe supérieure. Complexé par son surpoids étant enfant, Prompto a réussi à surmonter ses craintes en modifiant sa silhouette de jeune homme, devint mince pour une taille moyenne. Passionné de photographie, de nature sensible, joviale et toujours optimiste il se pose en responsable du maintien de la bonne humeur au sein du groupe. Il est loin d'être insensible aux charmes de la gente féminine (Cindy en autre), mais ne rencontre que peu de succès en la matière. Au combat, Prompto utilise exclusivement les armes à feu, ce qui fait de lui le tireur d'élite du groupe. On apprendra au cours de l'intrigue, qu'il est en fait originaire du Niflheim.

Alliés - Principaux[modifier | modifier le code]

  • Lunafreya Nox Fleuret, l'Oracle de Tenebrae et amie d'enfance de Noctis. Elle possède deux chiens, (qui sont en réalité des messagers divins), un noir qui est Umbra et un blanc qui est Pryna. Jeune femme à l'allure noble et élégante, elle détient le pouvoir de communiquer avec les Six, nom donné aux divins d'Eos et de soigner le mal sous toutes ses formes. Elle rencontre Noctis, dans son enfance, lors du séjour de ce dernier à Tenebrae pour soigner une blessure causée par un dæmon (serpent géant, mi-humaine). Elle est bien des années plus tard au centre du traité de paix, qui a pour but de réunir le royaume de Lucis et l'empire de Niflheim. En effet, le roi Regis, souverain du royaume de Lucis, accepte ce traité ainsi que la condition imposée par le Chancelier du Niflheim, Ardyn Izunia : le mariage entre Dame Lunafreya et le Prince Noctis. Le traité ayant été avorté par l'attaque d'Insomnia, capitale du Lucis, l'Oracle parviendra à fuir la ville et à se rendre auprès des Divins pour les convaincre d'apporter leur aide à Noctis lorsqu'il viendra vers eux. Ceci fait elle trouvera asile à Altissia où elle attendra l'arrivée de Noctis pour l'aider dans l'épreuve de l'Hydréenne.
  • Cor Leonis, dit "Cor l'Immortel", maréchal du Lucis, ancien compagnon de voyage du roi Regis. Puissant guerrier et proche ami du roi, il guidera Noctis et son groupe à la suite de l'attaque d'Insomnia par l'empire de Niflheim. Il rassure le jeune prince en l'informant de la survie de Dame Lunafreya malgré la propagande impériale clamant le contraire mais il a la lourde charge de lui confirmer le décès de son père. Ils se retrouvent aux abords d'un tombeau royal, mettant ainsi Noctis en quête des autres tombeaux et des pouvoirs ancestraux qu'ils renferment afin de préparer le prince aux défis qui l'attendent. Sa tâche accomplie il préfère quitter le groupe et agir seul de son côté afin de recueillir autant d'informations que possible sur les obscurs desseins de l'empire. On en apprend un peu plus sur son passé dans l'épisode DLC, consacré à Gladiolus.
  • Cid Sophiar, patron du garage d'Hammerhead. Vieil ami du roi Regis, bien qu'ils ne soient pas vus depuis longtemps, ce grand-père petit mais vif d'esprit dirige la station Hammerhead avec rigueur et bienveillance. Au début de l'aventure, il accepte de s'occuper de la réparation de la Régalia, tombée en panne peu auparavant, mais contre la totalité des finances du groupe. Ce n'est en réalité qu'un prétexte pour forcer Noctis et ses compagnons à apprendre à se débrouiller seuls en dehors du confort urbain. Cid est par ailleurs capable d'améliorer certaines armes de Noctis si ce dernier lui rapporte les matériaux nécessaires. Il a recueilli sa petite-fille Cindy, alors qu'elle était orpheline.
  • Cindy Aurum, mécanicienne passionnée, est la petite-fille de Cid, qu'il recueille à la mort de ses parents. Véritable magicienne de la clé à molette, elle ne vie que pour les belles voitures telle que la Régalia, au grand désespoir de Prompto. Elle assiste Noctis en l'envoyant à la recherche de pièces mécaniques rares afin d'améliorer et de personnaliser la voiture royale.
  • Gentiana, est en réalité la divine Shiva, dite la Glacéenne (supposée morte), est une messagère divine qui veille en permanence sur Lunafreya. Douce et bienveillante, elle fera tout en son pouvoir pour aider Luna, ainsi que Noctis, pour ramener la lumière sur le monde d'Eos.
  • Iris Amicitia, soeur cadette de Gladiolus, est une jeune fille au caractère joyeux, et tente de positiver en toutes circonstances. Elle interviendra quelques fois au cours de l'intrigue pour aider nos héros. Dans Brotherhood: Final Fantasy XV, Iris désobéit à son frère et se rend au palais du roi Regis afin de rencontrer le prince Noctis, qui a globalement son âge. Gladiolus réussi à obtenir une audience mais alors que Iris attend dans une salle la venue du prince, elle aperçoit un chat dans les jardins et se lance à sa poursuite. Noctis qui passe par là au même moment, accompagné d'une servante, se lance à sa poursuite et la retrouve alors qu'Iris se perd en chemin. Noctis mentira pour protéger Iris, et sera puni par son père. Iris, peinée par l'injustice que subit Noctis, avouera la vérité à Gladiolus, qui à l'époque ne porte pas une grande affection pour le jeune prince. C'est grâce à ce geste de Noctis, que Gladiolus l'estimera à sa juste valeur. Talcott apprend à Noctis, adulte, qu'elle se bat aux côtés de Cor, en tant que chasseuse de dæmons.

