Davide Villella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Davide Villella
Leuven - Brabantse Pijl, 15 april 2015, vertrek (B174).JPG
Davide Villella lors du départ de la Flèche brabançonne 2015 à Louvain.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (28 ans)
MagentaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2009Almeno San Bartolomeo
2010De Nardi-Colpack-Bergamasca
2011-2013Colpack
Équipes professionnelles
08.2013-12.2013Cannondale (stagiaire)
2014Cannondale
2015Cannondale-Garmin
01.2016-06.2016[n 1]Cannondale
07.2016[n 2]-2017Cannondale-Drapac
2018-201-Astana
2020-Movistar
Principales victoires
1 classement annexe de grands tours
Classement de la montagne
Jersey blue dotted.png Tour d'Espagne 2017

Davide Villella, né à Magenta le , est un coureur cycliste italien, membre de l'équipe Astana.

Biographie[modifier | modifier le code]

Davide Villella naît le à Magenta en Italie[1].

Il est membre de De Nardi-Colpack-Bergamasca de 2010 à 2013, l'équipe devenant Colpack en 2011. Il effectue un stage chez Cannondale d'août à décembre 2013. Il est membre à part entière de cette équipe à partir de 2014[1]. Sur le Tour d'Italie 2014, Davide Villella, comme de nombreux autres coureurs, chute dans les derniers kilomètres de la sixième étape. Il ne termine pas l'étape en raison d'une blessure de son épaule gauche[2].

En 2015, il est membre de l'équipe Cannondale-Garmin, issue de la fusion de Cannondale avec l'équipe Garmin[1]. Il participe cette saison au Tour d'Italie et au Tour d'Espagne, et se classe dixième de Milan-Turin.

En 2016, après un Tour d'Espagne au soutient d'Andrew Talansky, il est convoqué par Davide Cassani pour la première édition des championnats d'Europe élites en remplacement de Gianluca Brambilla, blessé. Dans la course à la ligne, il attaque à 1200 mètres de la ligne d'arrivée, dans la montée, en dépassant son compatriote Moreno Moser qui était parti devant. Cependant, il est dépassé par le groupe des meilleurs à 300 mètres de la ligne d'arrivée et termine la course en trente et unième position. Il participe ensuite au Tour de Lombardie, aidant son leader Rigoberto Urán et malgré de nombreux kilomètres à travailler pour son leader (finalement troisième), Villella décroche la cinquième place. Le 23 octobre 2016, il remporte la Japan Cup, son premier succès professionnel.

En 2017, il remporte le maillot à pois du Grand Prix de la montagne du Tour d'Espagne. En 2018, il rejoint Astana et remporte une étape et le général du Tour d'Almaty.

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

5 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

4 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[3] nc[4]
UCI Europe Tour 117e[5] 14e[6]
Légende : nc = non classé

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2016 au 30 juin 2016
  2. Du 1er juillet 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Fiche de Davide Villella », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. « Giro : Rodriguez et Lancaster non partants après la maxi-chute », sur http://www.lepoint.fr/, Le Point,
  3. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  4. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  5. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :