Avengers : The Crossing & Timeslide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Crossing & Timeslide sont des arcs narratifs publiés par Marvel Comics. Il est publié en France sous le nom Trahison.

Cette histoire de la série des Vengeurs est centrée sur la traîtrise d'un membre de l'équipe.

The Crossing[modifier | modifier le code]

L'histoire commence par le voyage dans le temps de Rita DeMara (alias Yellowjacket II), depuis le XXXIe siècle. Cependant, elle n'arrive pas directement dans notre présent mais précise progressivement son arrivée dans ce dernier en se matérialisant à plusieurs reprises dans le futur proche. Durant ces bonds, elle prend connaissance d'un avenir inquiétant. La société future est régulée par une police fasciste, qui considère les Vengeurs comme des criminels (visualisation du futur cross-over Civil War). Iron Man et Thor diffèrent grandement de leurs alter ego du présent ; les médias accusent Captain America de trahison (ce qui arrivera peu après The Crossing), et les Vengeurs donnent l'assaut à leur demeure (fin de The Crossing).

Rita DeMara fait un dernier bond la conduisant au présent ; en approchant de la demeure des Vengeurs, une mystérieuse jeune femme l'avertit d'un danger imminent avant de disparaître. Hélas, une fois à l'intérieur, la première personne à l'accueillir la tue d'une rafale d'énergie devant Luna, la fille de Crystal, l'Inhumaine.

Le jour suivant, des membres actuels et passés des Vengeurs (Giant-Man alias Henry Pym, La Guêpe, Œil-de-Faucon, Le Fauve, Vif-Argent et Crystal) s'occupent d'un voleur à la tire, alors qu'ils sont en route pour l'Avengers Mansion afin d'y fêter l'anniversaire de la fondation de l'équipe. Pendant ce temps-là, l'industriel et fondateur des Vengeurs, Tony Stark (Iron Man), fait le tour de la demeure de l'équipe pour s'assurer de la restauration effective de l'édifice ; il se rappelle également son enfance avec ses parents et le majordome de la famille, Jarvis. Il rencontre la Sorcière Rouge, ancien membre des Vengeurs, qui mène alors l'équipe Force Works ; une équipe qu'il a récemment fondée et financée. Tony Stark en profite aussi pour présenter ses excuses à Wanda pour son attitude rustre et autoritaire des dernières semaines : il avait l'habitude de donner ses ordres à l'équipe, alors que Wanda avait été nommée chef de celle-ci.

Autre part, la mystérieuse femme qui a essayé en vain d'avertir Rita DeMara apparait devant Hercule pour l'avertir du danger des « jumeaux et de leur maîtresse », mais également de la prochaine mort d'un des plus anciens Vengeurs. La femme disparait à nouveau ; Hercule oublie leur conversation car elle n'était pas en « synchronisation parfaite » avec la ligne temporelle.

Timeslide[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Avengers : The Crossing (One-Shot #3, 1995), paru dans Strange N°322 (août 1996)