Canton de Rouen-3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Rouen-3
Canton de Rouen-3
Situation du canton de Rouen-3 dans le département de la Seine-Maritime.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement(s) Rouen
Bureau centralisateur Rouen
Conseillers
départementaux

Mandat
Caroline Dutarte
Stéphane Martot
2021-2028
Code canton 76 30
Histoire de la division
Création ?
Modification 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 38 028 hab. (2019)
Géographie
Subdivisions
Communes fraction Rouen

Le canton de Rouen-3 est une circonscription électorale française du département de la Seine-Maritime. Sa délimitation a été modifiée par le décret du 27 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de la Seine-Maritime entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 27 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans la Seine-Maritime, le nombre de cantons passe ainsi de 69 à 35.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1840
(décès)
Eugène-Dominique Maille Majorité
gouvernementale
Négociant à Rouen
Député (1827-1834)
1840 1842      
1842 1848 Charles Levavasseur Opposition Propriétaire et armateur à Rouen
Maire de Sainte-Geneviève
Député (1842-1851 et 1852-1857)
1848 1870
(décès)
Jean-Baptiste Curmer Majorité
ministérielle
Négociant et propriétaire à Saint-Martin-de-Boscherville
Député (1837-1839)
1870 1871 Eugène Duvivier
(1817-1889)
Union démocratique
et libérale
Négociant, ancien juge au Tribunal de commerce de Rouen
Député Gauche radicale (1881-1889)
1871 1901 Georges Letellier[3] Républicain Avoué à Rouen, puis Conseiller à la Cour de Cassation
Président du Conseil Général
1901 1922
(décès)[4]
Gustave Robert Républicain
Progressiste
Prote (correcteur d'épreuves) d'imprimerie
Adjoint au maire de Rouen
1923[5] 1940 Georges Métayer Rad. Avocat
Député (1932-1942)
Maire de Rouen (1929-1940)
1945 1970 Philippe Morice DVD Distillateur
1970 2008 André Danet
(1923-2018)[6]
RI puis UDF-PR Chirurgien-dentiste, conseiller municipal puis adjoint au maire de Rouen (1977-1995)
2008 2015 Bruno Bertheuil PS Enseignant, adjoint au maire de Rouen depuis 2008
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 H. Duhamel   Marchand de toiles à Rouen
1839 1870 M. Lainé-Lecerf    
1870 1874 Pierre Alphonse Lafond
(1825-1880)
Bonapartiste Négociant en vins, conseiller municipal de Rouen, fondateur du journal "Le Bon Sens Normand"
élu au bénéfice de l'âge
1874 1892 Charles Dieutre Républicain Ancien avoué, ancien suppléant du juge de paix, maire de Rouen (janvier à novembre 1881, mai à juillet 1888, 1888-1890)
1892 1904 Hilaire Roland Républicain Ingénieur civil à Rouen, Président du Conseil d'arrondissement
1904   Émile Lecomte Républicain
antiministériel
Greffier de la justice de paix, Président du Conseil d'arrondissement
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers départementaux depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Caroline Dutarte   PS Adjointe au maire de Rouen
Conseillère générale du canton de Rouen-4 (2011-2015)
2015 2021 Mamadou Diallo   PS Chef d'entreprise
Conseiller municipal de Rouen
Conseiller général du canton de Rouen-6 (2011-2015)
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Caroline Dutarte   PS 1ère adjointe au maire de Rouen
2021 en cours Stéphane Martot   EELV Assistant social, conseiller municipal de Rouen

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Caroline Dutarte et Mamadou Diallo (PS, 30,81 %) et Loïc Gaudray et Marlène Mameaux (Union de la Droite, 26,05 %). Le taux de participation est de 48,46 % (9 506 votants sur 19 618 inscrits)[8] contre 49,48 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10].

Au second tour, Caroline Dutarte et Mamadou Diallo (PS) sont élus avec 53,70 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 45,34 % (4 342 voix pour 8 886 votants et 19 618 inscrits)[11].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[12]. Dans le canton de Rouen-3, ce taux de participation est de 29,6 % (5 810 votants sur 19 628 inscrits)[13] contre 32,19 % au niveau départemental[14]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Caroline Dutarte et Stéphane Martot (Union à gauche avec des écologistes, 36,2 %) et Maxime Boissière et Letycia Ossibi (Union au centre, 29,85 %)[13].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[15], 32,06 % dans le département[14] et 29,62 % dans le canton de Rouen-3[13]. Caroline Dutarte et Stéphane Martot (Union à gauche avec des écologistes) sont élus avec 56,83 % des suffrages exprimés (2 990 voix pour 5 813 votants et 19 628 inscrits)[13],[16],[17].

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Rouen-3 comprend une fraction de la commune de Rouen[1].

Liste de la fraction du canton de Rouen-3 au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Rouen
(bureau centralisateur)
76540 Métropole Rouen Normandie 21,38 Fraction : 38 028 (2019)
Commune : 112 321 (2019)
5 254 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Rouen-3 7630 38 028 (2019) modifier les données

La partie de la commune de Rouen intégrée dans le canton est celle non incluse dans les cantons de Rouen-1 et de Rouen-2.

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----10 87212 03313 57614 06614 108
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[18] puis population municipale à partir de 2006[19])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 38 028 habitants[Note 2], en augmentation de 3,34 % par rapport à 2013 (Seine-Maritime : +0,08 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
36 80037 88338 028
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[20].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[7].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-266 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Seine-Maritime.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH131/PG/FRDAFAN83_OL1620007v001.htm
  4. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Disparition d’André Danet, ancien élu seinomarin et de rouen », sur Paris-Normandie (consulté le ).
  7. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  8. « Résultats du premier tour pour le canton de Rouen-3 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. « Résultats du second tour pour le canton de Rouen-3 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  13. a b c et d « Résultats pour le canton de Rouen-3 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  14. a et b « Résultats pour le département de la Seine-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  16. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Rouen-3. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  17. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Rouen-3. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  18. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]