Brizambourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brizambourg
Brizambourg
L'église Sainte-Gemme.
Blason de Brizambourg
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement Saint-Jean-d'Angély
Canton Chaniers
Intercommunalité Communauté de communes Vals de Saintonge
Maire
Mandat
Didier Cosset
2014-2020
Code postal 17770
Code commune 17070
Démographie
Gentilé Brizambourgeois
Population
municipale
888 hab. (2016 en augmentation de 2,3 % par rapport à 2011)
Densité 42 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 49′ 24″ nord, 0° 28′ 44″ ouest
Altitude Min. 26 m
Max. 94 m
Superficie 21,26 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte administrative de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Brizambourg

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Brizambourg

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brizambourg

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brizambourg

Brizambourg est une commune du Sud-Ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Brizambourgeois et les Brizambourgeoises[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Brizambourg se situe dans le nord-est du département de la Charente-Maritime, en région Nouvelle-Aquitaine, dans l'ancienne province de Saintonge. Appartenant au Midi de la France — on parle plus précisément de « Midi atlantique »[2], au cœur de l'arc atlantique, elle est partie intégrante du Grand Sud-Ouest français, et est parfois également incluse dans un Grand Ouest aux contours plus flous.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Brizambourg[3]
Bercloux
Écoyeux Brizambourg[3] Villars-les-Bois
Saint-Césaire Saint-Bris-des-Bois

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée Brisambourg, chef-lieu de canton, la commune devient Brisembourg dans le canton de Saint-Hilaire-de-Villefranche puis Brizambourg.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1947 1978 Lucien Grand Rad.-MRG Conseiller général, sénateur
2001 2014 Jean-Claude Damon - -
2014 En cours Didier Cosset DVD Cadre supérieur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2016, la commune comptait 888 habitants[Note 1], en augmentation de 2,3 % par rapport à 2011 (Charente-Maritime : +2,64 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 2451 4321 4701 4291 5021 5591 6111 6111 556
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 5641 6061 6311 6201 5151 5461 5541 3451 186
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 1771 0891 0691 044949909879862854
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
859787792747790763843856862
2016 - - - - - - - -
888--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (27,3 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (28,1 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,2 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,8 % d'hommes (0 à 14 ans = 21,1 %, 15 à 29 ans = 14,6 %, 30 à 44 ans = 20,2 %, 45 à 59 ans = 19,5 %, plus de 60 ans = 24,6 %) ;
  • 50,2 % de femmes (0 à 14 ans = 14,9 %, 15 à 29 ans = 15,3 %, 30 à 44 ans = 19,3 %, 45 à 59 ans = 20,5 %, plus de 60 ans = 30 %).
Pyramide des âges à Brizambourg en 2007 en pourcentage[8]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90  ans ou +
0,7 
7,7 
75 à 89 ans
12,3 
16,4 
60 à 74 ans
17,0 
19,5 
45 à 59 ans
20,5 
20,2 
30 à 44 ans
19,3 
14,6 
15 à 29 ans
15,3 
21,1 
0 à 14 ans
14,9 
Pyramide des âges du département de la Charente-Maritime en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90  ans ou +
1,5 
8,6 
75 à 89 ans
11,9 
16,4 
60 à 74 ans
17,1 
21,3 
45 à 59 ans
21,1 
19,1 
30 à 44 ans
18,5 
16,8 
15 à 29 ans
14,7 
17,3 
0 à 14 ans
15,1 

Économie[modifier | modifier le code]

Au XIXe siècle, la région était réputée pour ses tuileries, ses fours à chaux et les faïences des Egreteaux.

Actuellement, une station de compression du réseau de gaz naturel est située sur la commune.

Équipements et services[modifier | modifier le code]

La Poste, avec 12 tournées.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

La commune de Brizambourg réunit deux cabinets médicaux.

Autres[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

L'église Sainte-Gemme, du XVIIe siècle a été très remaniée.

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Des vestiges préhistoriques et antiques sont notés.

Ancien château Renaissance détruit au XIXe siècle. Seul subsiste la margelle du puits, remontée en 1819 à Saint-Jean-d'Angély et une porte de style gothique flamboyant remonté dans la même ville, quartier de la Fontaine du Coi.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Photos[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Brizambourg Blason Coupé: au 1er d'azur à la tour d'argent, maçonnée d'or et accostée de deux grappes de raisin d'or, celle de dextre posée en bande, celle de senestre en barre, au 2e de gueules à la cruche cousue de sinople sur son plateau du même, accostée de deux couleuvres d'or, celle de dextre posée en barre et celle de senestre en bande; à la fasce bastillée d'argent et maçonnée d'or, brochant sur la partition et sur laquelle est posée la tour du 1er.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les gentilés de Charente-Maritime
  2. Louis Papy, Le midi atlantique, atlas et géographie de la France moderne, Flammarion, Paris, 1984
  3. Carte IGN sous Géoportail
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. « Évolution et structure de la population à Brizambourg en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 15 septembre 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population de la Charente-Maritime en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 15 septembre 2010)


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :