Hans-Josef Becker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hans-Josef Becker
image illustrative de l’article Hans-Josef Becker
Biographie
Naissance (70 ans)
à Warstein (Allemagne)
Ordination sacerdotale par le card. Johannes Joachim Degenhardt
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le card. Johannes Joachim Degenhardt
Archevêque de Paderborn
Depuis le
Évêque titulaire de Vina
Évêque auxiliaire de Paderborn

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Hans-Josef Becker, né le à Warstein (Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne), est un prélat catholique allemand, archevêque de Paderborn depuis 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hans-Josef Becker obtient d'abord un diplôme d'enseignement puis étudie la théologie catholique et la philosophie à Paderborn et Munich. Le , il est ordonné prêtre par Mgr Johannes Joachim Degenhardt. De 1979 à 1995, il travaille comme aumônier à Minden, Paderborn et Lippstadt. Au cours des quatre années suivantes, le P. Becker dirige le personnel pastoral et devient vicaire général de l'archevêque de Paderborn.

En 1999, il est nommé évêque titulaire de Vina et évêque auxiliaire de Paderborn par le pape Jean-Paul II. Le , il reçoit la consécration épiscopale des mains du cardinal Johannes Joachim Degenhardt ; ses co-consécrateurs sont alors Mgrs Heinz Josef Algermissen et Reinhard Marx. Après la mort du cardinal Degenhardt en 2002, Mgr Becker sert pendant un peu plus d'un an comme administrateur diocésain de l'archidiocèse de Paderborn, puis, le , Jean-Paul II le nomme archevêque de Paderborn, et l'inauguration a eu lieu le .

En 2005, il est investi dans l'Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem.

Depuis 2006, Mgr Becker occupe la charge de président de la Commission de l'éducation et de l'école de la Conférence épiscopale allemande ainsi que celle de vice-président de la Commission du journalisme depuis 2008. En juillet 2012, l'archevêque Becker est nommé, par le cardinal Kurt Koch, co-présidents de la Commission du dialogue de l'Église catholique.

Références[modifier | modifier le code]