Tokyo Game Show

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tokyo Game Show
Image illustrative de l'article Tokyo Game Show
Tokyo Game Show en 2009

Pays Drapeau du Japon Japon
Ville Chiba
Date de la 1re édition 1996
Organisateur CESA
Nombre de visiteurs 251 832 (2014)
Site internet http://tgs.cesa.or.jp/english/

Le Tokyo Game Show (TGS) est un salon de jeu vidéo ayant lieu tous les ans depuis 1996 en septembre au Makuhari Messe de Chiba non loin de Tokyo. Il est organisé par le Computer Entertainment Supplier's Association (CESA).

Le premier jour du salon, un vendredi, est toujours réservé aux professionnels du secteur alors que les deux jours suivants sont ouverts au public.

Autrefois, ce salon était semestriel. La session de printemps a été arrêtée par un manque de participation dû aux coûts d'exhibitions en constante augmentation et au fait qu'il était trop proche du salon de l'E3.

Affluences[modifier | modifier le code]

Année Date Visiteurs Exposants (pays)
2003 27-28 septembre 150 089 120
2004 24-26 septembre 160 096[1] 111
2005 16-18 septembre 176 056[1] 131
2006 20-23 septembre 192 411[2] 140
2007[3] 20-23 septembre 193 040[2] 217 (19)[2]
2008[3] 9-12 octobre 194 288[4] 209 (14)[4]
2009 24-27 septembre 185 030[5] 180 (18)[5]
2010 16-19 septembre 207 647[6] 194 (14)[6]
2011 15-18 septembre 222 668[7]
2012 20-23 septembre 223 753[7] 209 (19)[7]
2013 19-22 septembre 270 197[8] 352 (33)[9]
2014 18-21 septembre[8] 251 832 
2015 17-20 septembre[10] 268 446[11]

Évolution du nombre de visiteurs au Tokyo Game Show

Éditions[modifier | modifier le code]

2003[modifier | modifier le code]

Le CESA a enregistré 150 089 visiteurs.

2004[modifier | modifier le code]

Le CESA a enregistré 160 096 visiteurs.

Faits marquants :

  • La présentation de la première console portable de Sony, la PSP, avec un catalogue de jeux assez important (15 jeux, jouables pour la plupart)
  • La multitude de jeu de rôle en ligne massivement multi-joueurs et notamment ceux venant de Corée (Lineage II, Ragnarok, A3, etc.)
  • La percée sensible du jeu sur PC qui était largement marginal quelques années auparavant

2006[modifier | modifier le code]

Fait marquants :

  • La présentation de la PlayStation 3 de Sony, avec des démos jouable des premiers jeux à fonction gyroscopique (Warhawk et Lair)
  • Absence de la Wii

2011[modifier | modifier le code]

Le CESA a enregistré 222 668 visiteurs.

Faits marquants :

  • La présentation de la PS Vita et info sur la date de sortie au Japon
  • Moins de jeux qu'auparavant mais de meilleurs qualités
  • Édition des jeux d'Electronics Arts au Japon par Sega

Le CESA récupère le vote des visiteurs sur les 3 premières journées du salon, afin de savoir quelles sont les jeux les plus attendus de la fin 2011 et de l'année prochaine. Le public avait le choix parmi 206 titres à venir, et 10 sont ainsi sortis du lot.

  • Asura's Wrath (Capcom, PS3/360)
  • The Legend of Heroes : Ao no Kiseki (Falcom, PSP)
  • Mobile Suit Gundam Extreme Vs. (Namco Bandai, PS3)
  • Dragon's Dogma (Capcom, PS3/360)
  • Binary Domain (Sega, PS3/360)
  • Battlefield 3 (Electronic Arts, PS3/360/PC)
  • Phantasy Star Online 2 (Sega, PC)
  • Final Fantasy XIII-2 (Square Enix, PS3/360)
  • Final Fantasy Type-0 (Square Enix, PSP)
  • Monster Hunter 3G (Capcom, 3DS)

Autres jeux notables : Uncharted (Ps Vita), Rhythm Thief et les Mystères de Paris (3DS), Kingdom Hearts (3DS), Sonic Generations (PS3/360/PC/3DS), Ultimate Marvel vs Capcom 3 (Ps Vita), Virtua Tennis 4 (PS Vita), Hatsune Miku Project Mirai (3DS)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]