Bernard Dufour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernard Dufour
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
FoissacVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Distinction

Bernard Dufour est un peintre, photographe et écrivain français, né le à Paris et mort le à Foissac en Aveyron[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingénieur agronome de formation, Bernard Dufour est venu à la peinture après la Seconde Guerre mondiale[2]. Il est d'abord l'auteur d'une œuvre abstraite avant de se tourner vers la figuration à partir des années 1960. Il peint alors de nombreux autoportraits et portraits de proches, ainsi que des nus.

Peintre de l'intime, proche de Jean Genet, d'Alain Robbe-Grillet, de Claude Ollier et de Pierre Guyotat, on peut voir ses toiles dans le film La Belle Noiseuse de Jacques Rivette. Il a également témoigné dans le film documentaire Mise à nu[3] de Corinne Espagno.

Publications[modifier | modifier le code]

  • L'Oranger des Osages, Plon,
  • Des Collectionneurs, tel André Breton, Fata Morgana, (présentation en ligne)
  • Au Fur, Christian Bourgois,
  • Le temps passe quand même, Christian Bourgois,
  • Mes modèles, femmes nues à l'atelier, La Musardine,
  • Les Clichés-verre, Léo Scheer,
  • Mes laissées, Éditions Jannink,
  • La Figure du sexe. De Cro-Magnon à moi, Fata Morgana, , 56 p. (ISBN 9782851946546, présentation en ligne)
  • L'Autre Jour, Fata Morgana, (présentation en ligne)
  • Actualités de la peinture. Articles de presse, Éditions de La Différence,
  • Manipulations, Éditions de Juillet,
  • Bernard Dufour : entretien avec Catherine Millet et Jacques Henric, Imec/Artpress, coll. « Les Grands Entretiens d'Artpress », (ISBN 9782359430110)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annonce par Fabrice Hergott sur son compte Instagram.
  2. a et b Philippe Dagen, « La mort de Bernard Dufour, explorateur du sexe et du moi », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. « Mise à nu de Corinne Espagno. Le cinéma près de chez vous - Documentaire », sur La dépêche.fr, 28 janvier 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Documentaire[modifier | modifier le code]

  • Mise à nu, de Corinne Espagno, distribué par Zaradoc (Yves Billon).

Liens externes[modifier | modifier le code]