Dominicus Meier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dominicus Meier
Image illustrative de l’article Dominicus Meier
Biographie
Naissance (59 ans)
Finnentrop (Allemagne)
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Ordination sacerdotale par
Mgr Reinhard Lettmann
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Évêque auxiliaire de Paderborn
Depuis le
Évêque titulaire de Castro di Sardegna
Depuis le
Abbé de l'Église catholique
Bénédiction abbatiale par le Card. Johannes Degenhardt
Abbé de Königsmünster

Blason
« Per Christum congregamur »
(« Par le Christ, nous sommes amenés à l'unité »)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Dominicus Meier, né Michael Meier le à Finnentrop (Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne), est un moine et prélat bénédictin allemand, abbé de l'abbaye de Königsmünster de 2001 à 2013 et évêque auxiliaire de Paderborn depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu son diplôme au Clemens-Hofbauer-Kolleg (de) à Bad Driburg, il acquiert une brève expérience professionnelle en tant que secrétaire de justice. Mais, en 1982, il rejoint l'abbaye de Königsmünster et prend le nom monastique de Dominicus. Il étudie alors la théologie à Würzburg et Münster, puis obtient son doctorat en droit canonique à Salzbourg. Le , il est ordonné prêtre au sein de l'Ordre de Saint-Benoît par Mgr Reinhard Lettmann.

De 1989 à 1991, il est juge à la cour diocésaine de Salzbourg. En 2000, il travaille pour l'ordre des Pallottins et devient professeur titulaire de droit canonique à Vallendar. De 1992 à 2001, il exerce les charges d'official, de défenseur du lien (de) au sein de l'archidiocèse de Paderborn. Depuis 1994, il est également avocat du diable.

Abbatiat[modifier | modifier le code]

Le , il est élu troisième abbé de l'abbaye de Königsmünster pour un mandat de douze ans. Il reçoit sa bénédiction abbatiale le des mains du cardinal Johannes Joachim Degenhardt et choisit comme devise : « Per Christum congregamur » (« Par le Christ, nous sommes amenés à l'unité »). Son mandat prend fin le dimanche , jour de la Pentecôte. En raison de sa grande connaissance concernant le droit canonique, il exerce la charge de conseiller auprès de nombreuses communautés religieuses.

Épiscopat[modifier | modifier le code]

Engagé dans de nombreux projets en Terre Sainte, il se voit nommé, en 2008, Grand-Officier de l'Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem. Il est alors investi le en la cathédrale d'Erfurt par Mgr Reinhard Marx, Grand Prieur de la Lieutenance allemande, et par le cardinal John Patrick Foley, Grand-Maître de l'ordre. Le , il est également nommé prieur de la commanderie Saint-Benoît. Le , il est de nouveau nommé official par Mgr Hans-Josef Becker.

Le , le pape François le nomme évêque titulaire de Castro di Sardegna et évêque auxiliaire de Paderborn. Il est consacré le 27 septembre suivant, en la cathédrale de Paderborn, par Mgr Hans-Josef Becker assisté de Mgrs Manfred Grothe et Matthias König.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Verwaltungsgerichte für die Kirche in Deutschland? Von der gemeinsamen Synode 1975 zum Codex Iuris Canonici 1983. Essen, Ludgerus-Verl., 2001 (Münsterischer Kommentar zum Codex iuris canonici, Beiheft, 28) (ISBN 3-87497-235-6)
  • (de) Der Curator im kanonischen Prozeßrecht. Essen, Ludgerus-Verl., 1998 (Münsterischer Kommentar zum Codex iuris canonici, Beiheft, 20) (ISBN 3-87497-226-7)
  • (de) Die Rechtswirkungen der klösterlichen Profeß: eine rechtsgeschichtliche Untersuchung der monastischen Profeß und ihrer Rechtswirkungen unter Berücksichtigung des Staatskirchenrechts. Frankfurt am Main, Berlin, u. a., Lang, 1993 (Europäische Hochschulschriften, Reihe 23, Theologie, 486) (ISBN 3-631-46188-7)
  • (de) 50 Jahre Abteierhebung. Meschede, 2006.

Référence[modifier | modifier le code]