Evenki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Evenki (langue))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue evenki. Pour le peuple evenk, voir Evenks.
image illustrant la Russie image illustrant la Sibérie image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant la Russie, la Sibérie et une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Evenki
Pays Russie, Chine, Mongolie
Région Mongolie-Intérieure, Heilongjiang, Xinjiang, Sibérie
Nombre de locuteurs 29 000
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 evn
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF evn
Linguasphère 44-CAA-b
WALS eve

L'evenki (autres appellations : ewenke, ewenki, owenke, solon, suolun, khamnigan) est une langue toungouse parlée à Hulunbuir, Moriadawa, Oronchon, Chen Bargu, Arong, Ergune et Huisuomu en Mongolie-Intérieure, dans la préfecture de Nale dans la province du Heilongjiang, et au Xinjiang, pour un total de 19 000 locuteurs en Chine. Elle est également parlée en Mongolie et en Russie asiatique. Ses locuteurs font partie de la nationalité evenk.


L'evenki est une langue officiellement reconnue en Chine dans la Bannière autonome d'Evenk et en Russie dans le district Evenk dans le kraï de Krasnoïarsk. Elle peut être utilisée par les locuteurs d'autres langues. Elle possède grammaire, dictionnaires et diffusion médiatique (radio et télévision).

Les Evenks sont néanmoins bilingues pour la plupart. Ils parlent les langues officielles de leurs deux pays (Russie et Chine) ainsi que plus rarement le Yakoute(en Russie) et le Daur (en Chine).

Dialectes[modifier | modifier le code]

Pour la Russie, Butalova[1] a énuméré 14 dialectes et 50 sous-dialectes en se basant sur la phonologie et sur la position géographique:

  1. Septentrional (aspiré)
    1. Ilimpeya: ilimpeya, agata et bol'shoi, porog, tura, tutonchany, dudinka/khantai
    2. Yerbogachon: yerbogachon, nakanno
  2. Méridional (sifflant)
    1. Sourdes
      1. Sym: tokma ou nepa supérieur, Kachug, angara
      2. Baikal du Nord: baikal du Nord, lena supérieur
    2. Sonores
      1. Tunguska pierreux: vanavara, kuyumba, poligus, surinda, taimura ou chirinda, uchami, chemdal'sk
      2. Nepa: nepa, kirensk
      3. Vitim-Nercha/Baunt-Talocha: baunt, talocha, tungukochan, nercha
  3. Oriental (sifflant-aspiré)
    1. Vitim-Olyokma: barguzin, vitim/kalar, olyokma, tungir, tokko
    2. Aldan supérieur: aldan, amur supérieur, amga, dzheltulak, timpton, tommot, khingan, chul'man, chul'man-gilyui
    3. Uchur-Zeya: uchur, zeya
    4. Selemdzha-Bureya-Urmi: selemdzha, bureya, urmi
    5. Ayan-Mai: ayan, aim, mai, nel'kan, totti
    6. Tugur-Chumikan: tugur, chumikan
    7. Sakhalin (aucun sous-dialecte)

En Chine les dialectes dont : haila'er (ou solon), aoluguya, chenba'erhui, morigele, huihe. Le dialecte solon représente à lui seul la majorité des locuteurs.

Écriture[modifier | modifier le code]

En écriture mongole, adaptée à l'evenki, principalement utilisé en République populaire de Chine.


a
/a/

e
/ə/

y*, i
/i/

o
/ʊ/

o
/ɔ/

u
/o/

u
/u/
*
e
/ə/

n
/n/

ng
/ŋ/

b
/b/

p
/p/

g
/g/

g
/g/

m
/m/

l
/l/

s
/s/

x, sh
/ʃ/

t
/t/

d
/d/

q, ch
/tʃ/

j, zh
/dʐ/

y
/j/

r
/r/

w
/w/

f
/f/

k
/k/

h
/h/
* utilisé uniquement avec les mots initiaux

En caractères cyrillique (principalement utilisé en Russie).

А а Б б В в Г г Д д Е е Ё ё Ж ж
З з И и Й й К к Л л М м Н н Ӈ ӈ
О о П п Р р С с Т т У у Ф ф Х х
Ц ц Ч ч Ш ш Щ щ Ъ ъ Ы ы Ь ь Э э
Ю ю Я я

En caractères latins

A a
/a/
B b
/b/
C c
/ts/
D d
/d/
E e
/ə/
Ē ē
/e/
F F
/f/
G g
/g/
Ḡ ḡ
/ɣ/
H h
/x. h/
I I
/i/
J j
/dʒ/
K k
/k/
L l
/l/
M m
/m/
N n
/n/
Ng ng
/ŋ/,/ˠ/
Θ ō
/ɔ/
O o
/ʊ/
P p
/p/
Q q
/tʃ/
R r
/r/
S s
/s/
T t
/t/
U u
/u/
V v
/ɵ/
W w
/w/
X x
/ʃ/
Y y
/j/
Z z
/dz/

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bulatova, Nadezhda; Grenoble, Lenore (1999), Evenki, Munich: Lincom Europa

Liens externes[modifier | modifier le code]