René Passeron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Passeron
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (97 ans)
Nationalité
Activités

René Passeron, né le , est docteur ès lettres (1960)[1], peintre et historien de l'art spécialiste du surréalisme. René Passeron a fait partie d’un groupe surréaliste dissident (1946-1948), puis a cessé de peindre pendant une dizaine d’années pour se consacrer à la philosophie. Auteur de plusieurs livres sur la peinture, le surréalisme et la poïétique, il a exposé à Paris, Athènes, Londres, au Canada et en Tunisie. Directeur de recherche honoraire au CNRS, codirecteur de la revue Recherches poïétiques, il a dirigé l’Institut d’esthétique de l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Inimages, avec Richard Conte et Jean Lancri, Ed. Klincksieck, Paris, p. 54 à 78. Cruautés pures, sur quelques inimages de René Passeron, 2008, EAN : 9782252036716.
  • Le surréalisme, Paris : Terrail Ed., 2001, 202 p., ISBN/ISSN/EAN : 978-2-87939-228-8
  • Pour une approche «poïétique» de la création, Paris : Éditions Encyclopaedia Universalis, p. 433-442.
  • Pour une philosophie de la création. Paris : Klincksieck, 1989.
  • Adam Biro & René Passeron, Dictionnaire général du surréalisme et de ses environs, Office du livre, Fribourg, Suisse et Presses universitaires de France, Paris, 1982, p. 367. ISBN/ISSN/EAN : 2-13-037280-5
  • L'Œuvre picturale et les fonctions de l'apparence, Paris : Librairie Philosophique J. Vrin, 1980. ISBN/ISSN/EAN : 978-2-7116-0595-8
  • Encyclopédie du surréalisme", Paris : Somogy, 1975
  • Depuis 45 : L'art de notre temps (ouvrage collectif), Bruxelles : La Connaissance, 1969.
  • Histoire de la peinture surréaliste, Paris : Le Livre de Poche, 1968.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]