Moreno Moser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moser.
Moreno Moser
Moreno Moser, Grand Prix Cycliste de Montréal 2012 (1).jpg

Moreno Moser lors du Grand Prix cycliste de Montréal 2012

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
puncheur
Équipes amateurs
2009 Garda-Lucchini-Arvedi-Unidelta
2010 Lucchini Maniva Ski Ecovalsabbia
2011 Lucchini Maniva Ski
Équipes professionnelles
08.2011-12.2011 Liquigas-Cannondale (stagiaire)
2012 Liquigas-Cannondale
2013-2014 Cannondale
2015 Cannondale-Garmin
01.2016-06.2016[n 1] Cannondale
07.2016-12.2016[n 2] Cannondale-Drapac
2017- Astana
Principales victoires

Moreno Moser (né le à Trente, dans le Trentin-Haut-Adige) est un coureur cycliste italien, membre de l'équipe Cannondale-Drapac. Il devient professionnel en 2012 au sein de l'équipe Liquigas-Cannondale. Il a notamment remporté le Grand Prix de Francfort et le Tour de Pologne 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Moreno Moser naît le à Trente, dans le Trentin-Haut-Adige. Il est le neveu d'Enzo, Aldo et de Francesco Moser, tous trois anciens cyclistes professionnels. Francesco Moser a notamment été champion du monde sur route en 1977 et vainqueur de trois Paris-Roubaix et du Tour d'Italie 1984. Le père de Moreno Moser, Diego, ses frères Leonardo et Matteo et son cousin Ignazio ont également été coureurs[1].

En catégorie juniors, Moreno Moser court pour l'US Montecorona. Il rejoint ensuite Garda-Lucchini-Arvedi-Unidelta en amateur pour trois ans. Il rejoint l'équipe professionnelle Liquigas-Cannondale durant l'été 2011, en tant que stagiaire. Il y devient professionnel l'année suivante, en signant un contrat de deux ans. Moreno Moser décroche sa première victoire professionnelle le à l'occasion du Trofeo Laigueglia[2].

Moser est sélectionné pour le contre-la-montre des championnats du monde 2015 de Richmond[3].

En août 2016 il s'engage avec l'équipe Astana[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

En 2005, l'UCI ProTour et les circuits continentaux sont créés, ayant chacun leur classement. L'UCI ProTour devient l'UCI World Tour et comprend 27 courses en 2011 et son classement ne concerne que les coureurs membres des 18 équipes ProTeam. L'année suivante, Moser intègre l'équipe Liquigas-Cannondale, ce qui fait qu'il peut être classé au World Tour. Pour sa première année dans la catégorie, Moser est classé 26e.

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour 26e[5] 120e[6] nc[7] 174e[8]
UCI Europe Tour 487e[9] 867e[10] 64e[11]
Légende : nc = non classé

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2016 au 30 juin 2016
  2. Du 1er juillet 2016 au 31 décembre 2016
  3. Bien que courue sur une distance officielle pour être appelée prologue par l'UCI, la première étape est considérée par celle-ci comme une étape en contre-la-montre normal

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Moreno Moser », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 24 février 2012)
  2. (en) « Moser wins in Italy », sur cyclingnews.com,‎
  3. « Championnat du monde: l'Italie avec Vincenzo Nibali à Richmond », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎
  4. « Le journal des transferts », sur velo101.com,‎ (consulté le 1er août 2016)
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 1er novembre 2014)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 5 octobre 2015)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :