Altaï (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Altaï
Pays Russie
Région République de l'Altaï, kraï de l'Altaï
Nombre de locuteurs Total : 57 400 (2010)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 atv – Altaï septentrional (en)
alt – Altaï méridional (en)
IETF atv, alt

L'altaï (ou oïrote, altaïen) est une langue turque parlée par 57 400 personnes en 2010[1], dans la république de l'Altaï et le kraï de l'Altaï, en Russie.

Classification[modifier | modifier le code]

L'altaï appartient au groupe des langues turques sibériennes, dont font aussi partie le khakasse et le chor.

Dialectes[modifier | modifier le code]

L'altaï se divise en deux groupes de dialectes:

Les relations internes entre ces dialectes sont encore discutées.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Un locuteur de l'altaï enregistré dans la république de l'Altaï en Russie.

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques et consonantiques[2] de l'altaï. À gauche se trouvent les phonèmes dans la version modifiée de l'alphabet cyrillique utilisée pour transcrire l'altaï.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée и [i] ии []
ӱ [y] ӱӱ []
ы [ɨ] ыы [ɨː] у [u] уу []
Moyenne
e [e] ee []
ö [ø] öö [øː]
o [o] oo []
Ouverte
a [a] aa []

Consonnes[modifier | modifier le code]

  Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire Uvulaire
Occlusive sourde п [p] т [t] к [k] к [q]
Occlusive sonore б [b] д [d] j [d͡z~ɟ] г [g]
Fricative sourde c [s] ш [ʃ]
Fricative sonore з [z] ж [ʒ] г [ɣ]
Affriquée sourde ч []
Nasale м [m] н [n]   ң [ŋ]
Liquide p [r] л [l]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ethnologue [alt].
  2. Baskakov, 1997, p. 180.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) Бacкaкoв, Н.A., Aлтайcкий язык, dans Языки мира, Тюркские языки, p. 179–187, Moscou, Izdatel'stvo Indrik, 1997, (ISBN 5-85759-061-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]