Canton du Havre-3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton du Havre-3
Situation du canton du Havre-3 dans le département de Seine-Maritime.
Situation du canton du Havre-3 dans le département de Seine-Maritime.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement(s) Le Havre
Bureau centralisateur Le Havre
Conseillers
départementaux
Sophie Hervé
Jean-Paul Lecoq
2015-2021
Code canton 76 16
Histoire de la division
Création 1888
Modification(s) 1964, 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 37 228 hab. (2015)
Subdivisions
Communes 3 + fraction Le Havre

Le canton du Havre-3 est une division administrative française du département de la Seine-Maritime créée en 1888. Sa délimitation a été modifiée par le décret du 27 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

Histoire[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1888 1909
(décès)
M. Fauvel Rad. Médecin, conseiller municipal du Havre
1909 1913
(démission)
Charles-Louis Valentino Rad. Docteur en médecine
Maire de Graville-Sainte-Honorine
nommé Sous-Préfet
1914 1919 M. Debreuille RG Pharmacien à Graville-Sainte-Honorine
1919 1920
(démission)[2]
Charles Le Chapelain SFIO Ouvrier métallurgiste
Conseiller municipal du Havre
1920 1922
(décès)
M. Guittard SFIO Instituteur
1922 1922
(annulation)
Roger Rolland PCF Ancien Mutin de la Mer Noire
1922 1923
(décès)
M. Guittard SFIO Instituteur
1923 1923
(annulation)
André Marty PCF Ancien Mutin de la Mer Noire
1923 1940 Ernest Kerambrun[3]
(1884-1963)
  Avocat au Havre, puis magistrat à Rennes
1945 1973 Louis Eudier PCF Charpentier calfat de navires
Responsable syndical
Adjoint au Maire du Havre
Député (1956-1958)
1973 2013
(démission)
Gérard Heuzé[4] PCF puis PS Vice-Président du Conseil Général
2013 2015 Florence Martin-Péréon PS Vice-Présidente du Conseil Général

Un nouveau découpage territorial de la Seine-Maritime entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 27 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[5]. Dans la Seine-Maritime, le nombre de cantons passe ainsi de 69 à 35.

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton du Havre-3 comprend trois communes entières et une fraction de la commune du Havre[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Le Havre
(chef-lieu)
76351 CA Havraise Fraction : 24 228(2014)
Commune : 172 807 (2014)
Gainneville 76296 CA Havraise 2 609 (2014)
Gonfreville-l'Orcher 76305 CA Havraise 9 084 (2014)


Rogerville 76533 CA Havraise 1 231 (2014)

La partie de la commune du Havre intégrée dans le canton est celle située au sud d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Gonfreville-l'Orcher, route nationale 282, boulevard de Leningrad, boulevard de Graville, rue Aristide-Briand, cours de la République, cours du Commandant-Fratacci, quai Colbert, rue André-Carrette, quai Casimir-Delavigne, quai de l'Île, quai de Southampton, chaussée John-Kennedy, boulevard Clemenceau, ligne droite dans le prolongement de l'avenue Foch, jusqu'au littoral.

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 37 152 habitants[6].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Sophie Hervé   FG Kinésithérapeute au Havre
2015 en cours Jean-Paul Lecoq   PCF Maire de Gonfreville-l'Orcher (1995-2017)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]