Union sportive bressane Pays de l'Ain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Union sportive bressane
Logo du Union sportive bressane
Généralités
Nom complet Union sportive bressane Pays de l'Ain
Surnoms USBPA
les violets
Fondation 1902
Couleurs violet et blanc
Stade Stade Marcel-Verchère
(11 400 places)
Siège 11, avenue des Sports
01000 Bourg-en-Bresse
Championnat actuel Pro D2
Président Jean-Pierre Humbert
Entraîneur Yoann Boulanger
Thomas Choveau
Site web www.usbparugby.com
Palmarès principal
National[1] Championnat de 2e division (4)
Championnat de Fédérale 1 (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Pro D2 2018-2019
0

Dernière mise à jour : 26 mai 2018.

L’Union sportive bressane Pays de l’Ain (USBPA) est un club de rugby à XV basé à Bourg-en-Bresse, dans le département de l'Ain. L'équipe première qui évoluait en Fédérale 1 élite (3e division) pour la saison 2017/2018, a validé son accession en ProD2 (2e division) le 26 mai 2018 aux dépens de Rouen Normandie Rugby.

Les Violettes bressanes, club historique du rugby féminin français, ont repris les couleurs de l'USBPA mais les deux clubs sont indépendants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Car USBPA
Le car des joueurs

Repères historiques[modifier | modifier le code]

L’Union sportive bressane naît en 1902 à l’initiative d’un jeune homme de 18 ans, Louis Amy. On jouait déjà au rugby à Bourg, notamment au lycée Lalande et à l’école normale d’instituteurs qui se joignent à la nouvelle entité. Le club joue surtout en deuxième division (Honneur) mais réussit à monter en première division (Excellence) une première fois en 1930. Il n’y restera qu’une seule saison. En 1939 le club décroche son premier titre Honneur, en battant le FC Lourdes 5-3 lors d'une finale disputée à Toulouse. La Guerre interrompt malheureusement cette prometteuse ascension.

Après la Guerre, si le club demeure en première division, il ne parvient pas à rivaliser avec les meilleurs et finit par descendre en 1956. Deux ans plus tard il décrochait son deuxième titre de champion de France de deuxième division, en battant Boucau stade 16-5, et accédait à la première division (division Nationale) pour trois saisons seulement. La remontée s’effectue en 1966 avec un troisième titre à la clé (victoire contre le Cercle athlétique de Castelsarrasin 10-6). Le club se comporte honorablement en première division, se qualifiant souvent pour les 16e de finale mais n’arrivant à passer ce cap qu’à deux reprises, en 1972 et en 1983.

Le club redescendra en deuxième division en 1984, échoue contre Lavelanet dans le match de remontée en 1986, puis en troisième division[2], où il évolue jusqu'à la saison 2007-2008. En effet, le 1er juin 2008, l'US bressane bat le PARC (14-3) en demi-finale retour (demi-finale aller : 17-22) du Championnat de Fédérale 1 (Trophée Jean Prat), et gagne ainsi le droit de monter en Pro D2. Les Bressans perdent largement cette finale contre l'US Colomiers (3-36).

Durant la saison 2012-2013, l'US Bressane Pays de l'Ain reprend l'ascenseur pour la Pro D2 au détriment de Lille et bat ensuite Bourgoin (15-13) pour conquérir un nouveau titre de Champion de France amateur. mais le club prend une nouvelle fois le chemin de la descente 1 an plus tard.

Il fait partie des 11 clubs présentant les critères pour rejoindre l'éphémère poule Elite de Fédérale 1 (permettant l'accession en Pro D2) en 2016-2017 et 2017-2018.

Après avoir régulièrement évolué au plus niveau (25 saisons en 1re division entre 1948 et 1984, avec de nombreuses qualifications en phase finale), le club bressan effectue des allers et retours entre Fédérale 1 et Pro 2 depuis 2008. Ce "déclassement" peut toutefois difficilement être interprété comme un recul. D'abord parce la 1re division était amateur jusqu'en 1995, ensuite parce que la 1re division amateur comptait alors de 40 à 80 clubs alors que Top 14 et Pro D2 réunis n'en comptent que 30 aujourd'hui. Naviguant aux portes du rugby professionnel depuis une dizaine d'années, les « violets » conservent donc la position qu'ils occupaient alors : autour d'une trentième place parmi les clubs français, pro et amateurs confondus.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championnat de France Reichel B :
    • Champion (1) : 2001
  • Championnat de France cadets :
    • Champion (1) : 1985

Personnalités historiques du club[modifier | modifier le code]

Joueurs internationaux français[modifier | modifier le code]

Joueurs internationaux étrangers[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

  • Michel Greffe, années 70/80 (5 sélections en 1968).
  • Michel Bernardin
  • 2002-2003 : Didier Camberabero
  • Gil Coquard
  • 2005-2009 : Jean Anturville
  • 2009-2014 : Franck Maréchal et Yoann Boulanger
  • 2014-2017 : Laurent Mignot (manager), Franck Maréchal et Yoann Boulanger
  • Depuis 2017 : Yoann Boulanger (entraîneur principal) et Thomas Choveau (entraîneur des avants)

Présidents[modifier | modifier le code]

  • Maître Pierre Senetaire
  • Paul Ebeyer
  • Jean-Marc Seguin
  • Guy Chevat
  • Christophe Niogret
  • Marc Hyvernat
  • Michel Pomathios
  • Jean-Pierre Humbert

Structures du club[modifier | modifier le code]

Identité du club[modifier | modifier le code]

Les joueurs portent des maillots violets.

Une tribune de Marcel Verchère
Tribune "CGT"
Demi-finale Jean Prat
Bourg - Aix (2008)

Stade[modifier | modifier le code]

Temple du rugby à Bourg-en-Bresse, le stade porte le nom de Marcel Verchère qui doit son nom à un joueur trois-quarts aile du club décédé le 24 septembre 1937 à la suite d'un plaquage lors d'une rencontre contre Oyonnax. Surnommé le chaudron violet grâce aux nombreux supporters fidèles au club, le stade a une capacité totale de 11 500 places dont 5 500 places assises.

Centre d'entraînement et centre de formation[modifier | modifier le code]

Rivalité[modifier | modifier le code]


Union sportive bressane partage une rivalité avec l'US Oyonnax. En effet, les communes de Bourg-en-Bresse et d'Oyonnax ne sont séparées que d'une cinquantaine de kilomètres, mais elle est également due au décès de Marcel Verchère, joueur de l'US bressane, à la suite d'un plaquage lors d'une rencontre entre les deux équipes le 24 septembre 1937[3].

Aspects juridiques et économiques[modifier | modifier le code]

Statut juridique et légal[modifier | modifier le code]

Société anonyme sportive professionnelle dont le président est Jean-Pierre Humbert.

Direction du club[modifier | modifier le code]

  • Président SASP : Jean-Pierre Humbert
  • Présidents de l'association : Jean-Noël Ducrozet et Bernard Borron

Budget du club et revenus[modifier | modifier le code]

Environ 3.5 millions d € pour la saison 2016/ 2017.

US bressane 2017-2018[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections Dernier club Arrivée au club
(année[4])
Willem Johannes Harmse Pilier Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud - RC Narbonne 2013
Quentin Drancourt Pilier Drapeau de la France France - US Carcassonne 2016
Victor Damian Arias Pilier Drapeau de l'Argentine Argentine - US Montauban 2018
David Jacquet Pilier Drapeau de la France France - SO Chambéry 2015
Pierre Choinard Pilier Drapeau de la France France - US Dax 2018
François Bordewie Pilier Drapeau de la France France - US Carcassonne 2018
Jordan Rocca Pilier Drapeau de la France France - Blagnac rugby 2018
Thibault Berthault Pilier Drapeau de la France France - Formé au club 2017
Clément Jullien Talonneur Drapeau de la France France - US Carcassonne 2017
Quentin Traversier Talonneur Drapeau de la France France - SO Chambéry 2017
Gauthier Bruté de Rémur Talonneur Drapeau de la France France - US Carcassonne 2018
Cyril Veyret Deuxième ligne Drapeau de la France France - Tarbes Pyrénées 2016
Karolis Navickas Deuxième ligne Drapeau de la Lituanie Lituanie Flag of Lithuania.svg Provence rugby 2017
Thomas Lainault Deuxième ligne Drapeau de la France France - US Carcassonne 2018
Thibaut Lombard Deuxième ligne Drapeau de la France France - USO Nevers 2017
Bence Roth Deuxième ligne Drapeau de la Hongrie Hongrie - Lyon OU 2018
Simon Bornuat Troisième ligne Drapeau de la France France - AS Mâcon 2010
Adrien Buatier Troisième ligne Drapeau de la France France - Formé au club 2010
Dimitri Jean-Etienne Troisième ligne Drapeau de la France France - CS Bourgoin-Jallieu 2016
William Wavrin Troisième ligne Drapeau de la France France - RC Strasbourg 2017
Loic Mondoulet Troisième ligne Drapeau de la France France - SC Albi 2014
Lucas Lyons Troisième ligne Drapeau de la France France - Limoges rugby 2018
Charles Antoine Benoit Troisième ligne Drapeau de la France France - Lyon OU 2018
Ludovic Chillet Troisième ligne Drapeau de la France France - Formé au club 2017
Grégory Maiquez Demi de mêlée Drapeau de l'Espagne Espagne Drapeau : Espagne AS Mâcon 2011
Titouan Guilon Demi de mêlée Drapeau de la France France - AS Mâcon 2017
Paul Ravier Demi de mêlée Drapeau de la France France - CS Bourgoin-Jallieu 2016
Ioan Debrach Demi d’ouverture Drapeau de la France France - AS mâconnaise 2018
Mathis Viard Demi d’ouverture Drapeau de la France France - CS Bourgoin-Jallieu 2018
François Bouvier Demi d’ouverture Drapeau de la France France - US Carcassonne 2018
Arnaud Perret Centre Drapeau de la France France - Lyon OU 2008
Émile Cailleaud Centre Drapeau de la France France - Pays d'Aix RC 2012
Benjamin Doy Centre Drapeau de la Suisse Suisse Drapeau : Suisse Formé au club 2015
Raphaël Cordier Centre Drapeau de la France France RC Strasbourg 2018
Hugo Dupont Arrière Drapeau de la France France - CS Vienne 2016
Pierre Santallier Ailier Drapeau de la France France - AS Mâcon 2016
Joris Fusier Ailier Drapeau de la France France - CS Bourgoin-Jallieu 2015
Dimitri Doucet Ailier Drapeau de la France France - Formé au club 2014
Andrzej Charlat Arrière Drapeau de la Pologne Pologne Drapeau : Pologne USO Nevers 2018
Martin Félix Arrière Drapeau de la France France - Formé au club 2016

Le staff[modifier | modifier le code]

  • Entraîneurs : Yoann Boulanger, Thomas Choveau, Brice Cornu (préparateur physique) et Robert Pauget (préparateur vitesse)

Soutien et image[modifier | modifier le code]

Supporters[modifier | modifier le code]

  • Ultras Violets (Association loi 1901) et leur mascotte Super Violet, à retrouver sur Tribune Violette.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. La troisième division devient la première division fédérale ou Fédérale 1 en 2001, soit l'élite du rugby amateur.
  3. US bressane, « Qui était Marcel Verchère ? », sur usbparugby.com (consulté le 7 février 2010).
  4. Pour les joueurs formés au club année de leur première apparition en équipe pro

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif, Le Grand livre du rugby français 1981-1982, FMT Éditions, , 1678 p., relié

Liens externes[modifier | modifier le code]