Heilongjiang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Heilongjiang
黑龙江省
Heilongjiang
Carte indiquant la localisation du Heilongjiang (en rouge) à l'intérieur de la Chine
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Autres noms Chinois : 黑龙江
Pinyin : Hēilóngjiāng
« Rivière du Dragon Noir »
Mandchou : Sahaliyan ula (ᠰᠠᡥᠠᠯᡳᠶᠠᠨ ᡠᠯᠠ
Romanisé : Sahaliyan ula
« Rivière Noire »
Abréviation 黑 (hēi)
Statut politique Province
Capitale Harbin
Secrétaire du parti Zhang Qingwei
Gouverneur Lu Hao
Démographie
Population 38 312 000 hab. (2010)
Densité 83 hab./km2
Rang 16e
Nationalités Hans (95 %)
Mandchous (3 %)
Coréens (1 %)
Mongols (0,4 %)
Hui (0,3 %)
Géographie
Superficie 460 000 km2
Rang 6e
Économie
PIB (2004) 530 300  (13e)
PIB/hab. 13 842 Ұ (10e)

Le Heilongjiang (chinois : 黑龙江 ; pinyin : hēilóngjiāng ; litt. « Rivière du dragon noir », mandchou : Sahaliyan ula Sahaliyan ula, littéralement : « Rivière noire », désignant tous deux le fleuve Amour (appellation russe du fleuve frontalier)) est une province au nord-est de la Chine, à la frontière russe. Son abréviation est Hei (, hēi). Son chef lieu est Harbin (哈尔滨), la ville la plus peuplée de la province.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Heilongjiang se trouve au nord du Dongbei, appelé sous la Dynastie Qing, la Mandchourie. Au nord, le fleuve Amour marque la frontière avec la Russie. Cette province contient le point le plus au nord de la Chine, dans le district de Mohe sur l'Amour, et son point le plus à l'est, à la confluence de l'Amour et de l'Oussouri. Le climat y est continental : le Heilongjiang est la province la plus froide de Chine. Ses grandes forêts sont surtout peuplées de colonies de bûcherons.

La proximité de Vladivostok est un atout pour Suifenhe et la région, d'autant que le visa individuel n'est plus exigé depuis 2001 pour les résidents des provinces frontalières sino-russes.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

En 2001, la province du Heilongjiang était composée de 12 villes-préfectures (设区市, shèqū shì) dépendant de villes ayant un rang administratif équivalent à celui des préfectures et une Ville sous-provinciale.

Subdivisions administratives du Heilongjiang
Heilongjiang prfc map.png

District Xian

No. Code
subdivision[1]
Préfecture chinois
Hanyu Pinyin
Superficie [2] Population en 2010[3] Siège Subdivisions[4]
Districts Xians Xians autonomes villes-district
  230000 Province d'Heilongjiang 454 800 km² 38 312 224 Harbin 54 45 1 21
1 230100 Harbin 哈尔滨市
Hā'ěrbīn Shì
53 524 km² 10 635 971 District de Songbei 9 7 2
8 230200 Qiqihar 齐齐哈尔市
Qíqíhā'ěr Shì
42 206 km² 5 367 003 District de Jianhua 7 8 1
6 230300 Jixi 鸡西市
Jīxī Shì
22 488 km² 1 862 161 District de Jiguan 6 1 2
3 230400 Hegang 鹤岗市
Hègǎng Shì
14 680 km² 1 058 665 District de Xiangyang 6 2
10 230500 Shuangyashan 双鸭山市
Shuāngyāshān Shì
22 036 km² 1 462 626 District de Jianshan 4 4
2 230600 Daqing 大庆市
Dàqìng Shì
21 222 km² 2 904 532 District de Sartu 5 3 1
12 230700 Yichun 伊春市
Yīchūn Shì
32 760 km² 1 148 126 District d'Yimei 4 5 1
5 230800 Jiamusi 佳木斯市
Jiāmùsī Shì
32 704 km² 2 552 097 District de Qianjin 4 3 3
9 230900 Qitaihe 七台河市
Qītáihé Shì
6 221 km² 920 419 District de Taoshan 3 1
7 231000 Mudanjiang 牡丹江市
Mǔdānjiāng Shì
38 680 km² 2 798 723 District de Dong'an 4 1 5
4 231100 Heihe 黑河市
Hēihé Shì
66 803 km² 1 673 898 District d'Aihui 1 2 3
11 231200 Suihua 绥化市
Suíhuà Shì
34 964 km² 5 416 439 District de Beilin 1 6 3
13 232700 Préfecture de Daxing'anling 大兴安岭地区
Dàxīng'ānlǐng Dìqū
46 755 km² 511 564 Jiagedaqi (de facto); Mohe (de jure) 4 2 1

