Bernd Uhl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bernd Uhl
Biographie
Naissance
à Karlsruhe,
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ordination sacerdotale par
Mgr Hermann Schäufele
Décès (à 76 ans)
Fribourg-en-Brisgau
Évêque de l'Église catholique
Ordination épiscopale par
Mgr Oskar Saier (de)
Évêque titulaire de Malliana
Depuis le
Évêque auxiliaire de Fribourg-en-Brisgau

Blason
« Caritas Cum Fide »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Bernd Uhl, né le à Karlsruhe (Bade-Wurtemberg, Allemagne) et mort le à Fribourg-en-Brisgau[1], est un prélat catholique allemand, évêque auxiliaire de Fribourg-en-Brisgau de 2001 à 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

À partir de 1966, Bernd Uhl étudie la philosophie et la théologie catholique à l'université de Heidelberg, à l'université Louis-et-Maximilien de Munich et à celle de Fribourg-en-Brisgau. En 1974, il obtient son doctorat en théologie avec une thèse sur le socialisme chrétien. Dans la même année, il est ordonné prêtre par Mgr Hermann Schäufele.

Prêtrise[modifier | modifier le code]

De 1974 à 1977, il travaille comme aumônier pour la paroisse du Saint-Esprit à Heidelberg. En 1977, il est nommé ordinaire et responsable des domaines concernant la charité et la jeunesse. En 1982, il devient chef du département local de Caritas, puis, à partir de 1983, chef du bureau nouvellement formé des relations publiques avec la presse, la radio, la télévision et la politique. En 1987, il est nommé chanoine. En 1999, il devient président de la branche diocésaine de Caritas.

Épiscopat[modifier | modifier le code]

En 2001, le pape Jean-Paul II le nomme évêque titulaire de Malliana et évêque auxiliaire de l'archidiocèse de Fribourg. Il est consacré évêque le par Mgr Oskar Saier (de), assisté de Mgrs Kurt Koch et Paul Wehrle (de). En 2001, il devient également vicaire épiscopal chargé de l'association Caritas.

En tant que président du Groupe de travail sur l'écologie de la Conférence épiscopale allemande, il est très présent dans les discussions concernant le réchauffement climatique.

Il se retire pour raison d'âge le .

Références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Bernd Uhl » (voir la liste des auteurs).
  1. (de) « Erzdiözese Freiburg trauert um Dr. Bernd Uhl », sur Erzdiözese Freiburg, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]