Alliés - Secondaires[modifier | modifier le code]

  • Regis Lucis Caelum, père de Noctis, Roi du Lucis jusqu'à l'attaque du traité de paix où il perd la vie, déjà affaibli par le poids des années passées à protéger Insomnia et ses habitants (bouclier magique, Anneau des Lucii). Il est conscient de la lourde tache qui est infligé à son fils, roi élu de la lumière, et déplore sa destinée. Aimant et protecteur, même si Noctis semble parfois froid et maladroit avec ce dernier, il n'en reste pas moins un père attentionné qui veillera à protéger son fils quoiqu'il lui en coute.
  • Talcott Hester, petits-fils de Jared, est un jeune garçon qui aidera occasionnellement Noctis, et le retrouvera même après leurs 10 années de séparation, alors que Noctis vient de sortir de son sommeil. Il a perdu son grand-père dix ans auparavant, et sera recueilli par Iris. Il s'en voudra de la mort de ce dernier pensant en être responsable ayant indiquer aux gardes impériaux de se renseigner auprès de son grand-père. Il aidera, adulte, Ignis à récolter des informations sur l'empire et les dæmons.
  • Jared Hester, grand-père de Talcott et majordome de la famille Amicitia, aidera Iris, à fuir pendant l'attaque d'Insomnia. Il perd la vie lors d'une descente à Lestallum de l'empire, refusant de donner des informations sur la famille royale, laissant alors Talcott sans famille.
  • Weshkam Armaugh, ami du roi Regis, voyageait à ses côtés lors de son périple. Il est d'humeur joviale et calme, il s'est expatrié à Altissia, où il dirige un bar-restaurant du nom de Maagho.

Ennemis puis Alliés[modifier | modifier le code]

  • Ravus Nox Fleuret, Grand Commandant de l'empire et frère de Lunafeya, "mi-alliés, mi-ennemi", qui au plus profond de lui s'inquiète plus du sort de sa soeur que du sien et espère réussir à la protéger de l'empire jouant ainsi un double jeu. Il possède un bras mécanique qui est le résultat du port de l'Anneau des Lucii qui ne peut être porter que par le roi légitime sous peine d'en payer le prix de sa vie. On le pensait mort durant Kingsglaive: Final Fantasy XV.
  • Aranea Higwind, mercenaire de l'empire, qui leur tournera le dos afin de former sa propre armée, aux côtés de ses deux comparses Biggs et Wedge, et de se reconvertir en sauveteur. De caractère forte, et sarcastique, elle n'en reste pas moins bienveillante envers Noctis et ses amis, surtout quand elle comprend que l'empire n'est plus ce qu'il était.

Antagonistes[modifier | modifier le code]

  • Ardyn Izunia, le chancelier du Niflheim. Homme d'âge mûr mais doté d'un puissant charisme, ce personnage est le principal antagoniste du jeu. Noctis et son groupe le rencontrent très tôt dans l'aventure et bien que ses actes aient vocation à rendre service aux héros, ces derniers se méfient immédiatement de lui car ses intentions, elles, sont nettement douteuses et lourdes de soupçons. Ardyn jouit d'une grande influence dans les affaires politiques et militaires de l'Empire, c'est d'ailleurs lui qui est à l'origine du développement des soldats Magitechs et de l'utilisation des daemons au sein de l'armée. Il ne clamera ses réelles motivations qu'à la fin du jeu, se posant définitivement comme la véritable némésis de Noctis. Immortel par sa capacité à aspirer le mal des dæmons, il est rejeté par le roi du Lucis ainsi que par le Cristal, qui le juge impur. Son nom est alors effacé, et il tombe dans l'oubli (il a en réalité au moins 2000 ans). Son seul but est donc de se venger de la famille des Caelum.
  • Iedolas Aldercapt, l'empereur du Niflheim. Il veut à tout prix s'emparer du pouvoir du roi des Lucis. Extrêment effacé dans l'intrigue du jeu, il n'apparaît que dans quelques scènes, et particulièrement durant le Chapitre 13, où l'on apprend qu'il a été transformé en dæmon.
  • Les soldats Magitech, de l'armée impériale. Soldats bio-organiques, créés à partir de l'essence des dæmons. Vulnérables à la lumière.
  • Les dæmons, créatures aux apparences multiples, parfois semi-humaines, mais qui n'en conserve aucune caractéristique. On apprend au long de l'histoire qu'ils s'agit en réalité d'humains qui ont mutés suite à une infection générale. Le seul moyen de les délivrer de cette sorte de malédiction est de malheureusement les éliminer.
  • Le Divin Ifrit, seul dieu des Six, dont Noctis n'aura pas obtenu les faveurs et qu'il devra combattre à la fin de son périple.

Divinités - Invocations[modifier | modifier le code]

On retrouve souvent ces même invocations au cours de la série Final Fantasy.

  • La première invocation des Six, qui viendra en aide à Noctis est l'Archéen, connu sous le nom de Titan. Représenté comme un géant, qui ne possède qu'un oeil rouge, à la peau sombre mais transpercée de "météorites cristalline" blanches et dorées. (Elément : Terre).
  • La seconde, est le Foudroyeur ou Ramuh. Représenté comme un vieil homme à la barbe longue, et au regard transperçant. (Elément : Foudre).
  • La troisième obtenue est l'Hydréenne, ou Leviathan. Déesse des Mers, sous forme de serpent-dragon, elle a un caractère particulièrement violent. (Elément : Eau).
  • La quatrième, (et pas des moindres), est Shiva, dite la Glacéenne, qui se trouve être la protectrice de Lunafreya, Gentiana. Elle est douce et affectionne particulièrement les deux amis et viendra souvent en aide à Noctis. Elle voit en eux deux, l'espoir d'un monde nouveau, purifié du mal qui le ronge. (Elément : Glace).
  • La dernière apparition, est celle de Bahamut, le Draconéen. Il a la lourde tâche d'annoncer à Noctis sa véritable destinée. Il donne une sensation de douceur, mais semble aussi attristée du destin qui le lie à Noctis, roi élu de la lumière. (Elément : Fer).
  • Ifrit, l'Infernien, dernier des Six, quand à lui, Dieu du feu, est une invocation qui sera présente aux côtés d'Ardyn. Il est représenté comme un humain avec d'énormes cornes semblant inspirées du signe du Bélier, et particulièrement hostile aux hommes, n'hésitera pas à trahir les Six pour porter son aide à Ardyn. (Elément : Feu).

