Bénézit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bénézit
Image illustrative de l’article Bénézit
Page de titre du premier tome du Bénézit de l'édition de 1924.

Genre Dictionnaire biographique
Version originale
Langue français
Version française
Lieu de parution Paris
Date de parution 1911

Le dictionnaire Bénézit est un dictionnaire de référence des peintres, sculpteurs dessinateurs et graveurs du monde entier lancé en 1911 à Paris.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier rédacteur est Emmanuel Bénézit (1854-1920) qui semble s'être beaucoup inspiré du dictionnaire artistique allemand Thieme-Becker[réf. nécessaire]. Un des collaborateurs d'Emmanuel Bénézit est Edmond-Henri Zeiger-Viallet (1895-1994), relayé par le peintre Jacques Busse (1922-2004).

Le titre complet de la 4e édition (1999) est Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays par un groupe d'écrivains spécialistes français et étrangers. Il comporte 13 440 pages pour 175 000 noms.

En 2008, Jean-Pierre Bénézit reçoit le prix de la Confédération internationale des négociants en œuvres d’art (CINOA) pour la contribution de sa famille au dictionnaire qui porte son nom depuis 1911[1].

Longtemps édité par les éditions Gründ, qui a conçu une édition anglaise en 2006, le Bénézit est racheté en octobre 2010 par le groupe Oxford University Press, qui l'a mis en ligne en 2011.

Éditions[modifier | modifier le code]

Depuis 1911, le Bénézit est régulièrement réédité. Il comporte trois volumes lors de la première édition (1911-1923), réimprimée deux fois (en 1924 et 1939). La deuxième édition (1948-1955) compte huit volumes et fait plusieurs tirages jusqu'en 1966. La troisième de 1976 compte dix volumes, la quatrième de 1999 quatorze[2], tout comme la cinquième édition de 2006 publiée en anglais.

Les usages du Bénézit[modifier | modifier le code]

Un des intérêts du Bénézit est la forme compacte des notices, qui peut permettre à un exposant d'œuvres d'art de présenter facilement des textes de références sur les artistes qu'il expose.

Version actuelle[modifier | modifier le code]

Oxford University Press a racheté le Bénézit et le propose en ligne sur abonnement. Selon le site, il comporte 170 000 notices d'artistes, de l'Antiquité à nos jours, avec actualisation[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Universalis.fr
  2. Gérard Mauger, Droits d'entrée : Modalités et conditions d'accès aux univers artistiques, (ISBN 9782735111282, lire en ligne), p. 110
  3. Site Oxford Art Online, accès sur abonnement.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Neville Carrick, « Biographical Dictionaries », dans How to Find Out About the Arts : A Guide to Sources of Information, Elsevier, , 176 p. (ISBN 9781483138824, lire en ligne), p. 33

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]