Heinrich Mussinghoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Heinrich Mussinghoff
Image illustrative de l’article Heinrich Mussinghoff
Biographie
Naissance (79 ans)
à Rosendahl,
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ordination sacerdotale , par
Mgr Joseph Höffner
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale , par
Mgr Joachim Meisner
Évêque d'Aix-la-Chapelle

Blason
« Parate viam Domini » (Es 40,3)
(« Préparez le chemin du Seigneur »)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Heinrich Mussinghoff, né le à Rosendahl (Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne), est un prélat catholique allemand, évêque émérite d'Aix-la-Chapelle depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Heinrich Mussinghoff étudie la philosophie et la théologie catholique à l'Université de Münster et Fribourg en Brisgau. Le , il est ordonné diacre. Le , il est ordonné prêtre par Mgr Joseph Höffner, évêque de Munster. De 1971 à 1976, il exerce alors la charge de secrétaire de Mgr Heinrich Tenhumberg puis obtient son diplôme en théologie, en 1978, grâce à sa thèse sur les tensions entre l'Église et l'État après le Concordat de Prusse.

En 1980, le père Mussinghoff devient membre du chapitre de la cathédrale de Munster. Puis, de 1981 à 1995, après avoir terminé ses études en droit canonique à l'Université grégorienne de Rome, il sert comme chef de bureau à la Cour ecclésiastique à Münster. Enfin, en 1990, il devient doyen de Münster.

À la suite de la mort de Mgr Klaus Hemmerle, survenue le , le père Mussinghoff est nommé évêque d'Aix-la-Chapelle, le , par le pape Jean-Paul II. Il est alors consacré évêque le par le cardinal Joachim Meisner, assisté de Mgrs Reinhard Lettmann et Gerd Dicke. Il choisit comme devise épiscopale « Parate viam Domini » (« Préparez le chemin du Seigneur »).

En 1998, il est nommé Grand Officier de l'ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem par le cardinal Carlo Furno ; il est alors investi le , par Mgr Anton Schlembach, Grand Prieur de la Lieutenance allemande, en la cathédrale de Mayence.

Au sein de la Curie, il est membre de la Tribunal suprême de la Signature apostolique depuis 1995 et de la Congrégation pour le Clergé depuis 1999. De 1999 à 2011, il exerce la charge de vice-président de la Conférence épiscopale allemande. Depuis 2006, il est président de la sous-commission concernant les questions sur le judaïsme et est également membre du groupe de discussion entre catholiques et évangéliques.

Le 8 décembre 2015, le pape François accepte sa démission pour raison d'âge[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Rinunce e nomine, News.va, 8 décembre 2015