Les livres de Cosmogonies laissé au cours du voyage de Noctis, permettent d'en apprendre plus sur ces Astres Divins.

Histoire[modifier | modifier le code]

Noctis quitte Insomnia avec ses amis Gladiolus, Ignis et Prompto pour Altissia, capitale d'Accordo, où le mariage du prince avec Lunafreya doit être célébré. Alors qu'ils se préparent à embarquer sur un navire qui les mènera sur l’autre continent, ils apprennent l'attaque d'Insomnia, le vol du Cristal par l'Empire de Tenebrae et la mort du roi Regis (événements décrits dans Kingsglaive: Final Fantasy XV). Sur conseil du commandant de la garde Cor Leonis, Noctis commence à parcourir les régions de Lucis afin de s'approprier les armes des Lucii — les anciens rois de Lucis — et être prêt à récupérer le Cristal et reprendre son trône. En retrouvant les réfugiés dans la ville de Lestallum, ils croisent le chancelier Ardyn Izunia, qui se montre amical et arrange le passage vers Titan, le Divin piégé sous le Disque de Cauthess. Après avoir réussi l’épreuve de Titan, Noctis apprend que Lunafreya lui a préparé la voie en convainquant le Divin de lui offrir son pouvoir. Noctis et ses amis continuent leur voyage à travers Lucis, récupérant d'autres armes antiques et obtenant la faveur de Ramuh grâce à Gentiana, et observent peu à peu que les jours deviennent de plus en plus courts, permettant aux dæmons nocturnes d'apparaître plus souvent. Le groupe parvient à trouver le moyen de rejoindre Altissia, par l’ancien bateau que le roi Regis avait utilisé lors de son propre voyage, et ne réussit à réparer le navire que grâce à une nouvelle intervention d'Ardyn qui les laisse accéder à une région gardée par les forces impériales.

Quand Noctis et ses compagnons arrivent à Altissia, ils apprennent que Lunafreya les attendait pour réveiller Léviathan, mais les forces de Tenebrae s'apprêtent à détruire la Divine. Au cours du rituel, alors que le combat entre Noctis et Léviathan détruit la ville, Ardyn apparait et blesse mortellement Lunafreya ; elle parvient cependant à compléter le rituel et Noctis remporte le combat. Épuisé et inconscient, il voit dans un rêve l'esprit de Lunafreya qui lui donne l'anneau des Lucii avant de disparaitre. À son réveil, Noctis trouve une Altissia encore marquée par l'affrontement et son majordome Ignis a perdu la vue. Ils se résignent à continuer leur périple, en rejoignant Niflheim pour rejoindre la capitale, Gralea, par le train. Gladiolus devient distant, furieux de la condition d'Ignis et de l'indolence de Noctis suite à la mort de Lunafreya. Ignis parvient à les réconcilier après un passage dans un tombeau royal. Plus tard, Ardyn manipule Noctis avec sa magie et le conduit à pousser Prompto du train. Il lui annonce ensuite l’attendre à Gralea avec Prompto et le Cristal, le seul artefact assez puissant pour repousser les dæmons. En chemin, Gentiana apparait et fait fuir Ardyn, révélant ainsi que la servante était en fait la Divine Shiva, supposément tuée par l'Empire. Une fois arrivé à Gralea, Noctis trouve une capitale plongée dans la nuit et envahie par les dæmons. Il se retrouve séparé de ses amis et perd ses pouvoirs, le forçant à enfiler l’anneau des Lucii pour utiliser sa magie et se frayer un chemin dans le bâtiment. Ils sont plus tard réunis, après avoir retrouvé Ravus mort et l'Empereur Iedolas transformé en dæmon.

