Bruhathkayosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bruhathkayosaurus est un genre de dinosaures sauropodes de la famille des Titanosauridae.

Une seule espèce a été décrite, l'espèce type, Bruhathkayosaurus matleyi, découverte en Inde.

Dans un article de juin 2001, Mickey Mortimer a estimé que Bruhathkayosaurus aurait pu atteindre 44 m de longueur et peser de 175 à 220 tonnes, mais dans des publications ultérieures, il s'est rétracté, réduisant ainsi l'estimation de la longueur du Bruhathkayosaurus à 28–34 m sur la base de titanosaures plus complets (Saltasaurus, Opisthocoelicaudia et Rapetosaurus), et a refusé de fournir une nouvelle estimation de poids, décrivant les anciennes estimations de poids comme inexactes[1],[2],[3].

Il a comparé la taille des restes retrouvés de Bruhathkayosaurus matleyi avec ceux d'un autre Titanosaure géant, Argentinosaurus huinculensis (28 à 31 m de long, 80 à 100 tonnes)[4],[5]. Le tibia de Bruhathkayosaurus mesure 2 m et le morceau d'humérus retrouvé laisse penser que l'humérus entier aurait mesuré 2,34 m. D'après ces calculs, on peut raisonnablement estimer que Bruhathkayosaurus était environ 30 % plus grand que Argentinosaurus. Ainsi, Mickey Mortimer a finalement estimé que Bruhathkayosaurus ne mesurait pas plus de 34 m de long mais sans donné de masse qu'il pouvait considéré comme exacte[1],[2],[3].

Par contre, en 2020, Molina-Perez et Larramendi ont suggéré que le tibia de 2 m de long est probablement un péroné et ont estimé la taille de l'animal (s'il existait vraiment) à 37 m et 95 tonnes[6].

Les seuls restes connus de Bruhathkayosaurus ont été perdus, de sorte que la validité du genre et les estimations de taille sont discutables[7].

Il est considéré comme nomen dubium depuis 2004, confirmé en 2007[8] :

  • P. Upchurch et al. 2004[9],[10]
  • P. M. Galton and K. Ayyasami 2017[7],[11]
Tailles comparées des plus grands sauropodes connus (selon les schémas de squelettes établis par Scott Hartman et Kenneth Carpenter) :
     Amphicoelias fragillimus
     Sauroposeidon proteles
     Argentinosaurus huinculensis
     Diplodocus hallorum
     Supersaurus vivianae

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Re: Largest Dinosaurs », sur dml.cmnh.org (consulté le 26 mai 2021)
  2. a et b « Re: Bruhathkayosaurus », sur dml.cmnh.org (consulté le 26 mai 2021)
  3. a et b « Titanosaurs too Large? », sur dml.cmnh.org (consulté le 26 mai 2021)
  4. (en) Gregory S. Paul, « Big Sauropods - Really, Really Big Sauropods (PDF) », The Dinosaurs Report,‎ , p. 12-13. Pour avoir le fichier PDF : http://gspauldino.com/DinoArtSauropods.pdf
  5. « Dinosaure - La vie en grand », sur reseau-canope.fr, Muséum national d'histoire naturelle, (consulté le 9 octobre 2018)
  6. Rubén Molina-Pérez et Asier Larramendi, Dinosaur Facts and Figures, Princeton University Press, (ISBN 978-0-691-20297-6, 0-691-20297-4 et 978-0-691-19069-3, lire en ligne). https://www.jstor.org/stable/j.ctvt7x71z
  7. a et b Peter M. Galton et Krishnan Ayyasami, « Purported latest bone of a plated dinosaur (Ornithischia: Stegosauria), a "dermal plate" from the Maastrichtian (Upper Cretaceous) of southern India », Neues Jahrbuch für Geologie und Paläontologie - Abhandlungen, vol. 285, no 1,‎ , p. 91–96 (ISSN 0077-7749, DOI 10.1127/njgpa/2017/0671, lire en ligne, consulté le 26 mai 2021)
  8. « PBDB », sur paleobiodb.org (consulté le 26 mai 2021). Voir "taxonomic history" et "Included taxa".
  9. Paul Upchurch, Paul M. Barrett et Peter Dodson, « Sauropoda », dans The Dinosauria, University of California Press, (ISBN 978-0-520-24209-8, lire en ligne), p. 259–322
  10. « PBDB », sur paleobiodb.org (consulté le 26 mai 2021)
  11. (en) « PBDB », sur paleobiodb.org (consulté le 26 mai 2021)