Chronologie de Dada et du surréalisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

« Il existe bien une solution de continuité très nette entre Dada et le surréalisme », Michel Sanouillet[1].

Cette chronologie tente de répertorier le plus exhaustivement possible tous les événements ayant un rapport avec Dada, depuis sa création en 1916, et le Surréalisme jusqu'en 1969, année de l'auto-dissolution du groupe surréaliste.

Chaque année se présente en trois parties[2] :

  • « Éphémérides » pour l'énumération des faits datés au jour ou au mois,
  • « Cette année-là » pour les événements survenus dans le courant de l'année et dont le jour ou le mois, faute de source, reste à préciser,
  • « Œuvres » pour l'énumération des œuvres, soit présentées (en public ou en privé) pour la première fois (œuvres plastiques, spectacles), soit dont l'achèvement (voire le début d'exécution) est indiqué par un ouvrage de référence.

La citation d'une œuvre est faite dans la partie "Éphémérides" quand est connue :

  • pour un livre, la date d'"achevé d'imprimer",
  • pour une revue, le jour de parution,
  • pour une œuvre plastique, la date du vernissage.

Articles principaux[modifier | modifier le code]

Principales sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • L’International Dada Archive [1], pour la consultation de catalogues, ouvrages et revues dada originaux.
  • Le Dossier Dada [2] constitué par André Breton, fac-similés de notes, manuscrits, listes et photos.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Sanouillet, Dada à Paris, CNRS Éditions, 1965-2005, p. X. Propos rapporté par Anne Sanouillet dans sa préface à l'ouvrage précité.
  2. Avec pour objectif (absolu et illusoire, évidemment) de n'en faire qu'une.