Noctis atteint le Cristal et se laisse absorber par lui. Ardyn apparait et lui révèle alors son plan : son vrai nom est Ardyn Lucis Caelum, ancien roi du Lucis choisi 2000 ans auparavant. Ardyn a sauvé Eos en faisant sienne la puissance des dæmons, mais les Divins lui ont refusé le titre de Roi élu et les ancêtres de Noctis ont tout fait pour l'effacer de l’Histoire. La puissance des dæmons l'ayant rendu immortel, Ardyn a patiemment attendu de prendre sa revanche sur le Cristal et la dynastie des Caelum, précipitant l'apparition des dæmons une fois qu'il a su que Noctis serait le Roi élu afin de pouvoir les détruire ensemble. Au cœur du Cristal, Noctis apprend du Divin Bahamut qu'il est bien le Roi élu de la prophétie qui restaurera la lumière sur Eos mais au prix de sa vie. Noctis se prépare à son ultime combat et sort du Cristal après un séjour de 10 ans. Il retrouve un monde plongé dans une nuit sans fin, et retrouve ses amis dans un des quelques refuges près des ruines d'Insomnia. De retour dans l’ancienne capitale de Lucis, Ardyn leur envoie le Divin rebelle Ifrit. Une fois vaincu, Noctis provoque Ardyn en duel, le combat à travers la ville et le tue. Noctis rejoint ensuite le trône et grâce au pouvoir des Lucii, se sacrifie pour ramener la lumière sur Eos. Dans le monde des esprits, Noctis retrouve Lunafreya et achève définitivement Ardyn. Le soleil se lève à nouveau sur Eos.

Pendant le générique, un flashback revient sur la dernière fois que Noctis, Gladiolus, Ignis et Prompto ont campé avant de partir pour Insomnia ; Noctis leur confie sa peur du dernier combat et à quel point il tient à ses amis. Dans une scène post-générique, Noctis et Lunafreya apparaissent mariés dans un rêve.

Episode Gladiolus

Un soir de halte pendant leur voyage, Prompto demande à Gladiolus comment il a eu sa nouvelle cicatrice au front. Il accepte alors de raconter son périple personnel. Après sa défaite contre Ravus, Gladiolus a commencé à douter de son rôle de Bouclier du Roi. Afin de tester ses capacités réelles, il demande à Cor de l’accompagner dans la grotte du Maître d'Armes Gilgamesh, un épéiste légendaire. Cor lui rappelle que l'épreuve du Maître d'Armes est sans retour, l'échec signifiant la mort ; lui-même a failli échouer, ne devant sa survie que pour avoir chuté avant la fin du duel dans une rivière, non sans avoir tranché le bras de Gilgamesh.

Après avoir atteint le fond de la grotte, Gladiolus affronte Gilgamesh et l'emporte, s'en tirant avec une blessure au front. Gilgamesh lui révèle alors qu'il n'existe aucun pouvoir ultime, mais qu'un Bouclier du Roi se doit de connaître parfaitement ses capacités et ses limites. Il lui offre son épée préférée, celle avec laquelle Cor lui avait coupé le bras. Marqué par l'épreuve, Gladiolus quitte la grotte avec Cor, décidé à rejoindre ses amis.

Episode Prompto

Après sa chute du train vers Gralea, Prompto a traversé des plaines enneigées par la Glacéenne. Récupéré par les soldats magitech, il est amené dans un laboratoire qu'Ardyn l'invite à explorer. Prompto découvre ainsi son passé : s'il savait qu'il était originaire de Niflheim, il ignorait qu'il est le seul survivant d'une série d'enfants créés à partir de l’ADN du chef scientifique de Niflheim, Verstael Besithia. À l'origine conçu pour devenir par la suite un soldat magitech comme les autres, il devait être détruit mais fut sauvé par des rebelles. Prompto parvient à fuir le laboratoire grâce à Aranea, qu'il retrouve dans une grotte près d'un lac. Effondré après avoir découvert sa véritable nature, il s'interroge sur son existence et sa place auprès de Noctis. Aranea le bouscule pour lui faire accepter qu'il a le choix et qu'il n'a pas à se définir par sa conception.

Résolu à prendre sa revanche, Prompto part avec Aranea dans un hangar, où ils affrontent une des créations de Verstael avant de le retrouver lors de l'activation de l’arme géante Immortalis dans laquelle le scientifique a transféré son esprit. Prompto parvient à détruire l'arme avec Aranea au cours d'une poursuite à bord d'une moto-neige. Prompto a encore des doutes mais sait que lameilleure option est d'assumer son passé et de retourner auprès de ses amis. Il part pour Gralea, où il sera capturé et libéré par Noctis.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Voiture de la famille royale Caelum dans le film Kingsglaive: Final Fantasy XV (Audi R8 édition spéciale)

Final Fantasy XV propose une carte du monde sur laquelle il est possible de se déplacer librement (sous réserve que la progression actuelle de l’histoire rende le lieu accessible) et des décors plus vastes que dans les précédents Final Fantasy. Concernant les moyens de déplacement, ont été révélés sur la carte du monde l’utilisation d’une voiture volante, et de chocobos, et durant les combats l’utilisation de véhicules militaires ennemis.

Afin de procurer une expérience immersive, Final Fantasy XV est exempt de temps de chargement entre les déplacements et le démarrage des évènements (scène scénarisée ou combat). Aussi, les combats ne sont plus de type tour-par-tour (les personnages sont fixes sur la scène de combat et nous les faisons s’y déplacer, attaquer et défendre indirectement via des commandes d’action sélectionnées dans des menus) comme dans les précédents Final Fantasy, mais de type dynamique (le déplacement des personnages est géré directement et en continu) comme dans les Kingdom Hearts ; en outre, le système de combat ressemble à celui de Final Fantasy XII.

L'unique personnage jouable est Noctis. Cependant, des DLC dans lesquels il sera possible d'incarner les autres personnages du groupe ont été annoncés par Square Enix. L’équipe de combat est formée de quatre personnages. Chaque personnage a sa spécialité (force physique, précision, attaque à distance, rapidité, etc) et est sollicité de temps à autre pour vaincre un adversaire vulnérable à ses attaques mais résistants à celles des autres. Ces spécialités procurent un gameplay varié, et les combats exploiteront la dimension verticale autant qu'horizontale.

Développement[modifier | modifier le code]

Logo de Final Fantasy Versus XIII

Final Fantasy Versus XIII est un jeu vidéo de Square-Enix, développé par son Premier Département de Production exclusivement sur la PlayStation 3. Le jeu est dévoilé à la conférence Square Enix lors de l'E3 2006, au côté de Final Fantasy XIII et Agito XIII (renommé Type-0 en 2011) en mai 2006. « Suivant un processus marketing similaire à celui qui a engendré l'opération Compilation of Final Fantasy VII », deux bande-annonces sont présentées dont une sur Versus XIII[3]. Cet opus fait partie du projet Fabula Nova Crystallis qui a été lancé courant 2005 par l'équipe de Yoshinori Kitase[réf. nécessaire].

Final Fantasy Versus XIII est réalisé par l’équipe créative de Kingdom Hearts I & II, menée par le réalisateur Tetsuya Nomura. Cette équipe - ainsi que celle de Crisis Core: Final Fantasy VII et de Final Fantasy Type-0, menée par le réalisateur Hajime Tabata - a un esprit plutôt réaliste, en opposition aux autres équipes du PDP qui ont un esprit plutôt fantaisiste et qui ont réalisé, entièrement ou majoritairement, tous les derniers Final Fantasy depuis le VIII, soit les Final Fantasy IX à XIV. De par ses auteurs, Final Fantasy Versus XIII sera donc plus réaliste et adulte que les Final Fantasy publiés au cours de la dernière décennie sur PS2 et PS3.

Le 10 juin 2013 lors de la conférence Sony à l'E3 2013, le jeu devient Final Fantasy XV et sortira sur PlayStation 4[4], et Xbox One[5].

Lors du Tokyo Game Show 2014, un trailer du jeu comprenant des images de gameplay est diffusé[6]. Il est annoncé que le jeu est désormais sous la responsabilité exclusive d'Hajime Tabata, notamment réalisateur de Final Fantasy Type-0 et de The 3rd Birthday[7]. De plus, une démo du jeu est annoncée pour 2015. Intitulée Final Fantasy XV: Episode Duscae, la démo est basée sur une version modifiée de l'introduction du jeu et est disponible via un coupon fourni avec Final Fantasy Type-0 HD Remaster sorti en mars 2015. Une mise à jour de Episode Duscae est ensuite proposé en juin 2015[8].

Lors de la PAX 2015, Hajime Tabata annonce que le jeu est prévu pour 2016, et que sa date de sortie sera annoncée en mars 2016 lors d'un événement spécial[9]. Le 30 mars 2016, lors de cet événement intitulé Uncovered: Final Fantasy XV ayant lieu à Los Angeles, la date de sortie est annoncée au 30 septembre 2016 (puis reporter au 29 novembre 2016) sur PlayStation 4 et Xbox One[10] et que des doublages français et allemand seront disponibles en plus des doublages anglais et japonais. Il est également annoncé la production d'un film d'animation intitulé Kingsglaive: Final Fantasy XV et d'une série d'animation de cinq épisodes intitulée Brotherhood: Final Fantasy XV[11]. Lors de ce même événement, une nouvelle démo intitulée Platinum Demo[12] est annoncée. À la différence de la précédente démo, Episode Duscae, Platinum Demo propose une expérience non présente dans le jeu final dans la peau d'un Noctis plus jeune.

Écriture[modifier | modifier le code]

Hajime Tabata a choisi de concevoir l'histoire en deux phases : une première partie dans un monde ouvert où Noctis passerait du temps avec ses amis, et une seconde, plus linéaire[13]

Équipe[modifier | modifier le code]

  • Producteur : Shinji Hashimoto
  • Réalisateur : Tetsuya Nomura (2006 - 2013), Hajime Tabata (2013 - 2016)[14],[15]
  • Designer des personnages principaux, concept original : Tetsuya Nomura
  • Histoire originale : Kazushige Nojima
  • Scénariste en chef : Saori Itamuro
  • Designer des personnages : Roberto Ferrari
  • Designer des vêtements des personnages : Hiromu Takahara (directeur créatif de Roen)
  • Réalisateur des cinématiques : Takeshi Nozue
  • Musique : Yoko Shimomura

Moteur de jeu[modifier | modifier le code]

Final Fantasy XV fait usage d'un nouveau moteur qui remplace celui de Final Fantasy XIII : il s'agit du Luminous Engine. Compatible avec DirectX11, c'est sa version 1.5 qui anime la démo Episode Duscae, tandis que la version 2.0 est prévue pour le jeu complet. Ce moteur fut dévoilé lors de l'E3 2012, sur une démo en temps réel nommée Agni's Philosophy.

Voix françaises[modifier | modifier le code]


Univers étendu du jeu[modifier | modifier le code]

Final Fantasy XV est accompagné d'un film en image de synthèse Kingsglaive: Final Fantasy XV mais aussi d'une série animée de 5 épisodes Brotherhood: Final Fantasy XV. Le jeu de base est aussi accompagné de 2 jeux dérivés, Platinum Demo (débloque l'invocation Carbuncle dans le jeu final), qui suit un rêve de Noctis dans son enfance et Justice Monsters Five, un mini-jeu de flipper prévu dans le jeu principal, disponible sur Android et iOS.

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
EGM (US) 7.5/10[17]
Famitsu (JP) 38/40

[18]

Canard PC (FR) 5/10[19]
Game Informer (US) 8.5/10[20]
Presse numérique
Média Note
Gameblog (FR) 9 / 10[21]
Gamekult (FR) 6/10[22]
GameSpot (US) 8/10[23]
GamesRadar (US) 4.5/5 stars[24]
IGN (US) 8.2/10[25]
Jeuxvideo.com (FR) 18/20[26]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 81/100 (PS4)[27]
83/100 (XBox One)[28]

L'accueil a été plutôt positif, le scénario, la fluidité des combats et le système de combat en général sont ceux qui ont le plus fait plaisir au joueurs, toutefois une grande partie d'entre eux ont été déçus à cause du fait que selon certains le jeu était parfois ennuyeux et décevait après 10 ans d'attente.[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jérémie, « De Versus XIII à FFXV, première partie : la certitude que tout irait bien – Final Fantasy World » (consulté le 14 août 2017)
  2. Fabien H., « Fabula Nova Crystallis : quelques précisions », sur GNT, .
  3. Puyo, « E3> Square Enix : Deux FF XIII sur PS3 ! », sur Gamekult,
  4. « E3 2013 : FF Versus XIII devient Final Fantasy XV », sur Jeuxvideo.com,
  5. « E3 2013 : Final Fantasy XV aussi sur Xbox One ! », sur Jeuxvideo.com,
  6. « VIDEO. Tokyo Game Show: Un nouveau trailer et bientôt une démo pour «Final Fantasy 15» », sur 20minutes.fr, (consulté le 3 avril 2016).
  7. boulapoire (Matthieu Hurel), « Final Fantasy XV change de mains », sur Gamekult,
  8. « Final Fantasy XV Episode Duscae : La mise à jour se dévoile en images », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 3 avril 2016).
  9. « Final Fantasy 15 : la date de sortie révélée en mars », sur IGN, (consulté le 3 avril 2016).
  10. «Final Fantasy XV» annoncé pour le 30 septembre, sur liberation.fr, (consulté le 3 avril 2016).
  11. « VIDEO. «Final Fantasy XV» adapté en dessin animé et en film », sur 20minutes.fr, (consulté le 3 avril 2016).
  12. « Preview : Final Fantasy XV (Platinum Demo) - Actus jeux - Gamekult », sur Gamekult (consulté le 20 avril 2016)
  13. (en) Erren Van Duine, « Tabata talks Final Fantasy XV story imbalances and why the latter half of the game was linear »,
  14. Bastien P., « Final Fantasy XV : des précisions dans Famitsu », sur ffring.com,
  15. « Final Fantasy XV’s Release Date Was Already Decided Back In 2013 »
  16. « Liste des voix françaises », Wiki Final Fantasy,‎ (lire en ligne)
  17. (en) Mollie L Patterson, « Final Fantasy XV review », Electronic Gaming Monthly, (consulté le 6 décembre 2016)
  18. (en) Sal Romano, « Famitsu Review Scores: Issue 1463 » [archive du ], Gematsu, (consulté le 14 décembre 2016)
  19. Pipomantis, « Final Fantasy XV - Tout ça pour ça »,
  20. (en) Andrew Reiner, « Final Fantasy XV - Cruising To Success », Game Informer, (consulté le 28 novembre 2016)
  21. « Final Fantasy XV », sur Gameblog, (consulté le 28 juin 2017)
  22. (en) Puyo, « Final Fantasy XV - test », GameKult, (consulté le 15 février 2016)
  23. (en) Peter Brown, « Final Fantasy XV Review », GameSpot, (consulté le 28 novembre 2016)
  24. (en) David Roberts, « Final Fantasy XV Review », GamesRadar, (consulté le 28 novembre 2016)
  25. (en) Vince Ingenito, « Final Fantasy XV Review », IGN, (consulté le 28 novembre 2016)
  26. « Final Fantasy XV sur JeuxVideo.com »
  27. (en) « Final Fantasy XV for PlayStation 4 », Metacritic (consulté le 28 novembre 2016)
  28. (en) « Final Fantasy XV for Xbox One », Metacritic (consulté le 28 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]