Principales villes[modifier | modifier le code]

Agglomérations de plus de 500 000 habitants (2018)[5].
Agglomération Désignation
en chinois
Population de l'agglomération
millions (2017)
Rang (Chine) Superficie Densité Commentaire
Harbin 4,74 19 660 km² 7200
Daqing 1,625 72 376 km² 4300
Qiqihaer 1,325 194 km² 6800
Mudanjiang 0,99 140 km² 7100
Jiamusi 0,91 145 km² 6300
Hegang 0,705 117 km² 6000
Qitaihe 0,705 119 km² 5900
Jixi 0,595 137 km² 4300
Shuangyashan 0,53 140 km² 3800

Démographie[modifier | modifier le code]

Avec 38 millions d'habitants pour 460 000 km2, le Heilongjiang a une densité de 81 habitants au kilomètre carré, contre 136 en moyenne en Chine. Quelque 95 % de la population appartient à l'ethnie han, la plus importante de Chine. Différentes minorités sont également présentes sur le territoire, dont les toungouses (Mandchous 1,04 millions, Hezhen, 3 910, Ewenkis, 2 706), les coréens au Sud-Est (390 000), et mongoles (majorité mongole, 140 000, Oroqen, 3 871)…

Villes[modifier | modifier le code]

Harbin sous la neige.
Ville de Mudanjiang.
Ville Population 2006
1. Harbin 哈尔滨 3 279 454
2. Daqing 大庆 1 134 454
3. Qiqihar 齐齐哈尔 894 333
4. Hegang 鹤岗 753 760
5. Mudanjiang 牡丹江 675 831
6. Jiamusi 佳木斯 554 612
7. Jixi 鸡西 420 780
8. Qitaihe 七台河 345 715
9. Hulan Ergi 富拉爾基 264 099
10. Suihua 绥化 253 542
11. Shuangyashan 双鸭山 211 403
12. Anda 安达 181 673
13. Yichun 伊春 156 716

Économie[modifier | modifier le code]

Église Saint Sofia.
Ville de Jixi(鸡西市).

La région du Heilongjiang, comme toute la Mandchourie, accuse un retard dans le développement économique et l'élévation du niveau de vie ces dernières années, comparé au reste de la Chine de l'Est, du fait de la crise qui touche la Sibérie russe, et du poids d'une industrie qui peine à se moderniser.

L'agriculture est tributaire du climat, marqué par des hivers rudes : on cultive le soja, le maïs, le blé. Les cultures spéculatives portent sur la betterave, le lin et le tournesol. C'est également une région de sylviculture.

Le plus grand gisement pétrolier de Chine se trouve à Daqing, avec une production en déclin.

Culture[modifier | modifier le code]

La minorité ethnique hezhe y parle un dialecte Nanai, faisant partie des langues altaïques.

On trouve dans cette région, où de petites troupes rêvant à la célébrité se produisent localement, une tradition du spectacle vivant. Xiaopin (小品 sketches comiques) et traditionnel Xiangsheng (相声 dialogues comiques à deux ou plusieurs) parfois à la limite de la censure.

La région est d'ailleurs réputée en Chine pour la qualité et l'originalité de ces comédiens humoristes pastichant la vie rurale chinoise.

À voir[modifier | modifier le code]

  • Ville de Harbin
  • Station de ski de Yabuli
  • Les marais de Zhālóng Zìrán Bǎohùqū et ses nombreux oiseaux

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (zh) « zh:中华人民共和国县以上行政区划代码 » [archive du ], Ministry of Civil Affairs (consulté le 11 décembre 2015)
  2. (zh) Shenzhen Bureau of Statistics, zh:《深圳统计年鉴2014》, China Statistics Print (lire en ligne[archive du ])
  3. (zh) Census Office of the State Council of the People's Republic of China et Population and Employment Statistics Division of the National Bureau of Statistics of the People's Republic of China, zh:中国2010人口普查分乡、镇、街道资料, China Statistics Print,‎ (ISBN 978-7-5037-6660-2)
  4. (zh) Ministry of Civil Affairs, zh:《中国民政统计年鉴2014》, China Statistics Print,‎ (ISBN 978-7-5037-7130-9)
  5. (en) « Demographia World Urban Areas - 15th Annual Edition : 201904 »,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :