Atsinganosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Atsinganosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Vertèbre d'Atsinganosaurus
La barre horizontale mesure 10 centimètres.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre  Sauropodomorpha
Infra-ordre  Sauropoda
Super-famille  Titanosauria
Famille  Titanosauridae

Genre

 Atsinganosaurus
Garcia et al., 2010

Nom binominal

 Atsinganosaurus velauciensis
Garcia et al., 2010

Atsinganosaurus est un genre éteint de dinosaures ayant vécu dans ce qui est actuellement l'Europe au Crétacé supérieur.

Historique[modifier | modifier le code]

Les restes, biens conservés, ont été découverts dans la formation géologique des « Grès à Reptiles » des Bouches-du-Rhône en France. Ce sont les seuls spécimens connus. Atsinganosaurus a été décrit en premier par Géraldine Garcia, Sauveur Amico, Francois Fournier, Eudes Thouand et Xavier Valentin en 2010 et nommé Atsinganosaurus velauciensis[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom générique Atsinganosaurus est dérivé du grec τσιγγάνος ou αθίγγανος, les deux signifiant « tzigane », car l'espèce a probablement migré des îles transylvaines (bassin de Hațeg dans l'actuelle Roumanie) vers les îles ibéro-armorcaines (actuelles péninsule ibérique et Bretagne), et velauciensis d'après le lieu de sa découverte, Velaux - La Bastide Neuve[1].

Description[modifier | modifier le code]

Il y a 70 millions d'années, des Araucariacées proches du kaori constituaient une source de nourriture pour les grands dinosaures herbivores comme Atsinganosaurus.

Atsinganosaurus est un titanosaure, il est cependant relativement petit pour un sauropode, le spécimen retrouvé ne mesurant qu'une douzaine de mètres de long[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Géraldine Garcia, Sauveur Amico, Francois Fournier, Eudes Thouand et Xavier Valentin, « A new Titanosaur genus (Dinosauria, Sauropoda) from the Late Cretaceous of southern France and its paleobiogeographic implications », Bulletin de la Société Géologique de France, vol. 181, no 3,‎ , p. 269-277 (ISSN 0037-9409 et 1777-5817)
  2. Récapitulatif de quelques dinosaures retrouvés sur le territoire français. Consulté le 31 août 2014